Aller au contenu

cfespana

Membres
  • Compteur de contenus

    8
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de cfespana

  • Rang
    Amateur

Équipe

  • Mon Équipe
    France - Angers

Réseaux Sociaux

Informations

  • Sexe
    Homme
  1. France Football a récemment révélé que le nom de Faouzi Ghoulam n’a pas disparu des tablettes d’Antero Henrique. Le directeur sportif du PSG appréciant tout particulièrement le profil du latéral gauche du SSC Naples. De son côté, la direction de la formation italienne, consciente que le joueur de 27 ans rêve d’un autre challenge, aurait d’ores et déjà fixé le prix à payer pour son éventuel transfert. À la recherche d’un nouveau latéral gauche pour la saison prochaine, Antero Henrique n’exclurait pas de lancer une nouvelle offensive pour attirer Faouzi Ghoulam pour remplacer Layvin Kurzawa, qui devrait changer d’air à la faveur du mercato estival, qui approche. Outre les pistes Alex Sandro (Juventus Turin), Marcos Alonso (Chelsea FC) ou encore Ryan Sessegnon (Fulham FC) un temps évoquées, le patron du recrutement du club de la capitale garderait donc également un oeil sur la situation de l’international algérien à Naples. Et d’après les dernières informations du journal transalpin Corriere dello Sport, l’ancien joueur de l’AS Saint-Étienne disposerait d’une clause de départ de 35 millions d’euros dans son nouveau contrat signé en décembre 2017. Napoli serait donc disposé à laisser filer son joueur si un club venait à lui verser cette somme. Toutefois, le Paris SG devrait faire face à la rude concurrence de Manchester United et Liverpool FC dans ce dossier. Les Red Devils auraient même une longueur d’avance puisqu’ils auraient un accord avec l'international algérien. maillot foot pas cher chine
  2. cfespana

    Everton

    Qu'est ce qui c'est fait ??
  3. cfespana

    Ligue des Champions 2017-2018

    Le Real Madrid, champion d'Europe, s'est qualifié pour les quarts de finale de la Champions League en battant le Paris St-Germain, leader de la Ligue 1, au Parc des Princes. Cristiano Ronaldo a marqué deux buts lors de la première journée à domicile, ce qui a permis à Real de l'emporter 3-1, et il est passé du centre de Lucas Vazquez pour prolonger l'avance du Real en France. Le milieu de terrain du PSG, Marco Verratti, a été expulsé pour deux infractions, avant qu'Edinson Cavani ne marque un but. Mais la frappe très déviée de Casemiro scellait la victoire de Real. Pour le PSG, 14 points d'avance en tête de la Ligue 1, c'est la deuxième saison consécutive où ils sont sortis en 16e de finale et cela laisse planer le doute sur l'avenir du manager Unai Emery au club. Ils étaient sans l'attaquant blessé Neymar et n'ont pas été aidés par le renvoi inutile de Verratti à la 66ème minute. L'international italien a été averti lorsqu'il a commis une faute sur Casemiro en première demie et il a reçu un deuxième carton jaune au sprint après l'arbitre Felix Brych et il a été averti pour dissidence. Le Real est maintenant dans les quarts de finale de la Ligue des Champions pour une huitième saison consécutive et reste sur la voie d'un troisième titre consécutif. Real a remporté la Supercoupe d'Espagne en août et la Coupe du Monde de la Fifa Club en décembre, mais le manager Zinedine Zidane a été soumis à une pression grandissante, le club se battant en Liga. Ils sont à la troisième place du top espagnol, à 15 points des leaders de Barcelone. Cependant, Zidane a mis sa tactique sur le devant du PSG, laissant Toni Kroos, Luka Modric et Gareth Bale sur le banc alors qu'il cherchait à frapper les hôtes en contre-attaque, Vazquez et Marco Asensio occupant les larges rôles de milieu de terrain. Le PSG avait inscrit 86 buts en 28 matches de Ligue 1 et 25 buts lors de ses six matches de groupe en Ligue des Champions, mais il n'a pu marquer que trois tirs cadrés lors de cette deuxième étape disputée dans une ambiance fantastique à Paris. Ronaldo a marqué son 12e but de la Ligue des champions cette saison lorsque Real s'est faufilé sur une erreur de Dani Alves et l'attaquant portugais s'est transformé avec une tête puissante à six mètres du centre après le beau centre de Vasquez. Cavani a marqué un égaliseur chanceux quand un dégagement a rebondi outre de lui dans le filet, mais la grève de Casemiro est entrée dans le défenseur de PSG Marquinhos comme le Real s'est assuré de leur passage dans le tour suivant. Cela aurait pu être encore pire pour le PSG puisque Real a également touché deux fois le bois, grâce à Asensio et Vasquez, qui ont encaissé un retrait du remplaçant Bale, mais ont frappé le pied du poteau. «Une très bonne performance» - analyse Pat Nevin, BBC Radio 5 en direct N'ayant pas été considéré cette saison, le Real Madrid doit maintenant être considéré comme des prétendants. Le Real Madrid méritait de gagner le match, une très bonne performance. Le PSG devait être à son meilleur, mais ils ne l'étaient pas. Je ne suis pas sûr que le Real Madrid était à son meilleur, mais ils étaient 10 fois mieux qu'ils ne l'étaient contre Tottenham (quand ils ont perdu 3-1 à Wembley dans la phase de groupes en novembre). Le PSG devra recommencer. Cela montre qu'il n'est pas facile de gagner la Ligue des Champions et que vous ne pouvez certainement pas acheter la Ligue des Champions, malgré tout l'argent qu'ils ont dépensé. Ils auront certainement besoin d'un meilleur entraîneur que Unai Emery, car il est clair qu'il ne sera pas le manager du PSG la saison prochaine. Je pense que les propriétaires ont une liste restreinte maintenant. Ils ont anticipé cela. Même s'il avait remporté la Ligue des Champions, il n'a peut-être pas été le manager la saison prochaine. Il y a même des rumeurs selon lesquelles ils auraient tenté de limoger Unai Emery en décembre après la défaite face au Bayern Munich dans les phases de groupes. Quelqu'un comme (directeur de Chelsea) Antonio Conte ou (patron de Tottenham) Mauricio Pochettino sera sur la liste. Vous regardez quelqu'un comme (ancien patron de Barcelone) Luis Enrique ou (gérant de la Juventus) Massimiliano Allegri aussi. C'est un club attrayant pour beaucoup de ces gestionnaires. Je ne pense pas (Arsenal) Arsène Wenger est la course à pied pour le travail. Ils ont essayé par le passé pour Jose Mourinho, mais signer un nouveau contrat à Manchester United l'a mis au lit pour le moment.
  4. cfespana

