Politique Grec

Soccer's, Forum de Foot, Video Football > Football Etranger > Superleague Hellas
oropos
En gros j aimerai qu on parle un peu de la situation la bas.
chaque jour le nationalisme augmente en grèce et les combats entre grecs et etrangers augmente dans le centre d athènes!
qu' es ce qui ne vas pas dans la politique grec? pourquoi le grec devient de plus en plus raciste et comment la grèce va t-elle se sortir de la crise?

ici parlons de notre patrie nous les grecs de la diaspora thumbsup.gif

Moi je pense que papandreou devrait laisser sa place a un autre le PASOK n est pas capable de sortir la grèce de la crise!

Sans compter que papandreou est un vendu aux américains et aux turcs!
ce qui manque dans notre pays c 'est un partis qui travaille pour le peuple et pour le pays et non des voleurs et des karagiozides!





PASOK actuelle gouvernement socialiste gouverné par giorgos papandreou



NEA DIMOKRATIA representant antonis samaras capitaliste



KKE partis communiste héllénique représentant aleka papariga



L.A.O.S. Partis politique orthodoxe grec représentant karatzaferis



SYNASPISMOS partis de la coalition de gauche,desmouvements et de l écologier présidé par alexis tsipras
The_Prince
J'pense que c'est pas la la question... Malheureusement la Grèce n'a pas son destin entre ses mains! Tout est dicté par les marchés! confused.gif

Papandreou est quelqu'un de très intelligent, il fait ce qu'il peut avec les moyens du bord!
Lukullus
Papandréou est un larbin soi disant président de l'Internationale "socialiste", mais il est à la botte du capital et comme tout social-libéral (eh oui, parti le social-démocrate) il ne fait qu'écraser le peuple grec des directives du FMI, de la Banque Centrale et autre.Doublé d'un idiot naïf parlant mieux anglais que grec.

La Nea Dimokratia est un parti corrompu et à déjà fait ses preuves au cours de l'histoire, son objectif: s'en mettre plein les poches.

LAOS: parti nationaliste, antisémite primaire, se dit de droite mais clairement d'extrême droite, avec un président qui se dit proche du peuple alors qu'il a une fortune colossale.Un chaîne de TV appartient au parti: Thle Asty, avec des illuminés qui parlent soit d'extra-terrestres qui viendront ou alors comment la Grèce reprendra ses anciens territoires en Turquie.
Bien évidemment, il est comme tout parti d'extrême-droite.

Les écolos viennent tout juste d'arriver, mais ils n'ont aucune chance en Grèce où on les prend pour des idiots. Connais pas assez pour développer.

Synaspismos: Espèce de parti socialiste bizarre en faveur de l'Europe penchant vers la sociale-démocratie.

KKE: Un des derniers partis communistes au monde qui l'ait clairement, son gros défaut: en retard de 50 ans, trop basé sur le modèle soviétique, devrait revoir de temps en temps les théories marxistes et ne pas trop "héroïser" le prolétariat et l'Etat ouvrier.

The_Prince
Comment veux-tu que Papandreou fasse autrement? La situation économique est totalement déplorable...

Nea Demokratia a laissé l'État sans le sous et en plus de ça est venu se greffer une grave récession en Grèce à cause de la crise économique!

Alors d'une part on doit réduire les dépenses de l'État pour combler son grave déficit et d'autre part, celui-ci devrait investir tant et plus pour relancer l'économie selon la méthode keynésienne qui a déjà fait ses preuves. Mais cela est impossible à faire vu que l'État grec n'a pas le moindre kopeck dans ses caisses et qu'à cause de ça, les marchés ne veulent plus lui prêter des fonds!

Alors que faire? Accepter l'aide de l'Europe et du FMI mais qui mettent leurs conditions... C'est à dire: privatisation à outrance des services publiques, vente des "bijoux de familles" (exemple port du Pirée aux Chinois), assainissement des finances via des réformes fiscales...

