Aller au contenu

Estieben

Membres.
  • Compteur de contenus

    2192
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par Estieben

  1. Estieben

    Coupe Du Monde 2018 : Le Bar

    Parce que chacune de ces infos est sujette à récupération politique et n'importe qui peut les récupérer pour aller dans son sens idéologique. Je n'ai pas nié dans mon propos qu'il y a eu de la casse (Il y a eu 292 interpellations dans toute la France dans la nuit de dimanche à lundi, le drugstore Publicis de Paris vandalisé et des actes pillage.), ce que je redoute c'est justement l'usage qu'on peut en faire, c'est pour ça que j'ai passé cette vidéo de France Info. On vit une époque formidable ou toute information, toute image, même minime peut-être détournée à n'importe quelle fin. En 2014 par exemple pendant le mondial, un élu UMP a récupéré une image d'une façade d'immeuble en Algérie et a tenté de faire passer ça pour quelque chose qui se passe en France. Je n'ai jamais cherché à minimiser dans mon propos les débordements qu'il y a eu, je mets en garde contre les messages qu'ils peuvent véhiculer.
  2. Estieben

    Coupe Du Monde 2018 : Le Bar

    Autre média, autre son de cloche. http://dai.ly/x6p2nlf Cela ne dit pas qu'il y a eu aucun débordement pendant les festivités, mais il faut néanmoins nuancer toute information que tu trouves sur internet quel que soit le média d'information, encore plus quand celui-ci est très partial dans sa ligne éditoriale comme RT dont certaines informations manquent de fact checking.
  3. Estieben

    Coupe Du Monde 2018 : Le Bar

    Pour le coup on peut vraiment parler de "con"spi.
  4. Estieben

    Coupe Du Monde 2018 : Le Bar

    Pourquoi la France a gagné? L'explication infaillible.
  5. Estieben

    Coupe Du Monde 2018 : Le Bar

    Souhaitez-vous un peu de frites dans votre sel monsieur Brasil?
  6. Estieben

    Cyclisme

    https://www.lequipe.fr/Cyclisme-sur-route/Actualites/Chris-froome-et-sky-hues-a-la-presentation-des-equipes-du-tour/919575 Franchement, je sais pas quoi penser...
  7. Estieben

    Cyclisme

    Pinot remporte le général du tour des Alpes. Je l'ai trouvé assez serein et il a plutôt bien maîtrisé ses adversaires direct au long de cette course. L'Italie lui réussit bien, il a moyen de faire un aussi bon Giro que l'année dernière.
  8. Estieben

    Retrogaming

    Je n'ai vu que la vidéo de Rascal pour le moment, et je dois dire que le résultat est intéressant, le montage est dynamique et n'a pas de temps mort. Après au niveau des gags il y a des hauts et des bas, mais cela viendra avec les vidéos qui viennent. En tout cas je m'abonne pour voir ce que donneront vos vidéos futures. Je vais faire aussi mon opportuniste, j'ai lancé cette année ma chaîne de rétro-gaming également et deux vidéos sont sorties sur Medievil 1&2. La troisième vidéo est en cours de montage. La première n'a pas une qualité son tip top, la deuxième est plus audible car j'ai depuis investi dans un bon micro. J'attends également de votre part des retours.
  9. Estieben

    Retrogaming

    Achats rétro-games ce week-end au Toulouse Game Show.
  10. Estieben

    Retrogaming

    Si t'aimes un peu la musique metal, je t'invite à écouter les reprises SSH de certains thèmes comme celle-ci.
  11. Estieben

    Retrogaming

    C'est en effet possible, ce genre de manipulation sur la mémoire de la machine a déjà été réalisé avec la mini NES. Maintenant, c'est à ses risques et périls, car cela vous explose la garantie. Mais pour ceux que ça intéresse: http://hitek.fr/actualite/hack-super-nes-classic-mini-ajout-jeux-supplementaires_14277
  12. Estieben

