Jump to content

Preta70

Membres
  • Content Count

    1,608
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

11 Neutre

About Preta70

  • Rank
    Allez Sochaux !
  • Birthday 05/27/1992

Informations

Team

  • My favourite team
    France - Sochaux
  • Goalkeeper
    Werner
  • Defender(s)
    Gibaud Onguene Vivian Faussurier
  • Defensive(s) Midfielder(s)
    Tardieu Ramaré Martin
  • Offensive(s) Midfielder(s)
    Rayo
  • Forward(s)
    Toko Ekambi Caceres

Recent Profile Visitors

2,252 profile views
  1. J31 : Créteil 1 - 2 Sochaux 7' Dabo 29' Livaja (Brison) 87' Thuram (Rayo) Donne la balle à Marcus, et il en fera ce qu'il en voudra ! C'est les derniers mots de l'entraîneur du FCSM, Anthony Prétot à l'issu de la rencontre. En effet, son jeune prodige, Marcus Thuram, a marqué un magnifique but à la fin du match, qui donne la victoire au sien. Le maintien se rapproche pour cette jeune équipe sochalienne ! J32 : Toulouse 0 - 0 Sochaux J33 : Caen 1 - 1 Sochaux 31' Le Bihan (Thuram) 55' Delort Dès fois, la chance fait du bien : voilà qui retranscrit bien le but de Le Bihan contre Caen : Thuram fait le boulot, frappe... Et du bout du pied, Mickaël Le Bihan dévie le ballon dans le but. La LFP accordera une passe déc à Monsieur Thuram, qui joue bien depuis quelques temps. Malheureusement, cela n'aura pas suffit car Caen égalisera en seconde mi-temps grâce à son goleador Delort ! J34 : Rennes 1 - 1 Sochaux 36' Doucouré 90' Livaja (Sao) ½ finale : Sochaux 0 - 1 Nice 109' Bodmer (sp) Le nombre impressionnant de montées de Pierre Gibaud sur son côté droit n'aura pas suffit... Après avoir outrageusement dominer durant toute la partie, Sochaux se fait punir sur une main, quelque peu involontaire dans la surface de réparation. Nice transforme, et fera bloc sur son but. Les joueurs de Sochaux, exténué, ne pourront pas les rejoindre. Les aiglons sont en finale et les lionceaux, eux, peuvent pleurer leur manque de réalisme... Bilan après 34 matchs de championnat : 34 matchs joués : 11 V – 10 N – 13 D (31 BP –39 BC) Sochaux est 16ème du championnat avec 43 points. La barre symbolique des 42 points est dépassée : Sochaux restera en Ligue 1 l'année prochaine. L'objectif est donc atteint. Mais pour aller titiller l'Europe pour les années à venir, il est important qu'il faudra progresser rapidement... Il reste maintenant 4 matchs à jouer, il faudra essayer de faire bonne figure pour ne pas terminer l'année en roue libre... Le petit Thuram est en très grande forme en cette fin de saison et il apporte sa fraîcheur sur les fins de matchs et ça c'est important ! Bilan de la Coupe de France : L'équipe s'arrête au porte de la finale, battu en prolongation pour une valeureuse équipe niçoise. La défaite est cruelle tant nous avons dominer le match de bout en bout. L'année prochaine, nous espérons que ce sera la bonne cette fois...