C'est malheureux à dire mais les rapaces capitalistes ont réussi à mettre à genoux la Grèce! Ils tiennent le pays par les couilles et c'est le peuple qui trinque!
oropos
alors qui voter?
le problème c' est que la grèce devient raciste a cause de tous ses problèmes d argent etc on commence a voir une guerre de nationalisme dans le centre!
xrysh avgh qui est un groupe de jeune nationaliste grec est arrivé a agios panteleimonas dans les quartiers pauvres d athènes et ils chantaient des slogans anti immigrant!
vous me croyez ou non mais les habitants les applaudissait et chantaient avec eux! affraid.gif
chomage,augmentation des violences ce qui nous amène a ca.

dites vous que si karatzaferis sort ca va chier en grèce!
moi personnellement j aimerai les communistes mais est ce que ca marcherai? surtout que dans ce monde capitaliste le communisme na plus sa place thumbdown.gif
Sevoth-Tart
Citation (oropos @ May 20 2011, 15:12) *
le problème c' est que la grèce devient raciste a cause de tous ses problèmes d argent etc on commence a voir une guerre de nationalisme dans le centre!
xrysh avgh qui est un groupe de jeune nationaliste grec est arrivé a agios panteleimonas dans les quartiers pauvres d athènes et ils chantaient des slogans anti immigrant!
vous me croyez ou non mais les habitants les applaudissait et chantaient avec eux! affraid.gif
chomage,augmentation des violences ce qui nous amène a ca.


J'ai pas compris qui était concerné par les chants anti-immigrants. Les clandestins, comme ceux qui partent à Lampedusa et dans les Canaries ? La communauté étrangère habitant en Grèce ? Les touristes ?
Lukullus
Personnellement, je suis communiste, marxiste internationaliste.
Je dis juste que le KKE malgré ses bonnes intentions reste tout de même trop "soviétique" et bureaucratisé.
Le Pirée
Citation (The_Prince @ May 20 2011, 04:51) *
Comment veux-tu que Papandreou fasse autrement? La situation économique est totalement déplorable...

Nea Demokratia a laissé l'État sans le sous et en plus de ça est venu se greffer une grave récession en Grèce à cause de la crise économique!


c'est papandreou qui avant de se remplacer Karamalis, disait que ya de l'argent ya de l'argent, et qui après accession à son poste ...avoue qu'il n'y a rien ^^...?
Je suis pas sur que la crise en grèce ait commencé ya 6 ans (je sais plus quand c'était ) suite à l'élection de ND ... pendant 10 ans c'était de Pasok voir meme presque 20 ans avec une petite pause Mistotakienne biggrin.gif
(enfin jm'y connais pas trop en politique grecque ;p)
Lukullus
Mitsotakis en 3 ans il a écrasé tous les records de vols et de corruption. laughing.gif
The_Prince
Ben le problème comme je l'ai dit, c'est l'imbrication de deux crises simultanées: une crise budgétaire et une économique! Les autres pays ont pu redresser la barre mais pas la Grèce car le pays est plus fragile!
oropos
Citation (Sevoth-Tart @ May 20 2011, 17:11) *
J'ai pas compris qui était concerné par les chants anti-immigrants. Les clandestins, comme ceux qui partent à Lampedusa et dans les Canaries ? La communauté étrangère habitant en Grèce ? Les touristes ?


les immigrants illégaux,etrangers tous!

Citation (The_Prince @ May 21 2011, 23:02) *
Ben le problème comme je l'ai dit, c'est l'imbrication de deux crises simultanées: une crise budgétaire et une économique! Les autres pays ont pu redresser la barre mais pas la Grèce car le pays est plus fragile!


solutions revenir aux drachmes et se servir de nos forces (tourisme,marché,maritime...)

une autre solution mettre de l argent dans l exploitation de plutonium et de pétrole en territoire grec si on n' arrive a faire ca on sera dans les grandes puissances européennes!
le problème definir les eaux avec les turcs et investir! thumbsup.gif
The_Prince
Revenir au dachme! doh.gif Il serait directement dévalué et ça entraînerait une inflation monstre!!! La Grèce n'a pas les reins assez solide pour revenir au drachme... De plus ça déstabiliserait totalement la zone euro... Et la Grèce serait encore plus dans la merde!

Faut pas se leurrer la Grèce sera jamais une grande puissance européenne! Et j'suis pas convaincu qu'on ait beaucoup de pétrole dans le sol!!!
Lukullus
Ta Ellinika petrelia! icon_biggrin.gif
The_Prince
L'État grec serait prêt à vendre toutes les infrastructures olympiques de 2004!! Si on en est la... no.gif
pytheas
Citation (The_Prince @ May 22 2011, 18:56) *
Revenir au dachme! doh.gif Il serait directement dévalué et ça entraînerait une inflation monstre!!! La Grèce n'a pas les reins assez solide pour revenir au drachme... De plus ça déstabiliserait totalement la zone euro... Et la Grèce serait encore plus dans la merde!


