Hitsu

Jeux Paralympiques.

61 messages dans ce sujet

Après avoir battu le record d'Europe en séries ce matin le nageur français est allé décrocher l'or paralympique en battant, le champion du Monde en titre, le Chinois Yanpeng Wei de 42 centièmes. Cette médaille obtenue sur le 100m papillon est la première de ces Jeux pour le clan tricolore.

En voila une.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

ça commence bien :) Bravo.

C'est juste dommage que les jeux paralympiques ne jouissent pas de la même couverture médiatique que les JO. Mais on est là pour les soutenir.

Modifié (le) par Yona82

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dommage pour la natation on attendais pas mal d'or :/

Putain en deux jours, 34 médailles pour la Chine :laughing: :laughing:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

4 médailles déjà, on peut espérer ! Les pistards magnifiques !

En soirée, c'est le quatruple médaillé de Pékin, David Smétanine, qui a décroché à 37 ans sa première médaille à Londres, en argent, en prenant en 38 sec 75 la 2e place du

50 m nage libre derrière l'Ukrainien Eksender Mustafaiev (38.26). Toujours dans les bassins, Elodie Lorandi, 23 ans, qui souffre d'un handicap aux jambes, est arrivée troisième en 50 m nage libre, en 28 sec 67/100, derrière la Canadienne Summer Mortimer, arrivée première en 28.10 et la Néo-Zélandaise Sophie Pascoe (28.24).

Un peu plus tôt dans la journée, Laurent Thirionet, 41 ans, amputé d'une jambe, a lui aussi fini troisième en poursuite individuelle sur piste 3 km en 3:53.547, derrière le Chinois Guihua Liang, premier en 3:45.243 et l'Allemand Tobias Graf (3:48.248).

Déception en revanche pour Jean-Baptiste Alaize, dont ce sont les premiers Jo, puisqu'il a fini à la 7e place du concours de la longueur avec un bond à 6,19 m, loin derrière le vainqueur, l'Allemand Markus Rehm (7,35 m).

Vers 20H30 GMT, la Chine détenait 34 médailles (dont 13 d'or), suivie de l'Australie (19 médailles dont 7 d'or) et de la Grande-Bretagne (22 médailles dont 6 d'or). Loin derrière, la France était dixième avec quatre médailles dont une d'or.

LA 5EME :

Le tireur Raphaël Voltz, qui a décroché l'argent à la carabine à 10 m couché mixte, a apporté une cinquième médaille à la délégation française aux Jeux paralympiques de Londres.

Voltz a devancé le Britannique James Bevis à l'issue d'un barrage pour prendre la deuxième place derrière l'Ukrainien Vasyl Kovalchuck. La France a remporté 5 médailles depuis le début des Paralympiques: 1 en or, 2 en argent et 2 en bronze.

Modifié (le) par Hellbuyck23

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une deuxième breloque en or pour la délégation handisport française aux Jeux Paralympiques de Londres 2012. Après Charles Rozoy en natation, Cédric Fèvre-Chevalier a offert à la France sa deuxième médaille d'or en s'imposant dans l'épreuve de tir à la carabine à 10 m couché, catégorie R3, samedi à Londres. Samedi, trois médailles supplémentaires pour les Bleus avec le bronze pour Elodie Lorandi en natation et Raphael Voltz au tir à la carabine mais aussi l'argent au triple saut pour Arnaud Assoumani.

Cédric Fèvre-Chevalier, dans la catégorie R3 (paraplégie) a devancé avec 106,7 points le Britannique Matthew Skelhon (106,4 pts) et la Chinois Zhang Cuiping (105,8 pts). Pour sa première participation aux Jeux Paralympiques, le sociétaire du stand de tir Chalon-sur-Saône, âgé de 28 ans et employé du ministère de la Défense, a signé une prestation de premier choix.

