Jump to content

Celebrimbor

Membres
  • Content Count

    5,702
  • Joined

  • Last visited

About Celebrimbor

  • Rank
    Ligue des Champions
  • Birthday 04/24/1984

Team

  • My Team
    France - Lyon

Recent Profile Visitors

4,192 profile views
  1. Faut encore négocier leurs transferts... donc ils sont "intransférables".
  2. On pourrait commencer le match avec Yassin Fekir en 10. http://www.madeinfoot.com/infos/article-ol-bruno-genesio-ne-cache-pas-son-emotion-273736.html Genesio : "La lucidité de dire qu'on aurait dû faire mieux sur certains matchs. Mais j'ai aussi la lucidité de savoir que cet effectif est composé de très, très, très bons joueurs avec beaucoup de talent. Mais beaucoup de jeunes joueurs et pas suffisamment équilibré. Un groupe qui n'était à mon goût pas suffisamment équilibré. Je m'en suis rendu compte au fur et à mesure, avec des circonstances qui ont fait aussi que ce groupe a été amené à être constitué comme ça."
  3. Lacombe a été l'un des piliers du club sous l'ère Aulas. Il a été la caution sportive du président pendant très longtemps, lui qui ne venait pas du foot à la base. Mais il n'est pas éternel, son avis ne peut pas faire référence éternellement, et on a déjà eu l'occasion de déplorer les avis tranchés et "vieille école" de Lacombe. On est passé à côté de plusieurs joueurs très valables parce qu'on considérait qu'ils étaient trop petits par exemple. On en est revenu, mais on a loupé un virage en Europe de petits joueurs rapides, agiles parce que Lacombe considérait qu'un footballeur devait faire 1m80 minimum. Ca a aussi failli nous coûté Fekir au passage lors de son passage au centre de formation. Maurice fait du très bon boulot depuis 2/3 ans. Mais si on a un peu de mémoire, ici même, on l'a longtemps raillé parce qu'on ne recrutait que des joueurs qu'on avait déjà affronté en cours de saison. On le disait peu inspiré à l'époque. Mais quand on connaît l'organigramme du club, on sait aussi qu'il était seul dans la cellule de recrutement. Le club avait choisi de pas avoir ses propres scouts mais d'externaliser ça à des sociétés diverses. Mais Houllier est passé par là, on a étoffé la cellule de recrutement ( https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Lyon-florian-maurice-mieux-arme/808602 ) et, ô miracle, on s'est mis à dégoté des joueurs nettement plus intéressants. Comme quoi, faut faire la part des choses. Maurice peut faire du très bon boulot si l'organisation est bonne mais ça ne repose pas sur sa seule personne non plus. Et Juni, il part avec une très grosse cote de popularité, certes. Et peut-être que la plupart des supporters ne voient pas plus loin que ça. Mais il incarne aussi un renouveau dans le club. Et le fait est qu'il est probablement le seul en qui Aulas a assez confiance pour lâcher sa prise dans le domaine sportif. Donc là aussi, c'est pas tant la qualité intrinsèque de Juni dont il est question mais de ce que son arrivée représente. Parce que quand on suit l'OL, on sent bien que le trio Aulas-Lacombe-Houllier est plus en bout de course qu'à son apogée, et les promotions d'anciens joueurs comme coach (Garde, Fournier, Genesio) qu'on a étrenné depuis 2011, quand même, montrent aussi leurs limites. Donc le truc est pas tant de tout sacrifier à Juni que d'opérer une réorganisation de notre politique sportive qui est attendu et réclamée par les supporters depuis des années.
  4. Lacombe, il avait déjà du plomb dans l'aile quand Houllier était revenu et qu'on l'avait passé de "conseiller spécial du président" à "directeur de l'amicale des anciens joueurs" (un truc du genre). Le gars a 66 ans, autant il a l'oreille du président autant il sait qu'il ne survivra pas à sa présidence. Alors qu'un Flo Maurice, à 45 ans, peut espérer être un pilier du club pour 20 ans encore. Il a le même âge que Juni après tout. Sauf qu'il a intégré la cellule de recrutement en 2009. Ca fait 10 ans qu'il bosse pour le club. Et il se fait coiffer au poteau par une légende inattaquable du club. Dur.