    Retrogaming

    Salut tout le monde, je me permets de relancer un peu le sujet pour savoir si comme moi certains avaient acheté la super nes mini classic et quelles étaient leur impressions? Perso, quel plaisir de pouvoir jouer à certains jeux qui à l'achat seul se trouvent à un prix à trois chiffres avant la virgule, j'ai terminé récemment le super Mario RPG et j'ai attaqué une partie de Earthbound. Le catalogue de jeu est magnifiquement bien fourni, même si je regrette l'absence de chrono trigger à la liste.
  13. Estieben

    Le Trône De La Vérité

    La spéciale Estieben, pour ne pas changer: Patate des 30m ou rush à travers la défense?
  14. Estieben

    La 3eme Mi-temps Des Managers

    Ça faisait longtemps que j'avais pas posté ici, l'activité des lieux a vraiment baissé depuis la dernière fois que je suis passé ici (enfin, je passe encore dans le forum ces derniers temps, mais en fantôme).
  15. Estieben

    Coupe du Monde de Rugby 2015

    Dubitatif... Non seulement le joueur n'a pas une seule sélection en bleu, mais de plus il n'a pas été de la préparation physique avec l'équipe de France. La logique de ce choix m'échappe un peu.
  16. Estieben

    La 3eme Mi-temps Des Managers

    Et encore, le résistant est sur courant alternatif.
  17. Estieben

    La 3eme Mi-temps Des Managers

    J'ai la mémoire qui flanche, Lyon joue bien un match amical de reprise ce soir non?
  18. Estieben

    La 3eme Mi-temps Des Managers

    Ce sera pas pire que Evra titulaire à l'euro.
  19. Estieben

    La 3eme Mi-temps Des Managers

    Demain, il y a encore des matches de barrage ce soir.
  20. Estieben

    La 3eme Mi-temps Des Managers

    Gr A: PSG - Real Madrid - Shaktar - Malmö FF Gr B: PSV - M.United - CSKA - Wolfsbourg Gr C: Benfica - Athletico - Galatasaray - Fc Astana Gr D: Juventus - M.City - Séville - Monchëngladbach Gr E: FC Barcelone - Bayer - As Roma - Bate Borisov Gr F: Bayern - Arsenal - Olympiacos - Dynamo Zagreb Gr G: Chelsea - Porto - Dynamo Kiev - Macabi Tel-Aviv Gr H: Zenit - Valencia - OL - Gent Lyon s'en tire plutôt bien j'ai envie de dire. Après Valence et Zénit, c'est pas non plus des pipes.
  21. Estieben

    La 3eme Mi-temps Des Managers

    Pour des raisons de diffuseur tv surtout. Pour éviter que trop de clubs d'une même nation se trouvent toutes à jouer le même jour.
  22. Estieben

