Jump to content

Hostilz

Member
  • Content Count

    3,422
  • Joined

  • Last visited

About Hostilz

  • Rank

    Ligue 1

Informations

Team

  • My Team :
    France - Auxerre France - Auxerre
  • Mon Équipe Type

    Goalkeeper :
  • Defender(s) :
  • Defensive(s) Midfielder(s) :
  1. Salut par ici Dernier match de l'année demain, on est pas au mieux c'est clair... mais personnellement au vu de tout ces matchs joués et du nombre de blessés je m'attendais à pire. Les remplaçants et jokers du début de saison on quand même fait bonne figure. Ça s'annonce quand même dur contre Lyon mais bon, va falloir donner ce qu'il reste. La trêve fera le plus grand bien dans les têtes et surtout dans les jambes. l'Yonne républicaine annonce pas mal de piste pour un renfort offensif cette hiver (Attaquant voir Milieu offensif). Et a priori aucun départ. Peut être aura-t-on une bonne surprise, malgré les noms entendus ces derniers jours, noms peu convainquant au premier abord..
  2. d'accord avec toi sur toute la ligne
  3. on est meilleur sans les titulaires tu veut en conclure quoi ? aller on joue qu'avec les jeunes et les remplacents ! sur le banc les pedretti jelen & co !
  4. progressé ? bof, l'équipe aligné n'a rien a voir.
  5. L'AJA s'impose 3/0 face à Troyes En match amical, l'AJA s'est imposée 3/0 face à Troyes. Jean Fernandez avait fait tourner l'effectif et lancé de nombreux jeunes (Malaga, Anicet et Ndinga étaient titulaires). C'était aussi l'occasion de voir Roy Contout pour la première fois sous le maillot auxerrois. Valter Birsa a ouvert le score à la 30ème minute de jeu sur pénalty, suite à une faute sur Contout. Avant cette ouverture du score, Kamel Chafni avait trouvé la barre transversale dès la 20ème minute puis l'international marocain trouva à le chemin des filets à la 50ème minute toujours sur coup-franc. Alain Traoré a cloturé le score à la 79ème sur une belle passe de Bourgeois. L'AJA s'impose donc 3 buts à 0 face à l'ESTAC. Le rochain match amical de l'AJA se disputera ce samedi à 18h30 à Saran (45) face au Mans. L'équipe de l'AJA au coup d'envoi de cette rencontre : Riou - Dudka, Malaga, Grichting, Berthod - Chafni, Narry, N'dinga, Birsa - Contout, Anicet. Remplaçants : Maeyens, Kaba, Sidibé, Bourgeois, Traoré, Dallé, Acapandié, Kallé.
  6. apparemment c'est eux qui ont dominé et on a pas été très bon, mais oui c'est tout a fait normal vu la différence de préparation. Même un nul aurait été encourageant. Prochain Créteil
  7. quelqu'un a le score du match ? Reponse : 0-0 à la mi-temps. 1-0 score final, but inscrit sur un penalty en fin de match. Transformé par Lejeune.
  8. MIGNOT, LE PLAN DE RELANCE Cédric Gateau - mardi 7 juillet 2009 2008-2010, les joueurs à suivre – Plus solide que sexy et plus auxerrois que clinquant, Jean-Pascal Mignot est en passe de se réformer. Cette année encore, l'équipe d'Auxerre semble ne pas vouloir ou pouvoir faire de grandes révolutions et va baser son recrutement sur le statu quo le plus strict, notamment sur le plan défensif. Car si Auxerre finit la saison dernière en boulet de canon ce n'est pas seulement dû à l'apport d'un Jelen retrouvé (sur le banc, il n'était pas loin), mais aussi à celui d'une défense enfin convaincante – qui pointera à la sixième place ex-aequo à la fin du championnat (et à la quatrième sur la deuxième partie de ce dernier). À la base de cette défense, on retrouve un homme peu médiatisé (peu médiatisable d'ailleurs), qui semble faire partie des meubles (ramené de Rouen, formé à la pouponnière Guy Roux), et qu'on ne conçoit pas vraiment comme essentiel dans l'organisation de Jean Fernandez. Tel un Claude Puel joueur, Jean-Pascal Mignot n'a jamais vraiment été annoncé comme titulaire indiscutable au cours des précédentes saisons, endossant