Aller au contenu

Slevin

Membres.
  • Compteur de contenus

    18747
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    2

Slevin a gagné pour la dernière fois le 12 avril 2017

Slevin a eu le contenu le plus aimé !

À propos de Slevin

  • Rang
    Euro
  • Date de naissance 11/08/1990

Équipe

  • Mon Équipe
    Espagne - Real Madrid
  • Gardien
    De Gea
  • Défenseur(s)
    Carvajal Ramos Varane St.Marcelo
  • Milieu(x) Défensif(s)
    Casemiro - Modric - Kroos
  • Attaquant(s)
    Asensio - Isco - Ronaldo

Informations

  • Lieu
    Rabat

Visiteurs récents du profil

11205 visualisations du profil
  1. Slevin

    Liverpool FC

    Mané il rate beaucoup trop, c'est cool d'être rapide et remuant mais si c'est pour être médiocre au niveau de la finition et de la prise de décision au moment ultime ça sert à pas grande chose. Et je dis pas ça que pour ce match.
  2. Slevin

    Real Madrid

    Encore un péno oublié pour nous, mais les rageux vont faire mine - comme d'habitude - de n'avoir rien vu, jusqu'à ce qu'on bénéficie d'une erreur (qui n'est même pas une, le but de l'Ajax étant HJ selon les règles ) et ils vont se rameuter tel un troupeau niais et ridicule à l'affût d'un stimulus pavlovien Heureusement qu'on marque directement après.
  3. Slevin

    Real Madrid

    Vini et Benzema ils semblent s'entendre très bien.
  4. Slevin

    Real Madrid

    Le grand marvolo et un portugais lambda contestent ma légitimité à être un supporter du Real, ça va m'empêcher de dormir cette nuit je pense.
  5. Slevin

    Real Madrid

    Y'a une loi qui dit qu'il faut être espagnol pour supporter le Real ? Les billets et produits du Real sont-ils exclusivement vendus aux espagnols ? Les droits-télés payés au Real sont-ils exclusivement dû à l'audimat espagnol ? Les joueurs du Real sont-ils exclusivement espagnols ?
  6. Slevin

    Real Madrid

    Bien entendu, les rageux ne mentionnent absolument pas la faute claire et net sur le but de l'Ajax à la récupération, le joueur de l'Ajax ne touche même pas le ballon. Mais je vais plus me fatiguer avec des gens qu'on ne voit jamais quand le Real se fait ******er, et qui sautent sur la moindre erreur en notre défaveur. Tant de mauvaise foi ne mérite même pas d'être honorée par un débat.
  7. Slevin

    Real Madrid

    Ca fait tellement plaisir de voir les rageux se multiplier à mesure que le Real enchaîne les C1
  8. Slevin

    Real Madrid

    Blablablabla. On vous voit pas quand on se fait ******er chaque semaine pour l'arbitre, la cassette commence à grincer, y'a que les autistes et les abrutis pour répéter ce genre d'inepties. Même les journaux les plus pro-madrilènes ont plus de crédibilité qu'un rageux prévisible comme toi.
  9. Slevin

    Real Madrid

    Oui c'est vrai, les carences de l'effectif c'est ce qui me fait garder l'essentiel de ma réserve. Sauf que je nous vois nous faire distancer en Liga dans les prochaines semaines, ce qui nous donnera l'opportunité de faire reposer les cadres. De toute façon 6 points (7 en vérité à cause du goalavérage), c'est à mon avis pas jouable du tout dans cette Liga à ce stade, ça te donne juste des faux espoirs, même si on bat le Barca et que Séville bat le Barca (scénario parfait, très optimiste vu notre niveau au Bernabéu contre le Barca en général), bah ils gardent l'avantage du goalavérage et un calendrier clément une fois ces rencontres passés, en sachant qu'on ne fera certainement pas un sans faute non plus avec cet effectif.
  10. Slevin

    Real Madrid

    J'étais très pessimiste aussi mais je commence à me dire que sur un malentendu, tout est possible, si on bat l'Atlético chez eux c'est qu'on le niveau pour être compétitifs en C1. Puis la C1 dépend beaucoup trop de tirages et de la forme de l'équipe/blessures au moment X pour pouvoir être aussi catégorique, rien ne dit qu'on affrontera pas un Roma/Tottenham en quarts puis une équipe ravagé par les blessures ou sans ses deux meilleurs joueurs en demi, voir un petit poucet à la Roma qui s'est hissé en demis, y'a beaucoup trop d'aléas pour pouvoir se prononcer. Et c'est pas comme si on avait pas le niveau minimal pour pouvoir en profiter, comme je l'ai déjà dis, quand tu bats l'Atlético chez eux avec une domination totale (0 défaite à domicile avant) c'est que tu as le niveau. Cela dit, si on va en demi vu le contexte de cette saison je serai déjà très satisfait.
  11. Slevin

