Secteur S.

51 messages dans ce sujet

Posté(e) (modifié) · Signaler ce message

image_66518120.jpg

J.Blatter, - Les résultats ont bien été parvenu aux équipes?
Sbire, - Bien entendu monsieur Blatter.

Courir derrière un ballon? C'est stupide. Gagner des millions pour courir derrière un ballon? C'est encore plus stupide. Néanmoins, le football est le sport le plus populaire dans le monde, et aussi celui qui génère le plus d'argent. Une machine à fric. Et tout sport a besoin d'une organisation. La FIFA. Joseph Sepp Blatter était le président de cette organisation. Néanmoins, qu'un groupe de personne ne savait ce qui se cachait derrière cette organisation. En 1974, de nombreux actionnaires de différents grand clubs proposa à la FIFA de révolutionner le monde du football dans l'ombre. C'est ainsi qu'apparût le secteur S.

Sbire, - Il y a eu un problème dans le match opposant le Milan AC et l'Inter.
J.Blatter, - Un problème? Quel genre de problème?
Sbire, - Vous pouvez sans doute le deviner.. José Mourinho.

Jose-Mourinho-Inter-Milan.jpg

J.Blatter, - Le contrat du score c'est ça?
Sbire, - Nous avions envoyé le score aux deux équipes suite à l'achat du match des actionnaires du Milan AC. Le contrat du score était simple, le Milan AC devait gagner le match par 1 but à 0. Les actionnaires du Milan avait payé 200.000€ plus les 75.000€ de la prime derby.
J.Blatter, - Quel a été le score du match?
Sbire, - Ecrasante victoire des hommes de Mourinho, 4 buts à 0. Les actionnaires du Milan sont très en colère et menaces de porté plainte contre nous.
J.Blatter, - Porter plainte contre nous?

Joseph Blatter lâcha un grand fou rire. Le pauvre sbire le regarda attentivement, Blatter lui demanda un stylo, le sbire lui en tendit un. Il prit un petit post-it et marqua quelques mots envers les actionnaires milannais.

milanac.png

J.Blatter, - Dites aux actionnaires milanais s'ils veulent que le secteur S ressortent le versement de 17millions d'euros qu'a versé le club pour acheter un score en 2007 lors de la finale de la Ligue des Champions.
Sbire, - Monsieur, je comprends, mais ceci n'est pas aussi simple. Le secteur S est en tort. 275.000€ nous ont été versé.. La victoire aurait du revenir au Milan AC. Et les actionnaires affirment vouloir relever la vérité au monde entier sur le secteur S si vous ne faites rien..
J.Blatter, - Il n'y a aucune preuve sur le secteur S. Le secteur S n'existe pas. Je vais régler ça moi-même. Maintenant sortez!
Sbire, - Très bien monsieur.

Joseph Blatter était un peu perdu dans ses pensées. Il se leva et se dirigea vers la fenêtre avant d'allumer une cigarette. Il fuma sa cigarette doucement. Il était plongé dans ses pensées. Il ne savait pas quoi faire. Surtout, il ne savait pas quoi faire avec l'homme qui venait de gâcher sa journée: José Mourinho. Avant de se rasseoir il lâcha un petit sourire.

336130-president-fifa-joseph-blatter.jpg

J.Blatter, - Je contrôles le monde.
A.Salvador, - Le monde entier peut-être pas, mais le monde du ballon rond, effectivement. Votre parcours est honorable.
J.Blatter, - Ah Alphonse.. Je ne t'avais pas vu entrer, assis-toi.

Alphonse Salvador, 53 ans était un homme portugais travaillant pour la FIFA et plus précisément pour le secteur S. Pour Blatter, Alphonse était comme un fils pour lui, c'était le bras-droit du secteur S. Le secteur S. Un immeuble situé a Genève en Suisse qui a comme couverture une grand agence immobilière. Dans cette immeuble était géré tout les affaires secrètes du monde du football. Les contrats de score, l'argent versé, les punitions aux personnes qui ne respectaient pas les règles. La corruption. Cette immeuble représente l'image sombre du football.