    Welcome To The Ifb

    Je vous en parlait depuis longtemps, je lance enfin mon projet en route. Ce premier post sera surtout là pour la présentation du championnat et de son déroulement dans son ensemble, ainsi que la petite fiche qui vous permettra de créer un joueur pour l'intégrer au championnat si le cœur vous en dit. La prochaine MAJ quant à elle sera surtout là pour mettre en place le monde que la petite histoire du championnat et des clubs. ----- Championnat international de football de l'IFB I-Le championnat: Les équipesLe championnat comporte vingt équipes qui sont réparties en cinq divisions selon leur situation géographique. Les division et les équipes sont réparties comme suit: Spoiler : -- Cliquer ici pour voir le texte -- Chaque équipe doit comporter un effectif d'au minium 16 joueurs et d'un maximum de 25 joueurs. Les équipes en sous-effectif à la fin d'une saison et après la période de transferts, en raison de transferts où de départs à la retraite, bénéficient de places pour la draft de la saison prochaine, les équipes en sureffectif par contre, ont pour obligation de vendre ou libérer des joueurs de leur contrat avant le début de la saison suivante. Toutes ces équipes s'affrontent au cours de ce championnat dans deux phases: Une phase régulière, suivie d'une phase de playoffs. La phase régulièreLa phase régulière comporte 45 journées, au cours desquelles chaque équipe affronte: -Trois fois les autres équipes de même division (Un match à domicile, un à l'extérieur, et un dernier match au cours du "last five") -Deux fois les équipes des autres divisions (Un match à domicile, un à l'extérieur) La phase régulière débute à mi-janvier pour se terminer à mi-octobre. Le calendrier des journées de la phase régulière se décompose de cette manière. Les cases rouges correspondent aux journées de championnat prévues pour les rencontres entre franchises de même division, au cours de ces journées, huit matches sont programmés et une équipe de chaque division se retrouve exemptée de rencontre. Les cases blanches correspondent quant à elles aux rencontres prévues entre franchises de divisions différentes, au cours de ces journées de championnat, dix rencontres sont programmées et aucune équipe ne se retrouve exemptée de rencontre. La saison régulière démarre et se termine toujours par deux phases de cinq rencontres entre équipes de même divisions appelées couramment "First five" et "last five". Le "First five": Il s'agit du nom donné aux cinq premières journées de championnat. Elles sont exclusivement réservées aux matches entre équipes de même division. Le "Last five": Nom donné aux cinq dernières journées de la phase régulière. Elle fonctionne sur le même principe que le "first five", à la différence que le calendrier de ces cinq derniers matches est établi à la fin de la 40e journée de championnat en fonction du classement de chaque division. Cette dernière phase est souvent un moment fort du championnat, car il permet de distribuer les dernières places qualificatives aux playoffs. A la fin de la phase régulière du championnat, le classement de chaque division définit les équipes qualifiées pour les playoffs de la manière suivante: -Le premier de chaque division est directement qualifié pour les quarts de finale. Le classement des premiers est ensuite établi pour définir quelle place occupe chaque franchise dans les têtes de série. -Le deuxième et troisième de chaque division est qualifié pour les matches de barrage. Les matches sont alors définis par le classement des deuxièmes et des troisièmes. -Les quatrième et cinquième de chaque division sont éliminés de la course au titre et disputent la Honor's cup. Tout comme pour les qualifications aux playoffs, les matches sont définis par le classement des quatrièmes et des cinquièmes de chaque division. La phase des playoffsIl s'agit de la phase finale du championnat à la fin de laquelle le champion est désigné. Elle démarre de suite après la phase régulière et s'étend jusqu'à la fin du mois de novembre. Les rencontres de chaque tour se déroulent en matches aller-retour. Le tableau de la phase finale se présente ainsi: Spoiler : -- Cliquer ici pour voir le texte -- Les équipes éliminées après chaque tour de compétition disputent après des matches de classement permettant