  2. Ligue 1 : J20 : Reims 0 – 1 Sochaux 17’ Rayo (Martin) J21 : Sochaux 2 – 2 Lyon 19’ Beauvue 61’ Livaja (Martin) 68’ Le Bihan (Livaja) 81’ Beauvue J22 : Lille 1 – 0 Sochaux 45’ Frei J23 : Sochaux 0 – 1 Lorient 35’ Warris J24 : Sochaux 0 – 1 Marseille 18’ Salvio J25 : Paris 2 – 1 Sochaux 18’ Ibrahimovic 43’ Livaja (sp) 62’ Ibrahimovic 63’ Blessure Lenglet (entorse du genou) : 4 mois J26 : Sochaux 1 – 2 Saint Etienne 7’ Caceres 39’ Roux 45’ Hamouma J27 : Sochaux 1 – 0 Nice 47’ Rayo (Gibaud) J28 : Gazelec Ajaccio 0 – 0 Sochaux J29 : Bordeaux 1 – 2 Sochaux 6’ Guerbert (Sao) 57’ Caceres (sp) 90’ Toko Ekambi J30 : Montpellier 3 – 0 Sochaux 38’ Samson 44’ Deaux 56’ Kim Shin Wook 77’ Lasne Coupe de la Ligue : ¼ de finale : Nîmes 1 – 0 Sochaux 18’ Sao 28’ Chamed (sp) Coupe de France : 2ème tour : Sochaux 2 – 0 Lille 15’ Caceres (Martin) 74’ Thuram (Gibaud) 1/8ème de finale : Troyes 2 – 5 Sochaux 17’ Camus 27’ Martin (Thuram) 71’ Camus (sp) 82’ Caceres 105’ Livaja (Sao) 107’ Caceres (Brison) 120’ Livaja (Martin) ¼ de finale : Gazelec Ajaccio 0 – 4 Sochaux 15’ Berenguer (Martin) 28’ Livaja (Berenguer) 45’ Deaux (Livaja) 68’ Ilaimaharitra (Martin) Bilan après ¾ de championnat : 30 matchs joués : 10 V – 7 N – 13 D (27 BP –36 BC) Sochaux est 15ème du championnat avec 37 points. Bilan de la coupe de la Ligue : Bilan de la coupe de France :
  3. Mercato hivernal – janvier 2017 Du côté des départs : - Famara DIEDHIOU : le joueur ne s’impose pas à Sochaux, et ne s’imposera surement jamais : trop de stresse. En plus, les blessures viennent lui gâcher le quotidien. Il est prêté 2 ans à Guingamp. Nous lui souhaitons bonne chance pour le reste de sa carrière. - Karl TOKO EKAMBI : il traîne son spleen depuis le mois de septembre et n’arrive pas à être décisif (18 matchs, 2 buts) : il est même devenu remplaçant lors des 5 derniers matchs. Il est transféré à Bordeaux contre 7M€ (pour remplacer Diabaté). Nous remercions de tout cœur Karl, pour ses 3 belles saisons au club. Grâce à une grande partie de ces buts, nous avons pu monter en Ligue 1. Il sera toujours le bienvenue à Bonal. - Johann RAMARE : désireux de commencer un nouveau challenge, le milieu défensif expérimenté de 32 ans rejoint le FC Nantes, contre 800 000 €, qui se bat actuellement pour une place européenne. Notre capitaine s'en va, avec un petit pincement au cœur, et promet de revenir en terre comtoise... Du côté des arrivées : - Lucas DEAUX renforce les rangs du FCSM. Ce milieu défensif expérimenté (26 ans), qui peut jouer au poste de défenseur central, doit stabiliser l’entrejeu sochalien. Le joueur aura coûté 6M€ (quand même) mais a un joli 75 de général. Il prend le numéro 8 laissé libre par Ramaré. Welcome to ! - Marko LIVAJA : jeune attaquant prometteur (21 ans) possède une belle marge de progression (71 de général). Son profil paraît plus complémentaire que Toko Ekambi et devrait bien s’entendre avec Le Bihan sur le front de l’attaque. Les girondins récupère 1 M€. Il portera le numéro 9. Il aurait la lourde tâche de remplacer KTE... + 7.8 M€ pour les départs, - 7 M€ pour les arrivées. L’argent est dépensé intelligemment et on se renforcerait presque. Le mercato hivernal est bouclé pour cette année. On espère que la mayonnaise va prendre. Le petit + :