Le fait que la Grèce sorte de l'euro n'est qu'une question de temps (mois, années éventuellement), la seule question qui vaille est, "dans quelle conditions?", sans entrer dans l'analyse pointu du système monétaire international, chose dont je serais bien incapable, et en restant dans l'analyse de comptoir (plus à l'aise) il faut avoir à l'esprit que les conditions du sauvetage sont purement injouables pour le pays en l'état actuel (à moins d'une croissance à 2 chiffres pendant 10 ans, et encore), cette monnaie étant un noeud coulant plus qu'autre chose, les difficultés ou les retards spécifiques à la Grèce ne font qu'accélérer le phénomène, les autres y passeront tôt ou tard (regardez la situation en Espagne...)

Il est un voisin (imposant) dont on ferait bien de s'inspirer par bien des cotés, et dont l'euro n'est pas monnaie, un pays qui à coup de dévaluations successives se maintien à un niveau de compétitivité honnête dans un contexte de concurrence directe avec la Grèce (tourisme notamment).

Toutes les (ex) républiques soviétiques avaient la même monnaie avant 91, elles faisaient partie d'un même ensemble à priori cohérent et dont les "citoyens" ne voyaient pas d'autre horizon...l'histoire fait son oeuvre, et devance bien souvent les logiques économiques, souvenons nous en!

Je tiens à préciser, que, contrairement à lukullus, je suis tout sauf un anarcho-marxiste-léniniste-internationaliste , loin de là...(internationalisme-mondialisme...2 façons d'assassiner le prolo avec le sourire)
Quant aux réactions épidermiques face à l'immigration clandestine et à ses conséquences les plus directes, la Grèce est en 1ere ligne mais la problème est sensiblement le même partout en europe, le poids de l'histoire en + (rapport à l'islam-empire ottoman-occupation de 4 siècles, populations échangées, déportées (pontiques, rum etc etc...).
Tout est question de proportion, et là...on est proche du point d'inflexion pour de multiples raisons, ce qui était acceptable hier ne l'est plus aujourd'hui.

Je suis en forme là, non? faut dire que le PAO m'économise en terme de commentaires enflammés ces derniers temps...
The_Prince
Joli maître Pytheas! pray.gif

Mais j'ai vraiment du mal à imaginer la Grèce hors de l'Euro... Et je pense que si ça se fait, c'est la mort de la monnaie unique (perte de confiance et j'en passe)!

La seul chose qui est certaine c'est que le pays est dans la merde jusqu'au trognon!

pytheas
Citation (The_Prince @ May 23 2011, 18:58) *
Joli maître Pytheas! pray.gif

Mais j'ai vraiment du mal à imaginer la Grèce hors de l'Euro... Et je pense que si ça se fait, c'est la mort de la monnaie unique (perte de confiance et j'en passe)!

La seul chose qui est certaine c'est que le pays est dans la merde jusqu'au trognon!


Joli joli...avis aux amateurs (trices de préférence) laughing.gif

Tout le monde a du mal a imaginer ce genre de scénario, encore une fois, les aléas de l'Histoire (avec un grand H), c'est une somme de conséquences, une somme d'incertitudes, des choix judicieux ou pas selon le contexte, et les contemporains sont toujours les plus mal placés pour juger du bon ou du mauvais sens que prend l'histoire, et en l'occurrence, mieux vaudrait prendre les devant, sortir avant d'être sortis, et redevenir un peu moins esclave de son destin, histoire de n'être dans la merde que jusqu'au genoux.
The_Prince
Ouais mais alors il faut des gens compétents qui prendraient les bonnes décisions...
Lukullus
C'est juste que sur une monnaie à nous, on ne serait guère convaincant. (là je viens de sortir d'une petite opération anesthésie générale je suis un peu out mais essayons)
Vers quel type de système monétaire se tournerait la Grèce?
Le bon vieil étalon-or? Notre Banque de Grèce a été pillée à outrage, il n'en reste rien.
L'étalon change-or? Désastreux.
Basé sur le Dollar? Sur L'Euro? Aucun intérêt.