de définir leur place définitive dans le championnat pour cette saison. Ces matches sont très importants car ils définissent les gains obtenus pour chaque franchise en fonction de leur classement. La Honor's CupCette compétition a un but purement honorifique, puisqu'elle oppose les équipes ayant terminé à la quatrième et à la cinquième place de chaque division. Ce tournoi est souvent appelé le "tournoi es rookies", car souvent les entraîneurs des équipes reversées dans ces compétitions en profitent pour faire jouer les joueurs les plus jeunes et les moins expérimentés. Comme pour les playoffs, ce tournoi se termine par des matches de classement pour déterminer de la position finale de chaque équipe à la fin de la saison. Spoiler : -- Cliquer ici pour voir le texte -- La "Finals week" et l'intérêt des matches de classementLa "Finals week" est la dernière semaine de la saison, celle où tous les matches de classement et la finale du championnat sont joués. Elle démarre toujours un mardi avec les matches de classement pour la 19e et la 17e place, et ainsi de suite jusqu'au dimanche avec la finale du championnat en point d'orgue. Ces matches de classement et une compétition réservée aux perdants à bien un intérêt précis, le classement final obtenu après cette phase permet d'établir les gains obtenus pour chaque équipe à la fin de la saison. Ceux-ci permettent à chaque équipe de se préparer en vue de la saison à venir sur la période des transferts et la draft. II-Les transferts et la draft: La draftDeux semaines avant le début de la saison, à lieu la draft permettant aux équipes ayant eu les moins bonnes performances la saison passée de renforcer leur effectif avec des jeunes joueurs prometteurs. Les quatre équipes ayant fini cinquième dans chacune des divisions sont prioritaires et sont assurées d'occuper les position 1 à 4 dans le choix des joueurs. Le nombre de picks (choix de joueurs) est variable d'une année à l'autre, car il tient également compte de remplacement de joueurs partis à la retraite ou encore d'arrangements entre clubs pour un transfert, mais il ne va jamais en dessous de 16 joueurs draftés (les clubs finissant quatrième et cinquième obtiennent deux picks chacun d'office). La grande majorité de ces joueurs sont issus du centre de formation de l'IFB, qui prend en charge leur éducation et leur formation sportive, mais il arrive parfois que des joueurs n'ayant pas suivi la formation classique puissent parfois s'incruster dans ce qui est le premier évènement de la nouvelle saison. Seul les joueurs de moins de 21 ans ont le droit d'être inscrit sur la liste des joueurs sélectionnables, à la condition que ceux-ci en ont fait explicitement la demande. Les joueurs inscrits sur la liste des draftables ont alors un formulaire à remplir dans lequel ils répondent à diverses questions concernant le football et leur vision de celui-ci, puis ils fournissent une liste de souhait dans laquelle ils peuvent inscrire le nom de jusqu'à trois franchises dans lesquelles ils désirent jouer. Pour cette liste, ils ne sont pas obligés de tenir compte des clubs prioritaires dans les choix de draft, cette dernière peut servir d'indicateur quant aux ambitions d'un joueur pour sa carrière. Du côté des clubs, ceux-ci peuvent grâce à la consultation de rapports de leur recruteurs ou bien des formateurs de l'IFB (pour les joueurs formés au centre), récolter des informations sur les joueurs de demain, et demander à s'entretenir avec jusqu'à trois joueurs et leur poser diverses questions pour jauger de la possibilité de recruter ce dernier ou non. Une franchise ne peut pas avoir plus de trois picks au cours d'une draft. Le rachat d'une formationCertains recruteurs peuvent voir dans certains jeunes joueurs formés au centre de l'IFB un très gros potentiel, et sans doute préfèrent l'obtenir de suite plutôt que d'attendre la draft et le risque que ce dernier leur file sous le nez. Pour cela, l'IFB a mis au point un système de rachat de formation pour que les franchises puissent récupérer ces jeunes joueurs avant la fin de leur formation. Néanmoins, ce genre d'action est très rare pour deux raisons: Le joueur doit avoir eu au moins trois années de formations complètes au sein du centre, et le rachat des contrats de formations se négocient à des prix