  4. J11 : Lorient 2 – 3 Sochaux 24’ Jeannot 56’ Caceres (Ramaré) 60’ Gassama 77’ Toko Ekambi (sp) 87’ Berenguer (Sao) Fin du calvaire pour Toko Ekambi : la machine à but remarche ! J12 : Sochaux 1 – 1 Lille 85’ Martin 89’ Benzia J13 : Toulouse 2 – 0 Sochaux 79’ Braithwaite 85’ Braithwaite J14 : Sochaux 3 – 1 Créteil 10’ Dias 18’ Caceres (Berenguer) 28’ C. Diédhiou (CSC) 81’ Caceres (Thuram) J15 : Montpellier 2 – 0 Sochaux 33’ Marveaux 39’ Boudebouz 42’ Blessure Karl Toko Ekambi (luxation de l’épaule) : 8 semaines J16 : Sochaux 0 – 0 Bordeaux J17 : Lyon 3 – 0 Sochaux 20’ Paye 71’ Grenier 81’ Jefferson Retour de blessure de Florian Tardieu. J18 : Sochaux 2 – 1 Reims 9’ Devaux 19’ Le Bihan (Caceres) 54’ Caceres (Le Bihan) J19 : Saint Etienne 1 – 2 Sochaux 33’ Clément 35’ Rayo (Manquillo) 48’ Le Bihan (Ramaré) Coupe de la Ligue (2ème tour) : Sochaux 3 – 1 Gazelec 5’ Gibaud 16’ Gibaud (sp) 45’ Blessure Famara Diédhiou (entorse de la cheville) : 10 jours 74’ Robinet (Rayo) 81’ Tshibumbu Rayo est en bonne forme en décembre Coupe de la Ligue (1/8ème finale) : Lyon 2 – 3 Sochaux 8’ Sao (Robinet) 36’ Guerbert (Robinet) 40’ Fekir (sp) 51’ Berenguer (sp) 90’ Cornet (sp) Bilan après ½ de championnat : Classement des buteurs à mi-saison : Bilan Coupe de la Ligue : Le mot du coach :
  5. Justement, j'ai poursuivi avec plusieurs matchs, et les blessures vont continuées de tomber...
  6. J1 : Sochaux 2 – 0 Nantes 9' Toko Ekambi (Martin) 93' Caceres (sp) J2 : Guingamp 0 – 0 Sochaux J3 : Sochaux 0 – 0 Monaco 65' Blessure Rayo (fracture du coude) : 2 mois J4 : Troyes 0 – 1 Sochaux 32' Caceres (sp) Blessé à l’entraînement : Famara Diédhiou (déchirure des adducteurs) : 2 mois J5 : Sochaux 1 – 2 Gazelec Ajaccio 10' Youga 45' Youga 77' Caceres J6 : Nice 2 – 0 Sochaux 15' Pléa 50' Pléa 55'Blessure Tardieu (fracture de la cheville) : 3 mois J7 : Sochaux 1 – 0 Paris SG 44' Le Bihan (Caceres) J8 : Marseille 2 – 1 Sochaux 14' Batshuayi 56' Berenguer (Guerbert) 87' N’koudou J9 : Sochaux 1 – 1 Rennes 34' Thuram (Manquillo) 75' Doucouré 81' Blessure Ilaimaharitra (Coutusion à l’épaule) : 9 jours J10 : Sochaux 1 – 3 Caen 3' Beaulieu 11' Guerbert (Le Bihan) 18' Delort 34' Blessure Vivian (fracture orteil) : 2 mois 64' Delort Retour de blessure de Rayo et de Diédhiou Bilan après ¼ de championnat : 10 matchs joués : 3 V – 3 N – 4 D (8 BP – 10 BC) Sochaux est 14ème du championnat. Le mot du coach :
  7. Ca marche bien pour Berlin, c'est cool ! Dans quelques saisons, ils pourront titiller le podium ! Il faut faire un bon mercato maintenant !