Tu dis que mondialis(ation) et internationalisme c'est la même chose et là je dis non. Je ne vois aucun rapport entre unir le prolétariat mondial et écraser ce dernier.

J'écrierai demain...
Sevoth-Tart
J'avais vu un reportage y a pas longtemps sur la Macédoine qui tentait d'empêcher la "fuite des cerveaux", je reprends le terme que j'ai entendu. La Grèce devrait faire un truc similaire peut-être, quand les personnes compétentes partent pour d'autres pays, ça complique l'économie.

Enfin je dis ça vite fait, je suis pas calé dans ce domaine.
pytheas
Citation (Lukullus @ May 23 2011, 23:53) *
Tu dis que mondialis(ation) et internationalisme c'est la même chose et là je dis non. Je ne vois aucun rapport entre unir le prolétariat mondial et écraser ce dernier.

J'écrierai demain...


Camarades! Le capitalisme, c'est l'exploitation de l'homme par l'homme! le syndicalisme...c'est le contraire.

Les Grecs auraient du ériger une statue au gros churchill pour avoir griffoné "Grèce" dans la case des pays ne passant pas sous le contrôle de Moscou lors des marchandages pré-yalta en 45.
Lukullus
Eh Coluche... ninja.gif

Et ce n'est pas Churchill qui voulait de la Grèce mais bien Staline qui voulait de la Pologne. Il y a eu échange entre ces deux pays.
pytheas
Citation (Lukullus @ May 24 2011, 10:49) *
Eh Coluche... ninja.gif

Et ce n'est pas Churchill qui voulait de la Grèce mais bien Staline qui voulait de la Pologne. Il y a eu échange entre ces deux pays.


Mmmh...les 2 mon capitaine, sur que ce n'est pas pour l'héritage civilisationnel, mais la Grèce était et reste un pont stratégique de première importance en méditerranée orientale, surtout à une époque où les anglais avaient encore un semblant d'influence dans cette région, contrairement à l'est ou à l'europe centrale dont il se foutaient.

ps: pour coluche, on a les références philosophiques qu'on peut... icon_biggrin.gif
Lukullus
Tu penses qu'un régime soviétique en Grèce aurait été pire que la Xounda ?
oropos
aujourd' hui tous les partis devaient discuter ensemble quelqu' un sait ce qu' il ses passé?
pytheas
Citation (Lukullus @ May 24 2011, 15:05) *
Tu penses qu'un régime soviétique en Grèce aurait été pire que la Xounda ?


oui, sans discussion possible
gate7_ultras
j'ai rien lu du topic mais je vais etre clair :

j'en ai rien a foutre de la politique, tous des cons et des incapables wink.gif comme partout
pytheas
Citation (gate7_ultras @ May 24 2011, 19:03) *
j'ai rien lu du topic mais je vais etre clair :

j'en ai rien a foutre de la politique, tous des cons et des incapables wink.gif comme partout


Si tu ne t'occupes pas de politique, la politique s'occupera de toi mon poulet... devil1.gif

Citation d'un gros con dont je ne citerai même pas le nom par ailleurs.
Ghjuvan'Filippu
Je vois qu'en Grèce l'extrême droite monte. C'est les mêmes que le FN ou ils ont un projet différent ?

Sinon j'ai remarqué dans les tribunes grecques ( j'adore m'intéresser aux mouvements des tribunes ) qu'il y a pas mal de drapeaux grecques. Ca a la meme connotation qu'un dreapeau français dans une tribune française ???
Lukullus
Les grecs ont toujours été de grands patriotes. C'est pourquoi les drapeaux sont plus courants.
Sinon, il y a de tout dans les tribunes. J'ai remarqué qu'il y avait pas mal de supporters du Pana qui arboraient les croix de "Xrush Augh" et même des croix gammées. Ce ne sont que des petits groupes mais bon... A PAOK on trouve un grand nombre d'anarchistes aussi. A L'ORIGINE Olympiakos était un club communiste.
Nayarit
Une nouvelle aide de 60 milliards d'euros sera discutée ces prochains jours. Les banques seraient mises à contribution.