    Manchester United

    C'est surtout qu'ils ont joué un adversaire deux fois plus fort que Séville.
  12. Slevin

    Manchester United

    Et pour comparer des événements similaires, l'équipe de Mourinho s'est fait promener par une équipe largement plus faible au même stade de C1. Faut savoir que Séville dès qu'ils affrontent une bonne équipe à l'extérieur c'est d'une faiblesse ahurissante, autant dans leur antre ils peuvent triompher de n'importe quelle équipe, autant à l'extérieur ils sont amorphes, peu réactifs et rapidement pris en vitesse. leur défense c'est toujours journées portes ouvertes, en 10 années à peu près ils ont rapportés par exemple 0 points de Madrid, 0 c'est juste ahurissant, la moitié des équipes du bas de classement de Liga ont fait mieux. Et il se fait complètement promener par cette équipe ...
  13. Slevin

    Manchester United

    Il y a des sites qui proposent de recenser ses paris, après une centaine de paris, on peut avoir une idée sur la justesse des pronostics d'un parieur. En dessous, ça ne veut rien dire, on peut avoir une suite positive comme négative par pur aléas des probabilités. Crées toi un compte, recenses tes paris, après une centaine tu pourras t’enorgueillir de battre les bookmakers et spéculer sur leur manque de perspicacité. Le nombre de parieurs que j'ai vu se rengorger pour avoir enchaîner des succès fulgurant, croyant qu'ils avaient découvert un système fiable ou qu'ils savaient repérer les failles des bookmakers, pour après retomber dans une spirale négative, que ce soit sur Soccers ou le subreddit soccerbetting, ça doit composer 99% des parieurs. Ca veut rien dire aussi "le nombre de fois où Stoke fait tomber un gros", faut calculer aussi avec le nombre de fois où Stoke fait nul ou perd en prenant en considération les côtes, et il faut aussi se demander pourquoi choisir Stoke spécifiquement ? Peut-être parce qu'après coup, on découvre que Stoke city a de meilleurs résultats contre les gros, mais c'est une information qu'on obtient après coup. La mémoire est sélective et retient les surprises plus que les résultats ordinaires. Après coup, il y aura toujours une équipe du milieu du tableau qui était un bon plan à une période ou à une année (Sociedad contre Barcelone à domicile en Liga par exemple), la question est de savoir comment repérer et distinguer cette équipe AVANT des autres équipes qui affichent des statistiques et un historique similaire, qui semblent aussi être une bête noire des gros avant de commencer à enchaîner les défaites. Par exemple, je peux t'assurer que cette année il y aura une équipe de la deuxième moitié du tableau de Liga qui aura un meilleur score allez-retour contre le Barca ou Real, la question est de savoir laquelle.
  14. Slevin

    Manchester United

    Désolé de te le dire, mais tu ne sembles rien comprendre aux probabilités. Une côte de 2.4 ne manque pas de fiabilité parce que une fois sur deux ça rate, la côte par définition représente cette probabilité (que ça ratera plus d'une fois sur deux en fait), ce n'est pas une côte de 1. Tout ce que cela veut dire, c'est que sur une répétition de matches avec une cote de 2.4, le bookmaker sera pour l'essentiel des cas gagnants. J'ai réussi pas mal de fois des paris Sociedad - Barcelone avec des cotes de 4 ou 5, ça n'implique pas que les bookmakers se fourvoient ou que la Sociedad étaient favoris. Il est tout à fait possible aussi de réussir un pari Ajax gagnant contre le Real avec une côte de 4/5 (c'est déjà arrivé avec Wolfsburg) mais quelqu'un qui parie toujours contre le Real à cause de leur "baisse de forme" contre Roma/Atlético extérieur en Liga/Barcelone extérieur en Copa en suivant ce genre d'analyses simplistes, bah il aura perdu de l'argent globalement. Et d'ailleurs, je ne vois même pas de quelle forme tu parles, la forme du Real est impeccable, on sort d'une victoire à l'extérieur au derby et un nul à Barcelone en Copa.
  15. Slevin

    Manchester United

    Sauf que le favori c'est les côtes qui le définissent, pas les goûts personnels. C'est un peu comme avec la beauté, chacun peut trouver que telle ou telle fille est canon, mais une fille belle est celle qui plaît au plus grand % de mecs, pas celle qui en plait à deux. Un mec canon n'est pas celui qu'une fille trouve canon, mais celui qui plaît à un haut % de filles. C'est pareil pour le favori, c'est les bookmakers (qui ont des outils sophistiqués et de l'argent à perdre) qui le définissent. Si les bookmakers se trompaient, il serait facile de faire fortune en jouant toujours notre hypothétique vrai favori avec une cote de 3 plustot que le favori avec une cote de 2.
×