  8. Mon mercato est maintenant terminé, et mon équipe type se dégage : WERNER 68 MANQUILLO 76 ONGUENE 70 VIVIAN 68 GIBAUD 66 RAMARE 67 TARDIEU 70 MARTIN 70 RAYO 70 LE BIHAN 71 TOKO EKAMBI 76 Les remplaçants : PREVOT 66 BRISON 71 BERENGUER 73 GUERBERT 70 SAO 67 CACERES 68 LENGLET 70 Les réservistes : TEIKEU 66 SENZEMBA 61 THURAM 62 ROBINET 62 ILAIMAHARITRA 66 DIEDHIOU 68 A domicile, Ma formation évoluera en 4-3-3, avec trois milieux défensifs lorsque l’équipe adverse aura la balle. Celle-ci se transforme en 4-1-2-1-2 lors de la possession, avec RAMARE et MARTIN en apport sur les côté. RAYO sera le meneur de jeu comme l’année dernière. MANQUILLO et GIBAUD devront montés sur leur côté respectif pour apporter le surnombre en attaque. LE BIHAN et TOKO EKAMBI (profil similaire, rapide) prendront la profondeur en faisant des appels. A l’extérieur, le dispositif change : 4-5-1, TOKO EKAMBI seul en pointe, un turn-over effectué en défense centrale entre LENGLET et VIVIAN (passation de pouvoir entre le vieux et le jeune…). Idem pour GIBAUD et BRISON sur le côté gauche de la défense ainsi que CACERES et LE BIHAN pour le poste de milieu droit. Enfin l’effectif s’ajustera en fonction des formes et méformes de chacun. Le point de l'effectif ICI Passons maintenant aux objectifs du CA : Éviter la relégation en Ligue 2 Atteindre les 16ème de finale de la coupe de France Budget transferts : 6 Millions € Budget salaires : 40 000 € Compétition d'avant saison : 1er Match : Sochaux 1 – 1 Brentford 58’ Toko Ekambi (Robinet) 85’ Bjelland 2ème match : Brunswick 0 – 1 Sochaux 52 ’ Caceres (Ramaré) 3ème match : Sochaux 1 – 0 Blackburn 41’ Sao (Rayo) ½ finale : Sochaux 2 – 0 Odds 37’ Toko Ekambi (Le Bihan) 45’ Le Bihan (Manquillo) Finale : Blackburn 0 – 3 Sochaux 6’ Sao (Ilaimaharitra) 23’ Brison (entorse cheville : 4 semaines) 38’ Le Bihan (Sao) 43’ Toko Ekambi (Sao) 84’ Manquillo Après cette victoire en compétition d’avant-saison, le budget est augmenté de 1.2 Millions €. D’où mon mercato… Les sochaliens ont fait le plein de confiance durant l'été avec la victoire en compétition d'avant-saison. Nous sommes prêts pour le début de la saison !