    Europa League 2017-2018

    Si le PSG n’a pas été verni par le tirage au sort de la Ligue des champions, puisqu’il affrontera le Real Madrid. Les trois clubs français engagés en seizièmes de finale d’Europa League (15 et 22 février) ont hérité lundi de tirages au sort équilibrés, avec Nice-Lokomotiv Moscou, Lyon-Villarreal et Marseille contre les Portugais de Braga. Parmi les favoris de l’épreuve, l’AC Milan affrontera les Bulgares du Ludogorets, et Arsenal les Suédois d’Östersund. A noter le choc des reversés de Ligue des champions entre Naples et Leipzig, et les affiches Dortmund-Atalanta Bergame et FC Copenhague-Atlético Madrid. Quels adversaire pour l'Olympique Lyonnais, l'Olympique de Marseille et l'OGC Nice en seizièmes de finale de la Ligue Europa. Les trois clubs français engagés se sont qualifiés en terminant deuxième de leur groupe. Une place qui leur garantit un tirage au sort compliqué dès les 16es. L'Atlético de Madrid, Leipzig, reversés de Ligue des champions ou encore le Milan AC et Arsenal, premiers de leur groupe de Ligue Europa font figure d'épouvantails. camiseta psg barata ll n'y aura pas d'affiche face à l'Atlético de Madrid d'Antoine Griezmann, Arsenal ou le Milan AC pour les trois clubs français en core en lice en Europa League, du moins pas en 16es de finale. Lyon a hérité des Espagnols de Villareal, Marseille des Portugais de Braga et Nice des Russes du Lokomotiv Moscou.
  5. ; Ivan Perisic scored a hat-trick as unbeaten Inter Milan went top of Serie A thanks to a comfortable win over mid-table Chievo. Luciano Spalletti's side took advantage of Napoli's 1-0 defeat by title rivals Juventus on Friday to go a point clear at the top. Perisic had a shot fumbled in, Mauro Icardi slammed home their second and Perisic ran from deep before scoring. Milan Skriniar made it 4-0 before Perisic's injury-time third. Inter visit third-placed Juventus - who would go top with a win - next Saturday (19:45 GMT)inter milan. Elsewhere, Benevento earned their first Serie A point thanks to goalkeeper Alberto Brignoli's injury-time equaliser against AC Milan. Fiorentina beat Sassuolo 3-0 to move above Milan into seventh. Giovanni Simeone, ex-Aston Villa midfielder Jordan Veretout and Federico Chiesa scored their goals.
  6. cfespana