"Ce sont mes premiers jeux Paralympiques, donc c'est super", a réagi le jeune paraplégique de 28 ans qui a dit avoir été "encouragé" par le soutien des spectateurs français présents. Le Bourguignon, qui a remporté son premier titre national à l'âge de 13 ans, a encore deux épreuves devant lui aux Paralympiques. Après quoi, il prévoit de se "reposer".

Assoumani en argent, Voltz et Lorandi en bronze : ça fait 8 pour les Bleus !

Il s'agit du deuxième titre, après le sacre du nageur Charles Rozoy sur 100 m papillon, pour la délégation française, qui pointe désormais à 8 médailles (2 or, 3 argent, 3 bronze). Trois autres Français sont en effet montés samedi sur le podium. Un autre tireur, Raphaël Voltz, a décroché l'argent dans une catégorie différente, la carabine à 10 m couché mixte. La nageuse Elodie Lorandi a décroché samedi sa deuxième médaille de bronze des Jeux de Londres sur 100 m papillon. Vendredi déjà, elle avait terminé 3e du 50 m nage libre.

Enfin, Arnaud Assoumani a pris la médaille d'argent en triple saut dans la catégorie F46 (athlètes amputés au niveau des membres supérieurs). Grâce à un dernier saut à 14,28m, le Français prend la 2ème place derrière l'intouchable chinois Liu Fuliang, auteur d'un bond record à 15,20m (record du monde). Arnaud Assoumani visera l'or sur le saut en longueur, où il est tenant du titre.

8 médailles

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et de 11 :

La délégation française a empoché ce matin trois nouvelles médailles, deux en argent en aviron et une en bronze en athlétisme, portant son total à onze depuis le début des jeux Paralympiques à Londres.

En aviron, Nathalie Benoit (skiff) ainsi que le duo Perle Bouge - Stéphane Tardieu (deux de couple mixte) ont décroché une médaille d'argent, alors que Marie-Amélie Le Fur s'est emparée du bronze dans l'épreuve du saut en longueur (F42/44).

Au total, la France a décroché 11 médailles depuis le début des Paralympiques: 2 en or, 5 en argent et 4 en bronze

Modifié (le) par Hellbuyck23

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Après les échecs de Florian Merrien (Class 3) et Bastien Grundeler (Class 6) dans leur match à la médaille de bronze, Isabelle Lafaye Marziou offre à au tennis de table sa première médaille à Londres. La Française a remporté sa rencontre pour la troisième place face à la Russe Nadezda Pushasheva (8-11, 11-5, 11-3, 6-11, 13-11) en class 1-2 (fauteuil). D'autres médailles devraient suivre dans la journée...

On devrais avoir encore pas mal de médailles en tennis de table, tennis et athlé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Comme un symbole, cette journée que l'on annonçait pleine de médaille pour le tennis de table français, s'est terminée par la défaite de Thu Kamkasomphou, étendard de l'équipe tricolore. La Française a échoué en finale face à la Chinoise Mao Jingdian, tout simplement plus forte qu'elle ((11-2, 11-4, 12-14, 11-5). A 43 ans, la double tenante du titre se contente donc de l'argent, elle qui visait clairement le triplé. Elle aura eu le mérite de tenir son rang jusqu'en finale, là où certains de ses coéquipiers ont déçu.

Cinq d'entre eux étaient en lice ce dimanche pour la médaille de bronze et seule Isabelle Lafaye-Marziou a réussi à s'imposer face à la Russe Nadezda Pushasheva (8-11, 11-5, 11-3, 6-11, 13-11). Florian Merrien, Bastien Grundeler, Cédrik Cabestany et Grégory Rosec ont tour à tour échoué dans la quête du bronze. Le bilan n'est néanmoins pas définitif puisque quatre pongistes sont en lice pour une médaille lundi, dont Jean-François Ducay pour l'or. Il est encore possible de faire mieux que les quatre breloques ramenées de Pékin en individuel en 2008

Tony Falelavaki a décroché dimanche la médaille d'argent en lancer du javelot dans la catégorie F44 (amputation au niveau des membres inférieurs) grâce à un jet à 58,21m; nouveau record d'Europe.