J.Blatter, - Pouvons-nous laisser Mourinho en faire qu'a sa tête encore une fois?
A.Salvador, - Vous êtes le maitre de la situation monsieur, mais je proposes qu'on lui réserve le même sort qu'a la Juventus en 2006.

536697674_small.jpg

J.Blatter, - Non, le cas de la Juventus n'était vraiment qu'un cas majeur. Et puis je voudrais juste donner une bonne leçon à ce Mourinho.. Histoire qu'il comprend avec qui il se met.
A.Salvador, - Vous savez bien qu'il est intouchable.
J.Blatter, - C'est vrai.. C'est vrai.. Voilà pourquoi personnes ne payent de contrat de score lorsqu'ils jouent contre l'équipe que Mourinho est en train d'entrainer.
A.Salvador, - Il en sait trop sur le secteur S..
J.Blatter, - Le secteur S est plus fort que tout. Ce n'est pas un misérable entraineur qui me battra.. Mais a propos, si tu es là, je doutes que ce soit pour parler des bêtises de Mourinho.
A.Salvador, - C'est à propos de mon fils.
J.Blatter, - Ah, le jeune Javier?

Alphonse demanda la permission de s'asseoir à Blatter. Ce dernier lui fît un geste positif de la tête. Alphonse fouilla dans ses poches pendant que Blatter le regarda faire très attentivement. Il sortit alors une photo de sa poche droite et la posa sous les yeux de Blatter.

portugal-final-sub-20.jpg

A.Salvador, - 17 ans.
J.Blatter, - 17 ans.. Il fait toujours sa formation au Portugal?
A.Salvador, - Il vient d'être muté dans le centre de formation du secteur S portugais.
J.Blatter, - Est-il prêt?
A.Salvador, - Le secteur S championship?
J.Blatter, - Ce grand tournoi qui se déroule tout les an à Genève dans un stade souterrain et qui fait confronté tout les jeunes formé au secteur S avant de les envoyer dans des clubs professionelles où ils finiront leur formation.
A.Salvador, - Mon fils est prêt pour participer a ce tournoi avec le secteur S portugais.
J.Blatter, - Comment se déroules la formation de nos jeunes portugais dans notre centre?
A.Salvador, - Ils gagneront le tournoi. J'en suis convaincu.
J.Blatter, - Bien, je te trouves un peu confiant mais c'est sûrement ton côté patriotique. Maintenant j'ai quelques affaires, je te prie de bien me laisser.

Alphonse se leva et se dirigea sans dire un mot vers la sortie. Il marcha dans les couloirs de l'agence en croisant d'innombrables personnes. Il murmura juste ces quelques mots..

A.Salvador, - Javier, je te fais confiance.

thumbs.sapo.pt_41.jpg
Modifié (le) par Gonçalves

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié) · Signaler ce message

:affraid: Tu m'as surpris mec !

Je trouve ça super original de faire parler les matchs truqués, peut-être une story sur les matchs truqués. :g: j'en suis sure. ^^

Dans le fond, j'aime bien, on comprend directement que Blatter nous prépare un sale coup avec ces matchs truqués. De plus j'ai tout de suite était scotché par cette introduction.

Mais pour l'instant on ne connait pas grand chose à part l'autre face de Blatter, Salvador, le jeune Javier et ce tournoi souterrain.

Hâte de voir la suite. :D

En tout cas, Bienvenu ! Ça fait plaisir de voir des nouveaux. :)

Modifié (le) par Bapt'

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) · Signaler ce message

J'aime bien, original :D

En tout cas, j'ai bien aimé l'histoire et la trame qui se cache dessous. Des matchs trqués ? Franchement j'aime bien ça peut le faire grave.