très élevés, sans compter que les espoirs que l'on mise sur un jeune joueur peuvent parfois s'avérer trop élevés par rapport au niveau réel de celui-ci. La période de transfertsLa période des transferts occupe tout le mois de décembre. Les clubs peuvent alors négocier pour la vente d'un joueur ou encore un échange. La plupart des transferts se monnayent en argent, mais il est également possible de négocier en plus d'argent un place dans la prochaine draft. Certains clubs parmi les moins bien classés n'hésitent pas parfois à sacrifier un de leur picks pour obtenir un autre joueur s'ils estiment ne pas trouver leur bonheur dans la cuvée de jeunes joueurs de la prochaine saison. ----- Voilà pour la présentation du championnat, j'espère avoir été assez complet dans celui-ci, si jamais vous avez des points que vous souhaitez éclaircir, demandez et je modifierais au besoin. Pour ce qui est de l'histoire du championnat et des clubs, cela viendra dans la prochaine MAJ. Voici maintenant ce que certains attendent, la création de joueur. Vous trouverez ci-dessous la fiche à remplir et à envoyer par MP uniquement, je prendrais soin de parler avec vous de certains points de votre joueur, car je souhaite en faire des personnages à part entière dans l'histoire. Spoiler : -- Cliquer ici pour voir le texte -- Vous disposez d'un capital de points à répartir dans plusieurs domaines. Votre capital de points de départ dépend de l'âge du joueur. Si celui-ci a: 21 ans ou moins: 1400pts de 22 à 26 ans: 1700pts de 27 à 30 ans: 2000pts de 31 à 34 ans: 2200pts Statistiques: Elles ne peuvent pas être inférieures à 40, si votre joueur a moins de 20 ans, une statistique ne peut pas dépasser 75. Les statistiques en rouge sont des stats de gardien de but. Talent offensif Talent défensif Dribble Contrôle de la balle Finition Passe à terre Passe lobée Têtes Récup. de ballons Coup de pied arrêté Effets Vitesse Equilibre Puissance de tir Explosivité Détente Endurance Au but Parades Statistiques de pied du joueur: Elles sont de base à 2 et peut être à 4 au maximum.. Pour augmenter de 1 ces stats, vous devez dépenser 50 pts. Vous pouvez gagner 50 pts en baissant une de ces stats de 1. Précision pied faible Fréquence pied faible Forme: Elle est de base à 4, mais peut être à 8 au maximum. Pour l'augmenter de 1, vous devez dépenser 30 pts. Vous pouvez gagner 30 pts en baissant cette stat de 1. Fréquence blessures Elle est de base à 2 et au max à 3. Pour l'augmenter de 1, vous devez dépenser 70pts. Vous pouvez gagner 70pts en baissant cette stat de 1. Les techniques Un joueur peut avoir jusqu'à 10 techniques parmi les suivantes. Vous devez dépenser 30 pts pour avoir une technique. Feinte des ciseaux Virgule Roulette Coup du sombrero Demi-tour arrière jambe Rebond intérieur Tir lointain Frappe du cou-de-pied Tirs acrobatiques Tirs 1ère intention Passes en une touche Passes dosées Centres milimétrés Effet extérieur Trajectoires courbes Touche longue Long dégagement Marquage Poursuivant Capitaine Joker Détermination Style de jeu Votre joueur peut posséder un style de jeu pour 10pts. Celui-ci est facultatif. Opportuniste Leurre Buteur malin Pivot Meneur créatif Ailier prolifique N°10 Classique Second attaquant Trois poumons Le destructeur Plaque tournante Construction Défenseur offensif Latéral offensif Latéral défensif Gardien offensif Gardien défensif Caractéristiques diverses Vous avez un joueur, mais un joueur, ce n'est pas qu'une simple addition de statistiques, c'est également un personnage, avec une apparence bien à lui, une façon de penser et d'agir qui lui sont propres. En plus de toutes ces statistiques demandées, je demande: Nom et prénom du joueur: Poste du joueur: Pied fort: Âge: Taille: Poids: Apparence physique (Min. 3 lignes pour le décrire physiquement): Profil psychologique (Min. 3 lignes pour me décrire le personnage dans son attitude): Histoire (Petite histoire de quelques lignes sur votre joueur pour en apprendre un peu plus sur lui): Vous pouvez commencer à créer vos personnages de suite, ou bien encore attendre la prochaine MAJ avec l'historique à venir. Bonne création à vous tous. Vous pouvez commencer à créer vos personnages de suite, ou bien encore attendre la prochaine MAJ avec l'historique à venir. Bonne création à vous tous.
  23. Estieben