Ports et aéroports, routes, rail, poste, loterie, eau, électricité et même des îles: tout est à vendre. Athènes finalise à présent la mise sur pied d'un nouvel organisme pour superviser les privatisations qui rempliront les caisses d'Etat d'ici à 2013. L'objectif est de dégager 50 milliards d'euros qui iront rembourser une partie de la dette souveraine totale de 340 milliards d'euros. Ce ne sont pas les seules mesures qui sont mises en chantier par le gouvernement grec pour accéder à un deuxième programme d'aide de la part de la triade Commission européenne (CE), Banque centrale européenne (BCE) et Fonds monétaire international (FMI). En mai 2010, ces derniers avaient ratifié une enveloppe de 110 milliards d'euros, payables en tranches sur trois ans. Plusieurs sources évoquent un nouveau montant de 60 milliards, ce qui permettrait à Athènes d'honorer ses engagements en 2012 et 2013. Cette deuxième aide est en réalité presque acquise. Elle a fait l'objet des discussions vendredi entre le premier ministre grec Georges Papandréou et le président de l'Eurogroupe le ministre luxembourgeois Jean-Claude Juncker. Celui-ci, à l'issue de la rencontre, a confirmé qu'un financement supplémentaire allait être accordé à la Grèce en échange des conditions strictes.

Aussi dans un rapport attendu vendredi et devant faire le point sur le bilan du programme d'ajustement structurel de l'économie grecque, le FMI a accordé son satisfecit. Cela ouvre la voie au versement de la 5e tranche de 12 milliards d'euros tirée du premier volet d'aide décidé l'an dernier. Les conditions définitives pour l'obtention de la deuxième aide seront rendues publiques ces prochains jours. Mais globalement, elles visent d'une part à réduire les dépenses publiques - baisse des salaires des fonctionnaires et réduction d'autres dépenses publiques et d'autre part à augmenter les revenus, notamment par le programme de privatisation et par la hausse des impôts. Lors de sa rencontre avec la presse, Jean-Claude Juncker a évoqué un nouvel aspect par rapport au plan d'aide de 2010: une participation à l'effort des banques privées qui détiennent de la dette grecque. Cela se fera toutefois sur une "base volontaire". Cette possibilité a été incluse sur l'insistance de l'Allemagne qui, déjà l'an dernier, demandait que les banques prennent une partie de la responsabilité du surendettement grec.

A ce propos, Deutsche Bank dont les risques nets se montent à 1,6 milliard d'euros, serait prête à renoncer à une partie de ses crénaces - entre 20 et 30% -, croyait savoir le Handelstatt. Les banques françaises, britanniques et suisses qui seraient parmi les plus grands créanciers ne se sont pas encore prononcées. La BCE s'est toujours montrée réticente à l'idée de faire participer les banques privées à tout programme de désendettement. Selon elle, ce serait envoyer de mauvais signaux aux marchés financiers. Certains analystes estiment que la Grèce, sans faire de défaut de paiement, pourrait négocier le rééchelonnement de ses créances. Selon eux, une telle opération permettrait au pays de réduire le fardeau de la dette et d'investir dans la relance économique. Lors de son passage à Luxembourg, le premier ministre grec a assuré que son pays s'engageait à faire de nouveaux sacrifices pour redresser les finances publiques. Les syndicats grecs n'entonnent pas la même chanson et ont déjà donné rendez-vous le 15 juin pour dire non aux nouvelles mesures d'austérité. En effet, la situation économique et sociale n'a pas cessé de se dégrader depuis une année.



AFP/Bloomberg

The_Prince
On saigne le peuple au profit du capitalisme!
Lukullus
C'est de l'ironie ou bien tu le penses vraiment? Non parce qu'avec les messages de Pytheas au dessus je ne sais plus.
The_Prince
Ben non! La Grèce s'en sortira jamais! On vend les "bijoux d'famille" et après que restera-t-il?

ça me désole de voir que ce sont les banquiers qui décident de l'avenir des peuples!
Lukullus
Les banquiers, les actionnaires, la Banque Centrale Européenne etc...
The_Prince
Pour nourrir notre réflexion à tous... Voici deux très bons articles que j'ai trouvé:


http://www.cadtm.org/Grece-Tout-un-symbole-de-dette

http://www.michelcollon.info/Grece-Revolte...e-de-masse.html



Euro 2016|Streaming Football
Ceci est une version allégée du Forum Football. Pour voir le Forum Foot dans sa version intégrale, Design complet et Images, cliquez sur le titre tout en haut.