Bon, le Blatter c'est une sale type dans le fond quand même, Mourinho en rebelle tu gardes bien son attitude et je trouve que tu introduis bien ton personnage principal qui sera sûrement le jeune Javier je pense.

Une bonne story, en espérant que tu n'arrêtes pas :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) · Signaler ce message

Très bon début qui donne envie d'en savoir plus.

Une affaire de matchs truqués, ce n'est pas courant mais c'est bien présenté. J'ai hâte de découvrir ce qui se cache derrière le Secteur S. et comment Sepp Blatter gère ça.

Je pense aussi que le héros à venir sera Javier, à voir si il veut tremper dans ces combines

Je ne peux que t'encourager à continuer et à faire un tour sur les autres story

Bienvenue parmi nous :hi:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) · Signaler ce message

Un début vraiment très accrocheur. On entre dans les sombres histoires du football, avec à sa tête, Joseph Blatter. Voilà donc le Secteur S. Et dire que le monde du football est réellement géré de la sorte. :bandana:

Hate de lire la suite, ça pourrait être très intéressant. Simple question, sur FIFA ou sur PES ? :innocent:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) · Signaler ce message

Un début très sympa et plaisant à lire :top:

On commence direct avec le côté plus sombre du football, à savoir les match truqués.

Que Sepp Blatter sois impliquer dans tout ça ne me surprend même pas ^^

Cependant, l'histoire va selon moi petit à petit se diriger vers le jeune Javier qui deviendra le héros de la story. Après ce tournoi souterrain on devrait en savoir un peu plus.

En tout cas, c'est un très bon début qui est aussi très prometteur. En plus, ce début te laisse beaucoup de portes ouverte pour la suite, car l'histoire peut se diriger vers tout les côtés ;)

Je suivrai la suite avec attention :hi:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) · Signaler ce message

Hate de lire la suite, ça pourrait être très intéressant. Simple question, sur FIFA ou sur PES ? :innocent:

falcaot.jpg

Déjà quelques indices sur l'histoire dans cette photo.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) · Signaler ce message

Il jouera pour le Portugal.

Ne dites rien, je suis trop fort. :bandana:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) · Signaler ce message

FIFA, ça se voit.

Après si c'est PES, je suis nul en reconnaissance --'

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) · Signaler ce message

Bon début j'accroche en éspérant que ça tombe pas à l'eau ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) · Signaler ce message

Le début est vachement accrocheur !! Dans la forme, cela s'apparente à un début normal mais dans le fond, c'est totalement original, voire même provoquant ! Car tu abordes là des sujets délicats et très sombres du monde du football. J'ai beaucoup aimé ce début, ça nous met direct dans le bain et on a déjà hâte de savoir quel sera le prochain gros trucage de match :lol:

Je me demande comment tu va mener cette story par la suite, je suis curieux d'en savoir plus à propos du secteur S et de son tournoi. En tout cas, ce qui est intéressant avec ce début, c'est que les possibilités de suite sont diverses et variées. Bonne chance avec cette story ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) · Signaler ce message

Un début pour le moins original, c'est le moins que l'on puisse dire. Les aspect les plus noirs du foot réunis sous la houlette du président de la FIFA qui joue un magnifique double jeu...Sans compter ces joueurs qui évoluent également dans ces centres de formation appartenant à cette société secrète, dont le héros semble être un des joueurs issus de ces centres...Une futur star à la Messi, mais manipulée par l'argent des caisses noires? J'ai envie d'en savoir plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) · Signaler ce message

Franchement, c'est un début super encourageant.

Le cadre dans lequel démarre est excellent et originale.