    FC Metz

    Rapidement mené au score, le FC Metz a laissé Lyon s’emparer du succès (2-0). Un dixième revers en onze parties de Ligue 1 qui assombrit un peu plus le ciel grenat. Au moins, Frédéric Hantz sait où il met les pieds: le chantier est énorme. Par Hervé Kuc Le match et sa note. Il ne fallait attendre aucun miracle du déplacement du FC Metz à Lyon. Et sur ce point-là, personne n’a été déçu. Dominés dans tous les compartiments du jeu, asphyxiés par un adversaire autrement mieux armé, les hommes de José Pinot ont laissé l’OL prendre les devants de manière bien trop précoce. Malgré une défense renforcée dans l’axe (Niakhaté, Philipps, Rivierez), les Messins ont vu Fékir s’enfoncer dans leur surface et mystifier Kawashima (1-0, 6e). Un peu plus de dix minutes plus tard, le même Fékir a profité d’un débordement de Tousart pour enfoncer le clou de près (2-0, 19e). La fin des haricots pour un onze grenat totalement inefficace dans la zone adverse et incapable de construire le moindre mouvement offensif au cours de la première période. Ensuite, Lyon va délibérément laisser Metz s’emparer du ballon et Dossevi (65e) aurait pu permettre à son équipe de revenir un peu dans la partie. Une formation mosellane qui va faire meilleure figure dans le jeu sans pouvoir néanmoins s’approcher de manière franche du but de l’OL. Un 9/20 pour un nouveau revers qui a pris forme au cours des vingt premières minutes et qui va obliger Frédéric Hantz et ses nouveaux protégés à prendre le meilleur sur Lille dimanche prochain. Les joueurs et leur note. Kawashima (4,5/10) est fautif sur le premier but lyonnais car il n’a pas su fermer l’angle de son but. Il est bien intervenu devant Cornet (88e). En défense, Balliu (4) n’a pas réussi à adresser un centre correct et a laissé Mariano lui filer sous le nez (50e). Rivierez (4) a été agressif mais a affiché des limites dans une position axiale qui ne lui va pas: Nguette est venu prendre le relais (81e). Niakhaté (5) s’est montré solide tout au long de la partie.Philipps (5) a été trop lent (12e) puis est intervenu avec détermination (44e). Il a récolté un carton jaune (48e) et a tenu bon physiquement jusqu’au terme de la rencontre. Assou-Ekotto (3,5) s’est fait avoir comme un «bleu» par Tousart sur le second but lyonnais et a semblé trop juste physiquement. Au milieu, Poblete (6) a été actif, s’est efforcé de jouer souvent juste dans les pieds et a eu le grand mérite d’initier les rares offensives messines. Cafù (3) a multiplié les fautes, il a couru dans le vide et n’a jamais donné l’impression de se sentir à l’aise sur la pelouse. Sa relance dans l’axe et sur un Lyonnais (59e) reflète sa prestation. Il a logiquement cédé sa place à Vincent Thill (64e). Cohade (4) a essayé mais son jeu a été bien trop brouillon et confus pour apporter de la clarté au jeu grenat. Dossevi (5,5) aurait pu permettre aux siens de revenir dans la partie (65e), néanmoins il a lutté et a été un des rares à donner du rythme et de la technique au format grenat. En attaque, Roux (3) a été transparent. Sevré de ballons et surtout laissé à l’abandon par sa formation. Triste destinée pour le meilleur buteur grenat (3 réalisations). Pas un merci pour Hinschberger? Sous l’ère Carlo Molinari (jusqu’en 2009), le FC Metz était reconnu et vanté pour ses vertus familiales. Mais, ça, c’était avant. Limogé le dimanche 22 octobre 2017, Philippe Hinschberger n’a eu droit à aucun mot de reconnaissance de la part de la direction du club messin. Pourtant, arrivé à Noël 2015, l’enfant du club (1977/1992) a permis au FC Metz d’accéder à la Ligue 1 puis de s’y maintenir. Franc du collier, son interview (Graoully Mag/Mirabelle TV) donnée quelques heures à peine après son éviction a été poignante et d’une incroyable honnêteté: il a même eu une classe folle en souhaitant le meilleur au FC Metz. La réciprocité n’a pas eu lieu. Homme intelligent, connu et reconnu pour son parler-vrai et apprécié pour son absence de langue de bois, «Hinsch’» a été d’une totale transparence et correction pour tous les lyonsuiveurs que nous sommes. Malgré un début de saison raté (9 revers en 10 parties), il méritait une autre sortie. Merci Philippe Hinschberger. 53.921. Soit le nombre de spectateurs (guichets fermés) qui ont assisté à OL-FC Metz de ce dimanche. La recette? Des places à 10 euros pour les adultes et 7 euros pour les plus jeunes. Jean-Michel Aulas sait y faire. Certains présidents de club devraient en prendre de la graine.
  7. cfespana

    Ligue des Champions 2017-2018

    Après le Bayern Munich et le PSG, mardi, quatre équipes peuvent espérer se qualifier pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions, mercredi soir, dès la 4e journée de la phase de groupes. Si Monaco doit gagner sur la pelouse du Besiktas (mercredi, 18h00) pour revenir dans la course à la qualification dans le groupe G, une victoire du club turc enverrait les coéquipiers de Quaresma en huitièmes de finale. Ils compteraient alors 12 points en quatre matches. Un nul combiné à une victoire de Leipzig à Porto les qualifierait aussi. Besiktas qualifié si : - il gagne - il fait match nul et Leipzig gagne à Porto Groupe F Manchester City qualifié si : - il ne perd pas à Naples Le classsement du groupe F Groupe H Le Real Madrid qualifié si : -il gagne face à Tottenham et Dortmund et Nicosie font match nul Tottenham qualifié si -il gagne face au Real Madrid et Dortmund et Nicosie font match nuldortmund Qui pensez-vous que le champion sera?
×

Information importante

En utilisant Soccer's, vous acceptez les Conditions d’utilisation.