l'habit de substitut au centre ou à gauche selon les pépins. L'AJA a d'ailleurs toujours un peu cherché à trouver mieux sur le marché des transferts. Mais il finit immanquablement la saison à plus de 25 matches de championnat au compteur (31, tous en tant que titulaire, la saison dernière), et garde dans le final la préférence du coach icaunais. Sagouin super Carew Grand échalas blond appelé à remplacer son meilleur pote Philipe Méxès, parti avec fracas, il ne jouit pourtant pas des mêmes capacités, ni du même rayonnement que le filou en question. Plutôt lent, peu physique, il possède de surcroît une relance longue assez déficiente. Enfin, son charisme et son aura sur ses partenaires sont plus proches de l'autre blond de l'équipe (Benoît Pedretti) que du partant. Surtout remarqué au début de son périple dans l'équipe première par la collection de café-crèmes que lui lègue Carew lors du Trophée des champions 2005, il va par la suite faire quelque peu grincer les dents avec ses (nombreuses) relances très mal exécutées ou certains errements défensifs dommageables. Pourtant vainqueur de la Coupe de France 2005, auteur de quelques buts salvateurs de la tête ou sur coup franc (exercice dans lequel sa patte gauche se montre plutôt efficace), Mignot ne parvient pas à convaincre de son potentiel, et reste une énigme pour des supporters dubitatifs quant à son rendement réel. Mignot, allons voir s'il arrose Sauf que… Sauf que cette année, au vu des six derniers mois, Mignot semble parti pour devenir le leader de cette défense prometteuse et assez jeune. Épurant son jeu, notamment en limitant sa propension à la relance longue et hasardeuse en lui privilégiant le relais au milieu, redescendant plus dans un rôle de libéro que de stoppeur pur (laissé au plus physique Coulibaly), jouant plus sur le placement et la qualité de son jeu de tête, en prenant encore plus de responsabilités au sein du groupe, il semble s'affirmer comme un bon joueur de notre championnat rilettes-pâtés. Et surtout comme un patron attendu d'une défense qui évolue sur le fil depuis quelques années. Il pourrait profiter d’un non-remaniement l'effectif pour continuer sur sa lancée et permettre à l’AJA de vivre une saison plus tranquille – avec peut-être, en prime ,un bon coup à jouer en coupe (de France: à l’AJA on joue pas la coupe Machin). Mais pour être reconnu, il lui reste encore à progresser sur le plan médiatique. Avec sa coupe de communiant, ses bonnes manières en (de trop rares) interviewes et ses invitations à sa Mémé pour le voir jouer (1), il a tout du gendre trop idéal. Là où on glorifie les personnages atypiques, son côté glabre ne fait pas recette. http://www.cahiersdufootball.net/article.php?id=3279
  9. ouais tu m'etonne. Dire que ça "représente" armoiries de la ville je trouve ça un peu gonfler même, c'est jaune fluo comme on le voit dans beaucoup de maillot, car ça fait vendre tout simplement.. Personnellement, je préférai également le noir de la saison dernière.
  10. c'est basé sur les résultats scolaires, les contrats pro signés et les resultats des equipes jeunes
  11. et toujours pas le nouveau président
  12. il faut qu'il parte de toute facon. C'est dommage il y avait de grand espoire quand il est venu et puis entre les blessures et les perf' moyenne Sorin a pris le dessus. On a pas besoin d'un second gardien de cette "envergure". j'prefere voir rentrer Petric dans le groupe pro.
  13. Exact, pour moi ça été incompréhensible de voir Langil lui passer devant (meme si au final on l'a vu faire quelques bonnes choses), donc j'espere qu'on le vera dans le groupe la saison prochaine
  14. j'espere bien, mais on entend rien sur son cas et vu qu'il a été prêté la saison passé il y a de quoi ce poser des question..

×
×
  • Create New...