J'espère vraiment que tu réussiras à tenir la distance pour les prochaines MAJ parce que pour l'instant, t'as tout bon. :bien:

Bonne chance et surtout vivement la suite!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) · Signaler ce message

Très bon début, histoire accrocheuse mais qui laisse perplexe. On veut vite savoir la suite et en savoir plus sur ce fameux Secteur S. :unsure:

Un Javier boosté au rang de pro par son père ? :hehe:

En tout cas hate de voir la suite :)

Je savais bien qu'en 2007, Liverpool devait gagner cette finale :bien:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié) · Signaler ce message

Mais Liverpool c'était en 2005 :g: 2007 c'était Milan AC, j'men souviens encore :bandana: Merde c'était quoi la finale ?

J'ai rien dis...

Bon elle vient quand cette maj' ? ^^

Modifié (le) par Bapt'

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) · Signaler ce message

Milan - Liverpool à chaque fois, les italiens avaient pris leur revanche en 2007 sur un doublé de Pippo :wub:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) · Signaler ce message

But du torse d'Inzaghi après un coup franc de Pirlo qui avait cru que c'était lui qui avait marqué :cowboy:

stop HS

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié) · Signaler ce message


calb524boeing_jpg.jpg

Sbire, - Monsieur Salvador? Vous allez bien? Nous avons eu un peu de mal avec l'attérissage.. Nous vous prions de bien accepter nos excuses.
A.Salvador, - Un peu de mal? Vous vous foutez de moi quand même non? On s'est carrément crashé.. Votre pilote à la con ne savez pas qu'il y avait une tempête de prévu?
Sbire, - Comme vous vouliez partir le plus vite possible on a pas fait attention à la météo et..
A.Salvador, - Oui, c'est ça. C'est de ma faute. Bon on est où là?

Le Sahara. Le Sahara marocain plus précisémenent. Il n'y avait rien à l'horizon, juste les débris de l'avion qui avait subit quelques dommages. Alphonse prit sa boussole. Elle pointait vers le ciel. Elle était fichu. Le sbire lui s'était assis, faisant fuir les scorpions qui étaient caché sous les dunes de sable.

A.Salvador, - On fait comment maintenant?
Sbire, - Monsieur Blatter nous a donné cette carte avant de partir, et vu que le point d'attérissage était ici, suivons cette carte.

photo125_trekking-chameau-desert_mar.jpg

Sbire, - Je sais que sa ne me concernes pas.. Je suis nouveau dans le service, enfin plutôt dans le Secteur S et..
A.Salvador, - Le Secteur S n'existe pas. Je vous l'ai déjà dit.
Sbire, - Bien évidemment, excusez-moi.
A.Salvador, - D'ailleurs, c'est quoi votre nom?
S.Banks, - Steeve Banks. Fils du célèbre Gordon Banks.
A.Salvador, - Oh, j'ai comme assistant le fils du célèbre gardien de but Gordon Banks.

Gordon Banks, considéré comme l'un des meilleurs gardiens de l'histoire du football avec Lev Yachine et Dino Zoff. Il a eu un fils peu après la fin de sa carrière. Steeve Banks. Ce jeune Steeve n'eut jamais la talent de son père. Mais le football le passionnait. Alors il dédia sa vie au sport et un jour il fût contacter par Joseph Blatter pour être le bras-droit d'Alphonse. Ce qui lui permit de découvrir l'affreux système que cachait la FIFA. Le Secteur S.

S.Banks, - Nous y sommes.
A.Salvador, - Qu'est-ce que..

lilypad4.jpg

A.Salvador, - Que fais une mini ville en plein désert.. C'est de la folie..
J.Blatter, - Ce n'est rien d'autre que la S-City.

Alphonse se retourna, il connaissait cette voix. Effectivement. Ce n'était rien d'autre que Joseph Blatter. Il était là, entouré de ses gardes du corps. 4, 5, 6, 7. Il sortit un papier de sa poche correspondant à un plan.

J.Blatter, - C'est ici que sera accueillis le S-Championship. Cette petite merveille m'a coûté 17 milliards d'euros. Ce projet s'est aboutit grâce à l'aide de nos amis les qataris.
A.Salvador, - Je vois, vous ne faites pas dans la dentelle cher Président.
J.Blatter, - Allons Alphonse, on se connait depuis longtemps, venez suivez-moi. Je vais vous faire découvrir la ville.