  9. Côté mercato… Les départs : En cette période estival, nous avons décidé d’ajuster l’effectif. Tout d’abord : - Gaëtan LABORDE rentre aux girondins. Son prêt de 6 mois est fini et il aura eu du temps de jeu pour progresser (11 matchs, 3 buts). - Sékou CISSE repart à Genk. Son prêt avec option d’achat n’a pas été levé, le club a décidé de se pencher sur d’autres pistes pour le remplacer (31 matchs, 4 buts). - Martin FRANCOIS (19 ans), part pour deux ans au Red Star sous forme de prêt. Il rejoindra son coéquipier Jeando FUCHS, déjà prêté dans ce même club pour deux ans. - Quentin BERNARD repart à Dijon en Ligue 2 : arrivée en janvier, le joueur n’a jamais réussi à s’imposer (6 matchs). Sochaux souhaite le conserver et le prête à son ancien club pour qu’il garde son niveau. - Julien FAUSSURIER souhaite partir depuis quelques temps : le joueur a été transféré à Guingamp contre 675 000 €. Julien voulait donner une nouvelle orientation à sa carrière après une dernière année correcte (32 matchs, 3 passes déc.). Du côté des arrivées : - Jonathan BRISON (DG, 33 ans, 71 gen.) est arrivé libre, puisqu’un précontrat avait été signé en janvier dernier. Sochaux sera son dernier club car il prendra sa retraite à la fin de l’année. Il vient nous apporter son expérience dans une défense qui en aura bien besoin. Son dos sera floqué du numéro 12. - Famara DIEDHIOU (BU, 24 ans, 68 gen.) revient à Sochaux : son prêt a Clermont semble être bénéfique (37 matchs, 8 buts) et je souhaite le conserver dans l’effectif. Il portera le numéro 18. - Mickaël LE BIHAN (BU, MD, 26 ans, 71 gen.) arrive en provenance de Nice contre une somme de 2 100 000 €. Le joueur, pas verni dans le Sud (15 matchs, 1 but) vient se relancer dans le Doubs, avec un contrat de 4 ans à la clé. Il portera le numéro 13. - Et voici LE GROS COUP DU MERCATO : Javier MANQUILLO (DD, 22 ans, 76 gen.) pose ses valises en Franche-Comté pour deux ans, sous forme de prêt. Son arrivée est considéré comme un miracle vu son niveau. Le joueur a accepté de relever le challenge sur longue durée et c’est tant mieux pour nous. Le départ de Julien FAUSSURIER est largement compensé. Il portera le numéro 2 et rappellera sans doute un certain Sébastien CORCHIA… Des rumeurs… - Après sa bonne saison, Karl TOKO EKAMBI (22 buts) fut beaucoup sollicité (Pays-Bas, Angleterre…) mais le joueur est raisonnable : il souhaite s’imposer en Ligue 1 avec Sochaux. Un départ n’est pas acté. - Florian MARTIN, meilleur passeur de Ligue 2 (12 passes), était convoité par des clubs de Ligue 1 plus costaud (Bordeaux, Saint-Etienne), mais il n’a rien été : il restera à Sochaux au moins une année de plus. Infos Club : - Matheus VIVIAN (DC, 34 ans, 68 gen.) prendra sa retraite sportive à la fin de l’année. Il souhaite rester dans le club pour entraîner les jeunes, et par la suite passer ses diplômes. - Renégociation de contrat avec Raphaël CACERES (2018), Johan RAMARE (2018), Thomas ROBINET (2020) et Marcus THURAM (2019). Bilan du mercato : - 5 départs - 4 arrivées Balance budgétaire : - 525 000 € Effectif total : 24 joueurs - 2 Gardiens (WERNER – PREVOT) - 2 Défenseurs Droits (MANQUILLO – GIBAUD) - 2 Défenseurs Gauches (BRISON – SENZEMBA) - 4 Défenseurs Centraux (VIVIAN – ONGUENE – LENGLET – TEIKEU) - 2 Milieux Défensifs (TARDIEU – ILAIMAHARITRA) - 2 Milieux Droits (RAMARE – SAO) - 2 Milieux Gauches (MARTIN – BERENGUER) - 2 Milieux Offensifs (RAYO – GUERBERT) - 6 Attaquants (TOKO EKAMBI – LE BIHAN – CACERES – THURAM – ROBINET – DIEDHIOU) Tous les postes sont doublés : une concurrence saine sera mise en place avec intégration des jeunes. Ça risque de bouchonner en attaque : seulement les meilleurs joueront ! Bientôt l'avant saison...
  10. Belle saison malgré la défaite de MES sochaliens... Mais je veux voir le but... Je suis sûr que c'est un but chanceux et que l'arbitre était contre nous !
