Jump to content

Toucher Rekdal

Member
  • Content Count

    26
  • Joined

  • Last visited

About Toucher Rekdal

  • Rank

    Torjäger

Informations

  • City
    Straubing (Bayern)
  • Site

Team

  • My Team :
    France - Rennes France - Rennes
  • Mon Équipe Type

    Goalkeeper :
    Hiard
  • Defender(s) :
    Angloma Mensah Escudé Rico
  • Defensive(s) Midfielder(s) :
    Didot
  • Laterals Midfielders :
    Kéruzoré Grumellon
  • Offensive(s) Midfielder(s) :
    Pokou
  • Forward(s) :
    Wiltord Guivarc'h
  1. Hola doucement, pour le moment, il est encore gardien remplaçant, hein...Je vois pas une écurie de 1.BL miser sur un gardien remplaçant de 2.BL pour mettre dans les buts... Faudra voir l'an prochain pour le poste de n°1, si Hofmann est prolongé ou pas, s'il arrête ou pas, histoire qu'il puisse jouer régulièrement, même en 2e div. 22 ans, c'est encore plutôt jeune pour un gardien.
  2. C'était très ribéresque, ouaip. Surtout après le rouge, je vois pas l'intérêt de perdre du temps comme ça, alors qu'il faut pousser pour arracher les 3 points...
  3. Bon début de 2e mi-temps des Löwen. Sven Bender légèrement touché, il est remplacé par Josh Wolf, qui rentre à l'aile droite. Marco Kurz réorganise son 4-2-3-1 en 4-4-2, avec Holebas qui monte d'un cran, histoire d'épauler cette buse de Kucukovic. Finalement 1860 a dominé cette 2e période, mais sans se montrer réellement dangereux. Par contre, Tschauner sauve une nouvelle fois la baraque face à Schnitzler d'un superbe arrêt-réflexe, qui dévie la balle sur le poteau. Carton rouge à la 85e pour un Pauliste suite à un tacle par derrière sur Johnson, qui était lancé direction la surface. 1860 n'aura pas plus de chance de tirer au but par la suite. C'est le septième (7!) 0-0 de la saison pour 1860... Côté joueur, Bierofka moins tranchant que d'habitude (c'est-à-dire juste très bien), ses centres n'ont trouvé personne (en même temps, vas-y trouver Kucukovic...). Derrière, il manquait Berhalter, suspendu, pour apporter son expérience et son sens du placement (pas sa vitesse de pointe, hein) histoire de faire passer une soirée plus tranquille à Tschauner. Lars Bender, très bien en 2e, bon piston. Johnson, waow. Il a fait l'essuie-glace sur son côté, a bien bloqué son couloir, a apporté offensivement. Et il a moins de 20 ans. Wolf, pas trop mal, bien dans l'engagement. Holebas un peu absent, a laissé sa place à Di Salvo vers la 60e. Di Salvo, ca faisait plusieurs mois qu'il était absent pour cause de grosse blessure. Bon, 2/3 tirs non cadrés, 4/5 fois hors-jeu, c'est pas la folie non plus. Tschauner sauve le point pour 1860. Kurz n'a pas fait joué Hofmann, qui était pourtant à peu près rétabli de l'attentat de Luca Toni en DFB-Pokal, histoire de préparer un peu le terrain pour l'an prochain (Hofmann est un peu vieux) Je pense pas qu'il ait été déçu. Bon, sinon, je pense que 1860 peut définitivement dire adieu à ses espoirs de montée... snif. Côté St Pauli, j'ai bien aimé le match de Schnitzler, c'est lui qui s'est créé les occasions face à Tschauner. Très rapide, il a bien su se mettre en position de frappe. Manquait la réussite. La première mi-temps de Sako était bien aussi. Je crois que j'ai entendu que 2 fois la même chanson de la part des supps paulistes. Et pourtant, il y avait maxi 30 secondes de pause entre chaque chant...
  4. Première mi-temps divertissante face à St Pauli, mais toujours 0-0, grâce à un Tschauner au taquet dans ses cages et à cause d'un Kucukovic toujours aussi branquignol: hors-jeu sur la plupart des bons coups, et quand il récupère une balle aux 30 mètres, c'est pour la pousser du genou dans les bras du gardien. Tschauner a lui gagné 3 face-à-face, dont un splendide arrêt...du cul. Je suis fan de la banderole qui part d'un poteau de corner à l'autre derrière le but, avec écrit "Scheiss DSF Scheiss DSF Scheiss DSF Scheiss DSF etc..." Bon, encore, on pourrait faire semblant de ne pas la voir, mais yen a une énorme juste derrière le but, qui fait qu'à chaque gros plan sur le but, on ne voit que ca à la télé... hihihi. C'est pour protester contre le décalage du match au lundi soir, donc galère pour aller au stade? (D'ailleurs, le stade a l'air plein). Sinon, je suis fan aussi des drapeaux aux poteaux de corner, le damier orange et jaune officiel remplacé par le drapeau noir. Je suis fan de "Hells Bells" quand les joueurs entrent sur le terrain.Je suis fan aussi du "Aux Armes" en français au début du match. Je suis fan du public qui pousse même si son équipe n'est pas particulièrement brillante. En fait, je crois que je suis fan tout court.
  5. D'ailleurs, un comique allemand a déclaré ya pas longtemps: "Ribéry est sans doute le joueur le plus moche de Bundesliga, mais il reste le français le plus beau..." Sinon, allez faire un tour rapide sur le sondage idiot des Cahiers du Football, il est gratiné. Mais oui, niveau Fussball, Ribéry les fait rêver...