0809-Vue-futuriste-University.jpg

A.Salvador, - Quoi? Il y a déjà du monde?
J.Blatter, - Bien sûr. Le S-Championship sera diffusé dans le monde entier. J'en ai décidé ainsi. Et puis sa me permettra de payer une partie des frais de ce projet. Il y a ici que des milliardaires. Sans compter les présidents des clubs, les entraineurs. LE MONDE ENTIER est là.
A.Salvador, - Je pensais que le Secteur S devait rester secret..
J.Blatter, - Allons, allons. Des milliards de personnes regardent le foot. Ce foot qui est lui-même dirigé secrètement par le Secteur S. Il n'y a pas de dangers. Ces abrutis pensent seulement a voir des jeunes avec du potentiel toucher un ballon, rien de plus.

Blatter continuait son discours tout en continuant dans les rues de la S-City. Boutiques de souvenirs, café, beaux appartements, tout étaient présent. Alphonse n'en revenait pas. Construire une ville comme ça dans le désert était une pur folie. Il n'écoutait même plus le discours de Blatter. Le temps n'était plus à la parole. Un stade immense était devant eux.

J.Blatter, - Nous y voilà.

Qatar_Focus_sur_les_stades_de_la_Coupe_d

J.Blatter, - Mon bébé. Le stade qui accueillera la final de ce tournoi. Le S-Stadium.
A.Salvador, - On peut rentrer à l'intérieur?
J.Blatter, - Bien sûr.

Alphonse passa les stewards en les saluant. Il monta les escaliers du stade. Tout était propre. Pas une seul poussière dans ce magnifique stade. Arrivé tout en haut, il admirait cette belle pelouse verte avec ses magnifiques motifs.

J.Blatter, - Cette ville est amovible. On peut la transporter n'importe où. Après le tournoi, on détachera certains immeubles et on offrira les pièces aux pays défavorisés. Les stades eux, seront offerts aux Qataris. Ce qui nous permettra de faire passer la FIFA pour une organisation saine et caritative.
A.Salvador, - Vous êtes diabolique.
J.Blatter, - Non, le démon ce n'est pas moi. Ce sont les gens qui font de ce sport ce qu'il est.

Steeve Banks était un peu à la bourre. Il avait eu du mal a passer l'épreuve des stewards. Ces derniers pensaient juste que c'était un touriste qui s'est fait passé par le bras-droit d'Alphonse. C'est vrai que ses vêtéments remplit de sable lui faisait perdre toute crédibilité. Néanmoins, lorsqu'il fût aux côtés d'Alphonse et de Blatter, son regard fût directement attirer par le terrain.

S.Banks, - Il y a des gens qui s'entrainent là, regardez!

tumblr_lslbgeShHb1qck5e4o1_500.jpg

S.Banks, - Si je regardes bien mes notes. Cette équipe est l'équipe allemande du Secteur S. La S-Germany.
J.Blatter, - Je vois que tu prends toujours soin de tes notes.. J'ai bien fait de te mettre avec Alphonse.
A.Salvador, - Tu fais aussi "guichet d'informations" dans tes fonctions?
S.Banks, - .. Bon, d'après mes notes, la S-Germany est la meilleur équipe de tout les centres du Secteur S. Reus, Hummels, Draxler. Que des joueurs avec un grand potentiel.

Alphonse regarda l'entrainement de ces jeunes joueurs. C'est vrai qu'ils avaient du potentiel. Leurs combinaisons, leurs technique, tout ça était proche, trop proche de la perfection.

J.Blatter, - Des grosses sommes ont été injecté sur la victoire de la S-Germany. C'est l'équipe qui gagnera le tournoi. J'ai moi-même parier beaucoup d'argents dans leur victoire.
M.Gotze, - Merci monsieur de nous accorder autant de confiance.