  11. Champion de Ligue 2, le FC Sochaux-Montbéliard ne compte pas pour autant faire l’ascenseur. Les doubistes sont décidés à utiliser leur envie et leur cœur pour se permettre de rêver au maintien. Entretien avec leur nouvel entraîneur depuis 1 an, Anthony Prétot. Journaliste : Bonjour Anthony ! J’espère que vous avez passez de bonnes vacances. Alors, vous êtes un jeune entraîneur peu médiatisé et peu connu dans l’hexagone. Présentez-vous…Anthony : Merci beaucoup ! Donc je m’appelle Anthony Prétot, j’ai 24 ans. J’ai fait des études de Génie Civil avant de me lancer dans le monde du football. Je suis un grand fan du FC Sochaux depuis de nombreuses années. Une fois la majorité atteinte, j’ai décidé de suivre en parallèle de mes études de Génie Civil, une formation pour devenir entraîneur. J’ai donc passé le Brevet fédéral (1er et 2ème degré), le Brevet d’État, puis le DEF (diplôme d’Entraîneur de Football) et enfin le DEPF (Diplôme d’entraineur professionnel de football). Toutes ces formations, j’ai pu les suivre au FC Sochaux qui me faisait confiance. J’ai commencé par les U11, puis U13… Et enfin le monde des pros. Avoir 24 ans et être entraîneur ne doit pas être facile tous les jours…Ce n’est pas simple effectivement. Mais si vous avez l’envie de gagner et que vous la transmettez aux joueurs, le soucis de la jeunesse est vite évacué. Parlons un peu de votre préparation. Comment ça avance ?Alors, nous sommes partis en stage à Châtel, dans les Alpes Françaises, pour se préparer au mieux. Il s’agit d’un programme de 3 semaines ½, et les joueurs peuvent vivrent en communauté et apprennent à mieux se connaître. Avec le staff, nous avons décidé de partir du domicile pour accrocher la montagne : L’air frais nous permet de mieux se préparer pour cette avant-saison. Comment se déroule ce stage alors ?Alors la journée commence à 8h30 et s’arrête à 11h. L’après-midi, les horaires sont les suivantes : 14h – 16h30. Avec les adjoints, nous mettons en place des ateliers. Des ateliers avec des tâches bien définies d’une durée de 15 minutes environ. Une fois un atelier fini, on tourne : c’est un autre atelier qui commence. On travaille l’endurance, les combinaisons, l’attaque défense et la possession en une touche de balle. Chaque séance commence et fini par ½ de course à pied dans les bois avec une évolution constance de la vitesse. Quelques joueurs restent le soir pour travailler certains points spécifiques comme les coups francs et les corners…Ah et j’oubliais : les deux joueurs qui ont « raté » un atelier doivent réaliser 20 pompes. Ça permet de mettre les gars en concurrence, mais toujours avec de la bonne humeur. A la fin de la journée, avec le staff, on comptabilise le nombre de pompes et celui qui en a fait le plus paie un coup à boire au groupe le soir à l’hôtel. Votre staff justement, de qui est-il composé ?Alors, j’ai choisi Eric Hély au poste d’entraîneur adjoint : c’est un grand homme, que j’apprécie. Il connaît très bien le système de formation, les jeunes et les infrastructures du club. Je m’appuie beaucoup sur lui, et je le consulte tout le temps avant de prendre une décision. Aziz Bouras est l’entraîneur des gardiens : il connaît très bien la maison et est très exigeant avec les gardiens : la progression est obligatoire avec lui. Parlons maintenant de votre style de jeu. Quels sont vos exemples, votre schéma tactique…Je m’inspire beaucoup d’Hervé Renard, Alain Perrin, Francis Gillot ou Albert Cartier. Ce sont des gueulards sur le banc de touche, c’est ça qui me plaît chez eux. Même si à 24 ans, ce n’est pas évident « d’engueuler » des joueurs de 34 ans… J’ai