Mandy François-Elie s'est adjugée l'or sur 100m dans la catégorie T37 (14''08, record d'Europe). La Française a devancé la Namibienne Johanna Benson (14''23) et la Tunisienne Neda Bahi (14''36) et apporte à la France son troisième titre à Londres.

La moisson continue.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur FRance3 y'a un résumé du jour :g: de la semaine :g:

Super impréssionant surtout la natation , un américain sans jambe avec un seul bras :affraid:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui un reportage quotidien et le samedi cela résume sur toute la semaine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les Bleus sont en feu :

Souhad Ghazouani a offert à la France son cinquième titre lors des jeux Paralympiques de Londres en s'imposant dans l'épreuve d'haltérophilie des moins de 67,5 kg, lundi à Londres.

Ghazouani, détentrice du record du monde de la discipline (147 kg en développé-couché), s'est imposée en soulevant 146 kg, nouveau record des jeux Paralaympiques.

Il s'agit de la troisième médaille de la France lundi après les 2e places d'Arnaud Assoumani en saut en longueur, catégorie F46 (athlètes amputés au niveau des membres supérieurs), et de Jean-François Ducay en tennis de table (classe 1).

La délégation française à Londres compte désormais à son palmarès 21 médailles (5 en or, 9 en argent, 7 en bronze) et pointe désormais à la 9e place du tableau des médailles toujours dominée par la Chine avec 93 médailles, dont 38 en or.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

FranceTV :laughing:
Montel :lol::doh:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On cartonne dans ces jeux !

La nageuse Elodie Lorandi, déjà double médaillée de bronze à Londres, a remporté l'or sur 400 m libre (S10) aux jeux Paralympiques, offrant son septième titre à la délégation française, qui a ajouté mercredi quatre médailles à son compteur. Au total, la France comptait mercredi soir 29 médailles (7 en or, 10 en argent, 12 en bronze) et reculait d'un rang, 11ème, au classement des nations, écrasé par la Chine avec 154 médailles, dont 59 titres. Déjà médaillée de bronze sur 50 m libre et sur 100 m papillon à Londres, et vice-championne paralympique sur 200 m 4 nages à Pékin-2008, il ne manquait que l'or au palmarès de Lorandi.

Le Président de la République François Hollande a adressé mercredi ses félicitations à Elodie Lorandi pour sa médaille d'or dans l'épreuve du 400 mètres nage libre aux Jeux Paralympiques de Londres. "Par la force de son courage, cette athlète, après avoir remporté 2 médailles de bronze au 50 mètres nage libre et au 100 mètres papillon, offre à la délégation française son septième titre", lit-on dans le communiqué présidentiel.

Toujours dans le bassin olympique, David Smétanine, qui avait dû se contenter de l'argent sur 50 m libre (S4) vendredi, course dont il était tenant du titre, n'a pas réussi non plus à défendre celui du 100 m nage libre conquis il y a quatre ans à Pékin. Mais le nageur de 37 ans est parvenu à accrocher le bronze sur la distance, pour porter son total de médailles paralympiques à sept (2 or, 3 argent, 2 bronze). Série, entamée à Athènes en 2004, à suivre, Smétanine étant encore engagé sur 50 m dos, dès jeudi, et sur 200 m libre.

Les escrimeurs ont complété la moisson française de la journée, avec de l'argent et du bronze à l'épée en fauteuil. Pour ses premiers jeux Paralympiques à 32 ans, Romain Noble, N.2 mondial (cat.A), a décroché la médaille d'argent, après avoir cédé en finale face au N.1 mondial polonais Dariusz Pender, 15 touches à 9.

Plus tôt dans la soirée, Alim Latrèche, 32 ans également, avait battu le Bélarusse Mikalai Bezyazychny (15-11) dans le match pour la 3ème place (cat.B), s'assurant sa deuxième médaille de bronze en deux jours, après celle du fleuret la veille. "Rien ne pouvait m'arrêter pour aller chercher cette médaille, même si en face il y avait le N.1 mondial. Ces Jeux sont réussis mais on va tenter d'aller chercher quelque chose par équipes", a commenté Latrèche.