3059480229_1_3_DaFwZMQY.png

A.Salvador, - Steeve, dans tes notes, tu peux me dire qui est ce jeune garçon?
S.Banks, - Bien sûr, attendez.. Page 5.. S-Germany.. Ah voilà.. Mario Gotze, capitaine de la S-Germany, évolu..
M.Gotze, - Lâche ce calepin.

Un ballon avec une frappe inouie de la part de Gotze fît tomber le calepin de Steeve. Steeve se tenait les mains de douleur. Elles étaient devenu rouge sous l'impact du ballon. Alphonse de nature si calme, agrippa Gotze par le cou.

A.Salvador, - Tu te prends pour qui?
M.Gotze, - Je suis Mario Gotze, et je vais marquer l'histoire du football. Et vous, vous êtes qui?
J.Blatter, - Salvador, lâches le.
M.Gotze, - Salvador? Vous avez le même nom que ce petit con qu'on a ridiculisez il y a 3 jours. C'est vrai que vous lui ressemblez. Ahaha, la S-Portugal, une belle équipe de bras cassé. Sur ce, je dois partir m'entrainer. J'ai pas que ça a faire.

Mario-Goetze-111005-Training-AI-300.jpg

A.Salvador, - Pour qui il se prends? Steeve tu vas bien?
S.Banks, - Ouais monsieur, ça va bien.. Mais il tape fort le bougre.
J.Blatter, - C'est Mario Gotze, le joueur le plus prometteur de sa génération. Un prodige comme lui, c'est tout les 10.. Non tout les 20 ans. Il est monstrueux comme joueur. C'est grâce a lui que la S-Germany est si forte.
A.Salvador, - Il a parlé de mon fils.. Il a fait référence à la S-Portugal.
J.Blatter, - Effectivement. Il y a de celà 3 jours, la S-Germany a effectué un match d'entrainement contre la S-Portugal. Le score fût sans appel. Victoire de la S-Germany sous le score de 6-1.

Alphonse n'en croyait pas ses oreilles. La S-Portugal s'était fait écrasé 6 à 1. Il ne dit rien. Il s'asseya dans une des chaises du stade et regarda l'entrainement se dérouler. Il était perdu dans ses pensées. Après avoir longuement réfléchit, il se leva et salua Blatter. Il prit Steeve à part et lui murmura ces quelques mots.

A.Salvador, - Tu pars tout de suite au Portugal. Dans quelques jours, tu seras contacté par une certaine personne et il t'expliquera la suite du plan. Tu vas devoir être utile Steeve..

portugal_sub_21_2011.png

M.Gotze, - Alors les morveux ont a du mal a suivre la cadence?

3 jours plus tôt. La S-Germany affrontes la S-Portugal pour un match d'entrainement. Dans la moitié de la deuxième mi-temps le score est de 5 à 0 pour la S-Germany.

M.Gotze, - Essayez de m'arrêter si vous le pouvez.
Josué, - Tu passeras pas!
N.Oliveira, - Arrêtez-le! Ne le laissez pas s'avancer! 5 buts c'est déjà assez!
M.Gotze, - Vous n'êtes vraiment qu'une bande d'idiot. Reus c'est pour toi!
Reus, - Belle passe Mario!

Le ballon circulait très vite du côté des allemands. Reus déborda le jeune Tiago Pinto et adressa une passe dans la course de Schürrle. Ce dernier pénétra dans la surface de réparation portugaise et était en position de frappe.

M.Gotze, - Talonnes.
Schürrle, - C'est comme si c'était fait.

frappedegotze.png


Schürrle, - Ahaha, bien fait pour leur gueule. 6 à 0. Sont vraiment nul ces bouffeurs de morue. Pourquoi le Secteur S a investit dans ces clowns?
M.Gotze, - C'est même pas un match d'entrainement. Même les remplacents aurait pu s'occuper de leur cas.
Marin, - Regardez sa s'agites sur leur banc de touche.