toujours cette image d’Hervé Renard à la CAN avec la Zambie, ou son équipe mène 3-0, il reste 2 minutes à jouer, et il est presque sur le terrain en train d’hurler à ces joueurs qu’il ne faut rien lâcher… C’est ce genre d’homme que j’aime et que je veux être. Un vrai leader technique…Au niveau du jeu, j’ai remis au goût du jour le fameux 4-4-2, avec trois milieux centraux (dont deux qui partent sur les ailes) et un milieu purement défensif. Un meneur de jeu et deux attaquants assez libres. Un qui sert de pivot et un qui prend la profondeur… Enfin je n’invente rien !J’aime quand mon équipe à la possession : même si on vient à être mené, je veux que l’on ai l’impression de garder notre calme le mieux possible, prendre le temps pour construire de belles actions : le public est là pour voir su spectacle. Un jeu fluide, léger, à une touche de balle. Des actions bien construites… Bon, on est pas le Barca, mais l’année dernière, on a fait avec nos moyens en Ligue 2 et ça a très bien fonctionné (Sochaux a fini meilleure attaque de Ligue 2). Vous allez attaquer cette Ligue 1 avec un premier mercato estival. Comment allez-vous gérer ceci ? Peut-on en savoir un peu sur les mouvements du club ?Alors dans un premier temps, il faut savoir que le club va multiplier son budget par 2 (passage de la Ligue 2 à la Ligue 1 grâce aux droits TV). Puis, avec le nouvel actionnaire, on a décidé de mettre tous les éléments en place pour avoir une équipe compétitive. Mais attention, je ne souhaite pas tout chambouler. 3 joueurs seront recrutés. Dont un gros coup que l’on espère finaliser rapidement mais je ne peux pas vous en dire plus. Jonathan Brison nous a déjà rejoint (pré-contrat signé en janvier) pour sa dernière année au haut niveau. Il nous apportera son expérience et remplacera Julien Faussurier qui souhaite relever un nouveau défi. Il est en discussion avec plusieurs clubs de Ligue 1 et Ligue 2. Du côté des départs, Gaêtan Laborde est reparti à Bordeaux (fin de prêt) tout comme Sékou Cissé. Tomislav Puljic (11 matchs) était en fin de contrat et n’a pas prolongé. Quels sont vos objectifs cette saison ?Tout d’abord le maintien ! Nous venons de la Ligue 2 et comme dit précédemment, je n’ai pas envie de faire l’ascenseur. On essaiera de réaliser de bons parcours en Coupe, en atteignant au moins le 1/8ème de l’une d’entre elle. Même si l’année dernière, nous avons atteint les ½ dans les deux coupes, nous avions eu de la chance… Merci pour cet entretien Anthony. Tenez, je vous file la tablette tactique car certains internautes avaient plusieurs questions à vous poser. C’est à vous : POUR PLUS D’INFORMATIONS SUR L’ENTRAINEUR, VOUS POUVEZ POSER VOS QUESTIONS DANS LES POSTS CI DESSOUS :
  12. J36 : Paris FC 0 - 1 Sochaux J37 : Créteil 1 - 5 Sochaux J38 : Sochaux 3 - 2 Nancy Classement final : Sochaux devient champion de France de Ligue 2 et remporte un trophée pour la première fois depuis 2007. Créteil, auteur d'une superbe remontée lors de la deuxième partie de saison, prend la deuxième place. Dijon est le grand perdant de cette montée à deux. Karl Toko Ekambi est le meilleur buteur de la Ligue 2 avec 22 buts. Florian Martin, meilleur passeur de Ligue 2, avec 12 passes. Rayo chope la 6ème place avec 8 passes. Après la Gambardella en 2015, les sochaliens remportent un nouveau trophée en 2016 : M. Li, le nouveau propriétaire du club, dirigeant de Ledus, et M. Kaenzig, directeur sportif, sont heureux : ils retrouvent la Ligue 1 avec un peu plus de "lumières"... Et pour finir, un mot de l'entraîneur, Anthony Prétot :
  13. T'as dégommé Sochaux 3-0 ??? D'ooooh !!!
×
×
  • Create New...