  5. On lit que Maurice se serait bien vu endosser le rôle d'un directeur sportif à terme en prenant du gallon. C'est sûr que de voir Juni débarqué directement à ce poste de nulle part (on se comprend) ça doit lui foutre le doute.
  6. Les stats de cette saison en L1 (la journée de ce soir n'est pas encore intégrée) : http://cotestats.fr/expected-goals-joueurs/ Dont les joueurs lyonnais (450 minutes ou plus en L1) : Et le cas Maxwell Cornet... Et encore ses stats ont pas mal évolué ces dernières semaines, sur les match contre Bordeaux Lille et Marseille, il a marqué 3 buts et une passe dé en 179 minutes. Y a 20 jours il présentait encore ces stats : 1 but en L1 (contre Guimgamp) et 2 passes dé (Dijon et Strasbourg) pour 915 minutes de jeu, soit 0.1 but P90 et 0.20 passes dé P90, et donc une contribution aux buts (contr.buts dans le tableau) de 0.3. Quand je dis que le gap entre les occasions créées et celles concrétisées est énorme, je pèse mes mots. Faut comprendre que les expected goals basent leur probabilités sur les précédentes saisons de L1. Quand on estime qu'une frappe a tel pourcentage de rentrer, et qu'à la fin d'un match tel joueur aurait statistiquement dû marquer X buts, ce n'est pas fixé arbitrairement. C'est directement tiré des constats des saisons précédentes en L1. Donc quand Cornet devrait être décisif 0.9 fois par tranche de 90 minutes, et qu'il concrétise qu'un tiers des occasions, ça veut dire qu'il a 3 fois moins de réussite q'un joueur moyen de L1. A partir de là, on peut essayer de relativiser. Se créer beaucoup d'occases, même sans les concrétiser, ça reste infiniment mieux que d'être un fantôme sur le terrain. C'est un débat qui avait eu lieu il y a bien des années avec Hoarau à Paris. A son arrivée, il se créait occases sur occases et en mettait les 3/4 en tribunes. Mais l'argument des analystes à l'époque, c'est que c'était évidemment dommage mais pas plus inquiétant que ça, que le jour où il réglerait la mire il ferait un malheur en L1. J'appliquerais volontiers cette logique à Cornet, sauf que c'est pas un trou d'air d'1 ou 2 mois dont on parle. C'est de 90% de la saison, le gars s'est réveillé à la 34e journée. Et c'est pas comme si il m'avait particulièrement impressionné niveau réussite sur ses 2 saisons précédentes chez nous (j'ai encore en travers de la gorge une occasion croquée à 5m d'un but vide en retour contre l'Ajax). Et y a aussi quantité de contrôles et de passes manquées dans le jeu qui ne ressortent pas dans les expected goals/assists. Moi je lui reconnais des énormes qualités athlétiques, mais a minima une inconstance technique voire même une faiblesse technique avérée assez dramatique. Ce gars devrait être latéral gauche, pas avant-centre.
  7. Gasset s'en va de Sainté? C'est probablement plus d'actualité, mais le duo Blanc-Gasset est reconstituable. Mais Gasset serait vraisemblablement pas partant pour redevenir numéro 2. Mais un Gasset-Juni, ça aurait pas été absurde chez nous non plus.
  8. Le seul point noir de la soirée, Monaco est en train de se sauver.
  9. justement, c'est de loin celui qui se crée le plus d'occases. Et c'est de loin celui qui en convertit le moins.
  10. Cornet qui est en train de polir ses stats avant que je le défonce sur les expected goals. Tssss...
  11. Si Sylvinho est devant sa télé, l'ancien latéral doit apprécier la mi-temps de Dubois mais sinon il doit pas avoir grand chose à se mettre sous la dent.
  12. Ce retournement de veste des commentateurs!
  13. Fallait me demander. Je vous fais la même exploitation de ce genre de stats sans soucis. Pour Cornet, ce qui est intéressant surtout, c'est le gap qu'il y a entre expected goal et/ou expected assist et le nombre de fois où il est effectivement décisif. Il a un taux de réussite digne d'un défenseur central.
  14. https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Sylvinho Non mais les gars... On peut pas vous laisser seuls 5 minutes.
  15. On forme ce qui a une forte valeur marchande en priorité. Donc des joueurs offensifs.
×
×
  • Create New...