Un joueur avait retiré son chasuble et se préparait a entrer sur le terrain. Gotze était fixé sur ce joueur. Il sentait qu'il dégageait une aura différente. SALVADOR. C'était le nom qui était floqué sur son maillot. A peine le match le ballon était remis sur le terrain que Salvador fît son entrée. Oui, Javier Salvador fît son entrée.

M.Gotze, - C'est quoi ton nom à toi?
J.Salvador, - Javier, Javier Salvador.

A peine son nom prononcer, Javier fonça balle au pied vers Gotze. Gotze éclata de rire et accepta ce duel. Ce dernier voulût mettre le pied sur la balle. Mais Javier fût plus rapide, plus fort.

r84165_245822.jpg

Marin, - Gotze qu'est-ce qui te prends! Te laisses pas passer comme ça!
M.Gotze, - Ta gueule! Il a eu de la chance! Weiss rattrapes-le et stoppes-le.
Weiss, - T'inquiètes pas. Il passera pas.
J.Salvador, - Trop lent.

Encore une fois, Salvador avait passer un joueur de la S-Germany. Il fît alors une passe à Caetano qui lui rendit directement le ballon. Cette attaquant jouait aussi un rôle d'organisateur. Josué reçu une passe, mais a présent la défense allemande était bien revenu et bloquer le jeu. Il n'y avait pas de solutions.

Josué, - Merde, merde, merde. Il y a pas de solutions les gars.

Un appel de l'aile gauche surgit par l'intermédiaire de Agra. Il fût alors poursuivit par l'arrière droit de la Mannschaft. Doté d'une très bonne technique, il se débarassa de son vis-à-vis et centra dans la foulée.

M.Gotze, - Hummels! Prends là de la tête! T'es meilleur qu'eux en tout point, que ce soit au niveau de la tête et du physique.
Hummels, - T'inquiètes pas pour ça. Je vais l'avoir cette balle.

frappedesalvador.png


Schwolow, - C'était quoi cette frappe.. J'ai rien pu faire..
M.Gotze, - Une retournée acrobatique. Ce con il a osé faire ça.

Son regard se tournait vers Javier. Tel un lion, il a surgit sur le ballon avant Hummels et a repris le ballon de volée pour pouvoir ajuster le gardien. Le score venait de se rétrécir. Mais l'égard était encore trop grand. 6 à 1. Il ne restait pas beaucoup de temps et Gotze demande a ses coéquipiers de lui passer le ballon avant la fin du temps réglementaire.

M.Gotze, - Tu vas voir si on se moque de mon équipe comme ça.

Les dernières minutes du match n'avait rien d'amical. Les deux équipes se disputaient la maitrise du ballon. Gotze montrait toute sa technique et lançait des regards féroce à Javier. Le match se termina par ce dernier duel entre les deux hommes. Une lutte qui en dit long sur la suite de l'histoire.

petitpontdegotze.png





Modifié (le) par Gonçalves

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) · Signaler ce message

Super suite qui fais penser à une histoire de manga :rougeur:

On connait un peu plus d'information sur le secteur-S mais sans plus. :unsure:

Je vois bien un bon duel Allemagne - Portugal dans ce tournoi :hehe:

Mario Götze :wub: :wub:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) · Signaler ce message

Super maj' ! :top:

Hâte de voir la suite de l'histoire et du duel Götze-Salvador.

On comprend mieux cette histoire de Secteur S et cette coupe qui est truquée par Blatter sur l'Allemagne.

Bonne référence à Gordon Banks avec son fils disciple d'Alphonse.

Une folie sur l'argent avec les trucages et les quataris qui donnent encore de la voix. ^^

Une story SF j'ai envie de dire bien racontée et bien attrayant, la suite ! :top:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.