  6. @ Nyrolion: Arf, posts croisés...
  7. Hey, c'était pas de la mauvaise foi, c'était de la déception, dans mon post... D'autant que je suis tout à fait d'accord avec les faits de match que tu cites...Schwarz n'a pas à pousser Ribéry, qui "joue bien le coup" (beurk). Pour le pénalty sifflé, bon, ben il est sur la ligne, quoi. L'arbitre, il a pas la télé. Point final. L'arbitre le fait retirer, Van Buyten est de deux mètres à l'intérieur de la surface au moment du tir. Pour le pénalty non sifflé, si Lucio ne se jette pas comme il fait, ca aurait moins eu goût de simulation (je ne conteste pas la main dans la tronche, hein). Pour le deuxième rouge, rien à dire. Logique, faute grossière, deuxième jaune. Tant pis...
  8. Bravo au Bayern, sur l'ensemble du match, on remarque quand même la différence entre le bon niveau 2.BdL et le haut de tableau de 1.BdL. M'enfin bon, le déroulement du match laisse un peu un goût amer au fond de la bouche, quand même. Ca fait un peu péno de compensation après la faute non sifflée sur Lucio. Puis à la 118e, ca fait encore plus mal. Déçu je suis.
  9. Ribéry plonge dans mon estime, là... Des prolongations plutôt quelconques, les lions ont des crampes, Ribéry déborde, joue du coude, son défenseur le pousse, il s'écroule en se tenant le visage...Van Bommel vient derrière l'arbitre, avec sa langue fourchue, sa fourche et ses cornes et souffle par dessus l'épaule de l'arbitre: " mais vas-y, mets-lui son jaune, là, t'attends quoi..." Ce qu'il fait, manque de bol, c'était le 2e pour Ben Schwarz. Les deux équipes se retrouvent à 10. Puis la 118e minute. Klose s'échappe vers la surface de réparation, se fait tacler et descendre sur la ligne, l'arbitre donne pénalty, bon. On pouvait. M'enfin bon. Ribéry le tire à droite ras du poteau, but. Manque de bol, Van Buyten est rentré avant le tir dans la surface, à retirer. Ribéry le retire, Tschauner anticipe sur sa gauche, Ribéry sort une Panenka... Même si le Bayern dominait ce match, j'ai un peu mal aux fesses, quand même.
  10. Et bé....yen a eu des choses en 2e période... Tout d'abord la rentrée de Ribéry à la place d'Altintop pour un Bayern omniprésent pendant 10 minutes, à l'assaut des buts bleus. Puis la blessure de Bierofka, tout seul, comme un grand...snif. Puis le jeu s'est rééquilibré, avec un avantage aux points quand même pour le Bayern, qui se créé plus d'occasions. Poldi est trop court à 2 mètres du but vide. Luca Toni marque même, mais en position de hors-jeu. Puis il s'énerve sur son défenseur, le repousse, l'arbitre le voit...2e jaune, le Bayern est à 10. Même à 10, les rouges se montrent les plus dangereux. On voit quand même une différence depuis la rentrée de Ribéry, quasiment tous les ballons en attaque passent par lui. A signaler un léger penalty oublié pour Lucio qui s'est pris une, allez, disons-le, une mandale dans la gueule. Mais bon, là, ils sont à 10, ils sont tout fatigués, et 1860 n'a jamais perdu contre le Bayern à l'Allianz-Arena. Bref, onvalétaper. Allez les lions, on se bat et on gagne.
  11. On parlait de Bierofka et de ses jambes en mousse, non...? AAAAAAAAARGH
  12. Ouarf, on prend la foudre, là...
  13. Arf, Altintop sort, remplacé par Ribéry.... On gagne pas forcément au change, là... :/
  14. Très bonnes 20 1ères minutes des Löwen, on se demanderait presque quelle est l'équipe évoluant en 2.BdL... Bierofka on fire, son duel avec Sagnol est bien cool. Bon tir de Schwarz, dommage, un peu trop sur Kahn (Bouh). Défense agressive des lions, bon pressing, bonne mise en place, le Bayern (Bouh) a du mal à bouger le bloc blau/weiss. Quelques situations d'attaques placées ou de contre, mais Kucukovic est vraiment une chèvre: un pivot qui contrôle sa balle à 3 mètres.... Pour voir le premier tir du Bayern (Bouh), il faudra attendre un attentat de Van Bommel (Bouh) sur Ben Schwarz pour voir une frappe dans les choux de Poldi (Bouh). Puis Luca Toni a décidé d'achever le gardien des Sechzger, obligé de sortir, remplacé par Tschauner. 3 fautes plus tard, il ramasse enfin son jaune. Toni pas trop dangereux: s'il se retrouve devant le gardien, c'est qu'il était hors-jeu, s'il marque, c'est qu'il fait une faute sur son vis-à-vis. Grosse chance pour les rouges quand Thorandt, sans doute inspiré par Lucio ce week-end, se fait piquer la balle aux 25 mètres. Heureusement, Kroos a la bonne idée de tirer au dessus. Sinon, ca bataille au milieu de terrain. Je regrette un peu que le réalisateur ne montre que des images des fans du bayern, alors que les encouragements qui sortent de ma télé sont définitivement bleus et blancs...
  15. AUF GEHT'S, LÖWEN, KÄMPFEN UND SIEGEN!!! D'après Eurosport.de: Hofmann Johnson-Thorandt-Berhalter-Hoffmann Schwarz-Bender Gebahrt-Bender-Bierofka Kucukovic C'est Sven, le 10 et Lars le 6, non...? Quel but de Rafa VdV, sinon, dans l'autre 1/4 de finale de ce soir...

×
×
  • Create New...