    Welcome To The Ifb

    Prologue: Dimanche 29 Novembre 5EC1432, Arena Dragons, Keng, 22H45 Finale de l'IFB Cup Trois coups de sifflets retentissent dans le stade en pleine ébullition, une foule en délire majoritairement acquise à la cause de l'équipe locale hurle et chante afin de motiver les Dragons. Le temps réglementaire est expiré et les deux équipes finalistes de cette 56e finale de l'IFB Cup, les Phénix de Palanius et les Dragons de Keng, vont devoir puiser dans leur forces pour jouer deux périodes de prolongations, et espérer s'adjuger le titre. Plus haut dans le stade, installé dans la cabine de presse, le journaliste officiel de la chaîne de télévision de l'IFB, Christophe Jean-Pascal, se charge de commenter et d'animer la rencontre pour les millions de spectateurs ne pouvant suivre la rencontre que derrière un écran. Il en horripile pourtant plus d'un avec son sourire niais et sa voix de jeune premier. Mais étant donné qu'il n'existe qu'une seule chaîne publique ayant le droit de retransmission des rencontres à travers le monde, les téléspectateurs sont bien obliger de le supporter, bon gré mal gré. Christophe Jean-Pascal: L'arbitre porte son sifflet à la bouche, et c'est fini! Les deux équipes vont devoir jouer les prolongations après ce match et ce score de 1-1. Les Phénix ont ouvert le score par Orak, et l'égalisation est venue un peu avant la mi-temps par Tim La Rocha. Phil et Lionel, que pensez-vous du match jusqu'à présent? Les prénoms que Christophe Jean-Pascal vient de citer, sont ceux des deux consultants d'un soir de la chaîne de télévision: Phil Nénesse et Lionel Débilo. Le premier, Phil, est un quinquagénaire au cheveux court et gras, portant un costume dont le pantalon peine à contenir l'imposante bedaine, témoin du grand attrait de cet homme pour la bonne nourriture. Dans le milieu du journalisme sportif, il est ami avec tout le monde...Surtout ceux qui partagent le même avis que lui sur le football. Quand il pense qu'un joueur est bon ou mauvais, il faut être d'accord avec lui, peu importe si dans un mois il change d'avis. Le second consultant, c'est Lionel Débilo, quadragénaire au cheveu court. Lui, c'est l'homme aux avis tranchés, sûr de lui et de ses pensées. Quoi que puissent dire les autres, il a toujours raison, et ne supporte pas que des gens puissent contredire sa vérité absolue. Suite à la question de Christophe Jean-Philippe, Phil Nénesse prend la parole: Phil Nénesse: Eh bien c'est exactement ce qu'on attendait d'une finale entre les Phénix et les Dragons, de l'engagement de la part des deux équipes, et surtout deux capitaines au plus haut niveau, Alexi Sora qui dirige le milieu des Dragons à la baguette et Orak en face qui est le moteur des Phénix et par qui toutes les attaques démarrent. Lionel Débilo: Oui enfin, c'est surtout que Orak tient à lui tout seul son équipe qu'ils en sont là, je te rappelle qu'avant son arrivée, les Phénix ont galéré à retrouver les sommets...Sans compter son arrogance... Phil Nénesse: Oh, t'es dur là. Oui bon, c'est le meilleur joueur de la ligue, il a un peu d'orgueil, mais les Phénix ne se résument pas à ce joueur seul. Lionel Débilo: Tu plaisantes? Regardes l'historique des Phénix jusqu'à ce qu'il rejoigne l'effectif: aucun titre remporté depuis 1416, treize ans avant de remporter le championnat de nouveau, et ça coïncide avec son arrivée dans le club. Cette équipe aujourd'hui, c'est Orak et rien d'autre, tu vas pas me dire le contraire. Phil Nénesse: T'occulte un peu vite les performances qu'ils ont eu pendant ces treize années, et ils ont quand même fait cinq finales et aucune fois ils ont été reversé en Honor's cup, je pense que beaucoup de franchises auraient aimé avoir ce tableau...Mais c'est vrai qu'avec toi, on ne peut pas débattre objectivement. Lionel Débilo: Parle pour toi, je te rappelle que... Sentant le que le débat s'emporte, Christophe Jean-Philippe l'interrompt en envoyant une page de publicités. ----- Pendant ce temps, dans les tribunes du stade, plus exactement dans une des latérales, se trouve un groupe assez conséquent installé dans les premiers rangs. Ils sont facilement reconnaissables au milieu de la foule, tous vêtus du même survêtement blanc floqué de l'emblème de l'IFB. Ce sont tous simplement les