Aller au contenu
ferveur-ol

Olympique Lyonnais


Messages recommandés

Il y a 11 heures, Celebrimbor a dit :

Y a une atmosphère détestable dans ce stade. Dommage que l'arbitre peine à tenir son match.

 

T'as déjà vu une atmosphère normale dans le sud est y compris la Corse? 

 

Sinon hier je ne siffle pas péno, Fekir cherche le contact qui n'est pas flagrant. Par contre il ne simule pas...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, julien002 a dit :

 

T'as déjà vu une atmosphère normale dans le sud est y compris la Corse? 

 

Sinon hier je ne siffle pas péno, Fekir cherche le contact qui n'est pas flagrant. Par contre il ne simule pas...

Tu peux dire ce que tu veux pour justifier quil y est pas peno (pied décalé à gauche etc..)

Mais à quel moment tu peux dire que le.contact n'est pas flagrant ??? À aucun moment il est question de ça..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et Lecomte joue uniquement le ballon sans se préoccuper du joueur? T'as raison. On tous bien vu à quel point il était sur le ballon. Et comment il a retiré ses bras en voyant qu'il ne l'avait pas. Ça paraît tout à fait évident.

On peut être sérieux 2 minutes ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lyon : Fekir, Chelsea veut anticiper un accord

 

Comme nous vous l'indiquions vendredi (voir ici), le milieu offensif de l'Olympique Lyonnais Nabil Fekir (25 ans, 12 matchs et 4 buts en L1 cette saison) se trouve dans le viseur du Bayern Munich, mais aussi de Chelsea, qui a mandaté le célèbre agent Pini Zahavi dans ce dossier. Et ce dimanche, le tabloïd britannique The Daily Mail confirme l'intérêt persistant des Blues pour l'international français.

Ainsi, Chelsea voudrait s'assurer de la venue de Fekir dès cet hiver ! En janvier, les dirigeants du club londonien veulent trouver un accord avec leurs homologues lyonnais, mais uniquement dans l'objectif d'un transfert l'été prochain. Une condition bien évidemment avantageuse pour l'OL, qui peut ainsi s'assurer une belle vente tout en conservant son capitaine jusqu'au terme de la saison en cours.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 45 minutes, SaoGustavo a dit :

Qu'est ce que tu veux dire par la ?

 

C'est toujours une ambiance détestable et irrespectueuse (Nîmes, Marseille, Bastia, Ajaccio, Montpellier, c'est limite à Nice...). Je ne parle même pas des petits stades style Martigues...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, julien002 a dit :

 

C'est toujours une ambiance détestable et irrespectueuse (Nîmes, Marseille, Bastia, Ajaccio, Montpellier, c'est limite à Nice...). Je ne parle même pas des petits stades style Martigues...

Pas d'accord avec toi mais si tu penses que les côtés négatifs sont exclusivement chez nous libre à toi de croire et penser ce que tu veux ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 Il y doit y avoir quelque chose de spécial dans le poulet.

:lol:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de lire ce commentaire sur le site de l’Equipe :

Et si on parlait des faits : Lyon est 3ème, coincé entre Lille, Montpellier et St Étienne. Avec seulement 6 points d'avance sur Strasbourg. Qualifié en CL avec 1 seule victoire. Tout ça avec 285M€ de budget et le meilleur coach du monde. Aulas c'est Kayser Sauze, sauf que tout le monde connaît ses tours de passe passe gros comme le nez au milieu de la figure.

 

Ca corrobore parfaitement un passage du Libero Lyon suite au nul à Montpellier

L’OL termine donc l’année sur un podium où les marches numérotées 2 et 3 sont exceptionnellement basses. On ne craint donc qu’une chose : que le staff voie le verre à moitié plein, et pas le vide encore flagrant ce soir.

 

Citation

Demi-saison, demi-molle

 

A l’heure de la trêve, il est aussi l’heure de dresser un bilan. La lecture la plus positive : l’OL est sur le podium de Ligue 1, ses deux concurrents les plus sérieux sont l’un au bord de la crise et l’autre dans une situation à peu près aussi enviable que de faire des longueurs dans une fosse sceptique. 4 défaites, dont 2 très tôt dans la saison (pour rester dans la lecture positive, on ne va pas mentionner les adversaires, #OLoptimisme), et deuxième meilleure attaque de Ligue 1 (oui, à égalité avec l’OM et Strasbourg, mais bon).

 

La lecture la plus pessimiste (ou lucide) : avec un effectif largement au-dessus de ses concurrents, l’OL est calmement installé entre Lille et Montpellier, qui auraient sûrement bien rigolé si on leur avait dit en début de saison qu’ils seraient à la lutte avec les Rhodaniens. Il y a bien évidemment eu quelques résultats indignes, mais encore plus de matchs tristes. Le résultat avant tout ? Les résultats ne sont pas particulièrement brillants par rapport à l’effectif dont dispose l’OL, et l’incapacité à dominer des équipes déjà ravies de faire match nul ne disparaîtra sans doute pas par magie durant la trêve. Un huitième de finale de Ligue des Champions suffit-il à faire avaler aux supporters qu’un podium petit bras correspond aux objectifs du club ? Maxime Gonalons, escorté vers la sortie pour avoir osé remettre en cause les ambitions du club, n’a jamais semblé avoir autant raison. Ceci étant (©) ça pourrait être pire : on pourrait avoir prolongé Rudi Garcia après deux victoires d’affilée en Ligue 1. Pose ce stylo tout de suite, Jean-Michel.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×