La finale du tournoi de cécifoot mettra aux prises la France au... Brésil, double tenant du titre et invaincu aux Jeux paralympiques depuis l'introduction de la discipline. Les Brésiliens ont dominé l'Argentine aux tirs au but en demi-finale et ont donc rejoint les Bleus, tombeurs un peu plus tôt de l'Espagne (2-0). Le match aura lieu samedi à 16h45, heure française.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour Montel sur la fin je suis d'accord.

Mais sinon c'est vraiment chercher la petite bête... C'est des reflexes , ils ont pas l'habitude de commenter ce genre d'événements et on leur tombe dessus.

Cela choque sur que vous les valides.

Nous on s'en tape et on a de l'auto-dérision

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une mise à jour s'impose :

L'équipe de France a porté son total à 40 médailles avec six nouveaux podiums lors des jeux Paralympiques de Londres, mais n'a pas remporté de titre vendredi.

Avec ses 40 médailles, dont 8 d'or, 15 d'argent et 17 de bronze, la France pointe à la 12e place au classement des nations largement dominé par la Chine avec ses 205 médailles dont 82 d'or.

La journée s'est conclue sur la médaille de bronze de Trésor Gauthier Makunda qui a terminé 3e du 400 m dans la catégorie T11 (non-voyants).

Makunda était assuré d'une médaille avant même le départ de cette finale qui se dispute à quatre en raison du forfait du Brésilien Daniel Silva.

Makunda et son guide ont bouclé le tour de piste en 52 sec 45/100 derrière l'Angolais José Savoyo Armando (50.75) et le Brésilien Lucas Prado (52.44).

Il s'agissait de la sixième médaille française de la journée après deux en tennis de table, deux en tennis et une en cyclisme sur route.

Sur 100 m (catégorie T42), Clavel Kayitare a terminé à la 5e place en 12 sec 73/100 d'une finale remportée par l'Allemand Heinrich Popov (12.40).

En tennis de table, Jean-Philippe Robin, Florien Merrien et Yann Guilhem (classe 3) ont remporté la petite finale face aux Sud-Coréens (3-1). Ils étaient tenants du titre.

En classes 1,2, Vincent Boury, Stéphane Molliens et Fabien Lamirault se sont inclinés en finale face aux Slovaques (0-3).

A Pékin en 2008, l'équipe de France de tennis de table avait ramené 12 médailles, dont 4 en or (3 argent, 5 bronze). Cette année, le compteur est pour le moment à sept médailles, dont trois en argent et quatre en bronze.

En fauteuil-tennis, Frédéric Cattaneo et Nicolas Peifer n'ont rien pu faire lors de la finale du double face aux Suédois Stefan Olsson et Peter Vikstrom, vainqueurs en deux sets (6-1, 6-2).

Plus tôt, la paire Stéphane Houdet/Mickael Jeremiasz, tenants du titre, s'étaient consolés de leur défaite en demi-finale pour remporter la médaille de bronze, face aux Néerlandais Robin Ammerlaan/Ronald Vink (6-0, 6-0).

Houdet, N.1 mondial, disputera la finale du simple contre le Japonais Shingo Kunieda, tenant du titre.

De son côté, Joël Jeannot a remporté le bronze sur la course en ligne de cyclisme sur route (cat H3). Il avait été champion olympique en athlétisme sur le 10.000 m lors des Jeux d'Athènes en 2004.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Médaille d'argent pour l'Equipe de France de Cécifoot. Défaite 2-0 face au Brésil. Bravo à eux pour cette médaille.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ils sont tombé sur beaucoup plus fort qu'eux.

Putain c'était pas la bonne journée aujourdhui :/ tout perdu en finale. En tennis de table, en tennis, au foot etc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.