jeunes talents de demain, les joueurs du centre de formation IFB youngs center, ceux qui ont le potentiel pour devenir les futurs professionnels qui fouleront ces pelouses du championnat. Et pour eux, comme chaque année, on leur offre une place en tribunes pour assister à la finale du championnat. Dans les rangées les plus hautes du groupe, se trouvent les plus âgés d'entre eux, ils sont les plus proches d'accéder à ce sacro-saint Graal qu'est le championnat de l'IFB. Ce sont tous simplement les joueurs qui se sont inscrits sur la liste des joueurs candidats à la prochaine draft. Elle aura lieu dans un peu plus d'un mois, après la période des transferts, et pour eux, ce sera peut-être la chance de leur vie. Ils espèrent tous un jour pouvoir faire comme ceux qui sont ce soir sur la pelouse, et peut-être soulever ce trophée qui les fait tant rêver. L'un d'entre eux revient tout juste des toilettes satisfaire un besoin pressant. Il s'appelle Jake Wellington, il vient tout juste d'avoir ses 21 ans et étudie au young centers depuis ses 15 ans. Il a déjà inscrit sur la liste des drafts lors des deux dernières années, mais aucune franchise n'a voulu de lui jusqu'à présent. C'est la dernière chance pour lui cette fois-ci, après quoi il pourra toujours faire des essais dans les franchises, mais ce genre de démarches amènent rarement un contrat. Il rejoint les autres jeunes dans la tribune en demandant à son voisin de siège: Jake: Fred', j'ai loupé un truc? Frederick: Ils viennent tout juste d'attaquer les prolongations. Mais Orak met déjà la pression. Le jeune Wellington posa alors son regard sur le joueur en question, la star des Phénix et celui que beaucoup de monde jugent comme le meilleur joueur du championnat: Etienne Orak. Un talent rare, considéré comme celui qui a ramené les Phénix de Palanius au premier plan, et également un miraculé. Au cours d'une visite médicale alors qu'il était encore au youngs center, un incendie fut déclaré, réduisant l'infirmerie en cendres et ne laissant que pour unique survivant le jeune Orak. De ce funeste évènement, il en a gardé une marque indélébile, celle d'une grande brûlure sur le dos, ainsi qu'un surnom de "Phénix" qui lui colle à la peau depuis qu'il a signé dans le club du même nom. Sur le terrain, c'est un joueur irréprochable et un guerrier infatigable, multipliant les efforts tout au long d'un match, pour ne s'arrêter qu'au coup de sifflet de l'arbitre. En dehors des terrains, il apparaît comme quelqu'un de distant avec les fans, voire arrogant avec la presse. Il parle peu de lui, préférant laisser son jeu s'exprimer pour lui. On l'admire pour le sportif, moins pour l'humain. Frederick: Il est vraiment au dessus des autres... Jake: Ce sera dur si un jour on doit jouer contre lui. Un autre jeune du centre placé derrière Jake et Frederick apparut en plaçant sa tête entre les deux. John: Jouer contre lui? Tu parles pas pour toi j'espère Wellington? Avec ton niveau, t'as plus de chances de l'affronter sur un jeu vidéo que sur le terrain. Jake: Recommence pas avec ça John! John: Je te rappelle juste que t'as foiré deux drafts, tu crois quand même pas qu'à la troisième tentative les recruteurs vont s'intéresser à toi? Frederick: On t'a dit de pas recommencer avec ça John! Il a tout autant le droit que nous de s'inscrire sur la liste des joueurs draftables... John: Je lui épargne juste une nouvelle désillusion. Frederick: Dit le gars qui a cru dur comme fer cette année que les Phénix allaient lui proposer un pré-contrat. John: Moi au moins, j'ai le talent pour prétendre à cette équipe, c'est pas comme ce nul qui n'arrive pas à aligner deux passes correctes. Si un club de clampins comme les Giants ou les Eagles le drafte, c'est le bout du monde pour lui... L'un des entraîneurs encadrant le déplacement des jeunes entendant le ton de la conversation entre les trois jeunes monter, il intervient pour couper court à la discussion et leur ordonne de se calmer. Alors que la petite dispute vient de prendre fin, une action de jeu sur la pelouse démarre: Orak récupère un ballon côté droit de la part de Dale Vormaaj, puis effectue un passement de jambes et efface un des deux frères Terry. ...Il s'offre alors un boulevard et s'avance en direction de la surface de réparation