Brigitte-Bedo

Membres.
  • Compteur de contenus

    1364
  • Inscrit(e) le

  • Dernière visite


À propos de Brigitte-Bedo

  • Rang

Football

  • Equipe France - Bordeaux

Visiteurs récents du profil

1743 visualisations du profil
  1. Les commentaires de l'article...
  2. Sauf que le péno oublié vaut un jaune pour le défenseur, et donc après il ne défend plus pareil. Bon globalement le nul est pas volé, même si la faute sur Valbuena est légère.
  3. On en a pris 4 contre Paris qui avait la tête à Barcelone
  4. C'est lui qui l'a dit en conférence, après il va peut-être faire 9 changements, mais c'est pas ce qu'il a annoncé. Il a dit que ce n'était pas une compétition pour faire tourner, ou un truc comme ça. Et je suis assez d'accord avec lui. On DOIT se qualifier, donc il faut mettre la meilleure équipe. Ils sont jeune, ils ne jouent pas l'Europe, ils peuvent faire un match tout les 3 jours 2 mois dans l'année.
  5. Gourvennec a dit qu'il ne comptait pas vraiment faire tourner, car c'est un match à gagner impérativement. Après il va surement y avoir 2 ou 3 changements, mais pas plus je pense.
  6. Il faut aussi souligner le travail de Gourvennec qui commence à se voir. Déjà il ne s'entête pas à titulariser les "stars" comme Menez ou Plasil si les jeunes font mieux. Pareil pour la gestion d'Ounas, qui a été très bonne à mon sens.
  7. Si tu as bien regardé nos matchs, tu devrait comprendre
  8. Blanc il l'avait pas mis sur le banc pendant un bon moment ?
  9. Je pense aussi qu'il va tout faire pour rester la-bas malheureusement.
  10. Ils ont tué nôtre passion
  11. Certes, mais lui il s'en foutait du club. La on a un amoureux des Girondins, qui en plus a du talent. Faut les choyer, c'est une espèce rare.
  12. Si on vend Laborde on est officiellement des amateurs. Et Gourvennec avec. Comment ne peut-il pas se rendre compte que c'est notre meilleur joueur devant. Et en plus il aime le club, des mecs comme ça faut les garder à vie
  13. Laborde.
  14. Moi j'ai vibré à retardement. J'étais persuadé qu'il était hors jeu, du coup j'ai pas trop réagis sur le coup. Ça m'a un peu gâché ma joie
  15. Tout le monde le savait. Je ne comprends pas cette habitude de ne plus jouer dès qu'on marque un but. Et je comprends encore moins pourquoi Gourvennec laisse faire ça, comme si c'était une consigne.