des Dragons... ...Sans la moindre hésitation, le meneur de jeu arme une puissante frappe... ...BUT! Le public qui soutenait en masse l'équipe locale des Dragons vient de prendre un coup de massue, Etienne Orak marque et offre l'avantage à Palanius alors que les prolongations sont bien avancées. Le joueur célèbre son but le poing serré. Dans les tribunes, les jeunes du youngs center ont assisté à chaque seconde de ce but avec une grande admiration devant la maîtrise et le sang froid dont a fait preuve le buteur. Beaucoup rêvent de pouvoir marquer un but capital comme celui-ci, ils espèrent que l'an prochain, ça pourra être leur tour. Frederick flegmatique commente: Frederick: Si on est draftés dans cinq semaines, il ne faudra pas s'imaginer trop beaux face à lui. Il met le feu à une rencontre en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. John: T'as fini de faire comme le gros Nénesse? Frederick: Je constate. Toi aussi tu joueras contre lui un jour. John: Bah, il verra bien que je me laisserai pas faire. Peut-être même que je réussirai à le battre plus vite que prévu. Alors que Frederick et John parlent de Orak, Jake lui observe la fin de la rencontre patiemment, des étoiles plein les yeux devant le spectacle qui lui est offert. Les Dragons poussent tant bien que mal devant les cages des Phénix, mais ces derniers sont combatifs à l'image de son capitaine redescendu lui-même en défense pour maintenir le petit avantage qui les séparent de leur adversaire. Puis vint enfin le coup de sifflet final de l'arbitre, et la libération pour les Phénix de Palanius. Dans la cabine de presse, Christophe Jean-Pascal commente: Christophe Jean-Pascal: C'est fini, les Phénix remportent pour la troisième année de suite le championnat, et obtiennent leur vingtième couronne. Magnifiques scènes de liesse dans le camps des blancs et rouges alors que les joueurs des Dragons sont complètement abasourdis. Regardez, regardez Alexi Sora, le capitaine de ces joueurs, qui a laissé passé l'occasion de gagner la coupe... ...Ce ne sera pas encore pour cette année pour lui, c'est ce qu'il est en train de se dire...Phil et Lionel, avez-vous un dernier mot à dire sur ce match? Phil Nénesse: Une belle rencontre, elle a tenu ses promesses en terme d'intensité, et surtout un des capitaines a été plus en vue que l'autre, Orak a influencé sur le sort du match avec ces deux buts, il a de fortes chances de remporter cette année encore le titre de MVP de la saison. Lionel Débilo: C'est pas ça qui va lui redonner de l'humilité en tout cas. Après il y a rien à redire, il a été le plus fort ce soir, c'est logique qu'ils gagnent la coupe. Christophe Jean-Pascal: Merci Lionel et Phil, nous allons nous quitter sur ces belles images de joueurs des Phénix triomphants sur la pelouse avec la coupe du championnat, en espérant que la prochaine saison à venir sera toute aussi belle. Les joueurs de Palanius défilent sur la pelouse avec le trophée, les photographes et cameramen tout autour d'eux capturent les instants de joie manifeste de leur part alors que les supporters des Dragons soit s'en vont dégoûtés, soit restent pour tenter d'envoyer quelques sifflets, sans savoir s'ils sont adressés aux joueurs des Phénix, leur grands rivaux, ou bien envers leur propres joueurs, qui n'ont pas été capables de gagner le titre alors que la finale était organisée chez eux. Les minutes passent et petit à petit le stade se vide de son public, les jeunes du youngs centers font de même et calmement quittent leur sièges. Jake Wellington prend un peu de temps à quitter sa place, il jette un dernier regard sur le terrain en voyant Orak tenir le trophée dans ses mains, puis il prit une grande inspiration et dit: Jake: Cette année, je ferai partie des joueurs draftés... ----- Une petite MAJ sous forme de prologue pour commencer enfin cette story et placer quelques éléments narratifs. Je tient à préciser que toute ressemblance entre certains personnages créés et des personnages réels...N'est absolument pas fortuite du tout. Je vous souhaite une bonne lecture.
  24. Estieben

    La 3eme Mi-temps Des Managers

    Après les trafics d'armes, de drogues, de cigarettes et d'alcool, un tout nouveau trafic illégal vient de naître à Marseille, celui des antidépresseurs.
×