Jump to content

Streaming Football : regarde Gratuit les Matchs de Football en Direct


Wardagnan

Member
  • Content Count

    875
  • Joined

  • Last visited

About Wardagnan

  • Rank
    Toto
  • Birthday 03/01/1987

Informations

  • I live
    Mitry-Mory(77)

Team

  • Fan of
    France - Paris S-G France - Paris S-G
  • Goalkeeper
    Buffon
  • Defender(s)
    Thuram - Nesta - Puyol - Zambrotta
  • Defensive(s) Midfielder(s)
    Gerrard - Pirlo
  • Laterals Midfielders
    Kaka - Totti - Ronaldinho
  • Forward(s)
    Henry
  1. La suite s'est faite attendre, la voilà ! ~~~~~~ Dans les dernières minutes du mercato nous achetons un nouvel attaquant. Davide Petrucci arrive pour faire le nombre principalement en attendant le rétablissement de Paloschi. ------ Pour son premier match sous nos couleurs, Garay est l'homme du match et nous gratifie d'un but. Très belle performance à Rome. La stratégie de contre mise en place par Tony depuis le début de saison porte ses fruits. Villareal fait le nul à Moscou. Nouveau match exemplaire de la défense et victoire facile. La défense se distingue encore. Garay superstar, il marque à chaque apparition ! C'était le match à ne pas perdre, contre nos adversaires directs. La Roma et Villareal se sont neutralisés, nous sommes en tête du groupe pour le moment. Fin de série. C'est là qu'on voit que si la défense ne marque pas, personne ne le fait à sa place... Une fois encore, la défense fait tout mais ça ne suffit pas toujours. Nous perdons des points sur les premiers au classement. Un très beau point pris à l'extérieur. Nous nous prenons à rêver de passer la phase de groupe, surtout quand on sait que la Roma et Villareal devront venir au Stadium lors des retours. Surprise dans l'autre match, le CSKA bat la Roma à Moscou et prend la deuxième place. Victoire difficile, Ochoa a été le meilleur joueur aujourd'hui et la défense est toujours ultra solide. C'est la défense qui nous fait gagner une fois de plus. C'est la chute. Suite à son but rapide, Nantes a bétonné et nous a pris à notre propre jeu. Incapable de marquer autrement qu'en contre, le but égalisateur ne viendra jamais. Ils l'ont fait ! Guidé par un Boudebouz de gala, l'équipe a provoqué et a réussi l'exploit. Plus que jamais leader du groupe C, un match nul face à la Roma pourrait suffire à nous qualifier pour les huitièmes. La Roma a battu le CSKA dans l'autre match. Dans l'euphorie de la victoire, les joueurs ont décidé de prolonger la fête. Même Kerlon a retrouvé le chemin du but. Pour rendre la fête encore plus belle, Paloschi, enfin de retour, a pu terminer le match. 25ème minute, Paloschi s'effondre. Les soigneurs font de mauvais signes, Tony enrage. Énervée, l'équipe a puni Lyon, mais le mal était déjà fait : 3 mois de plus à l'infirmerie pour notre attaquant vedette... Nous arrachons un point du Parc des Princes après avoir passé tout le match à 10. Cette équipe a du mental. Le champion en titre, qui n'est que l'ombre de lui même cette saison, chute au Stadium lui aussi. Moscou a gagné contre Villareal et nous empêche d'être véritablement qualifiés. Mais avec l'égalité parfaite entre la Roma et nous au goal average particulier, +2 d'avantage au général et 3 points d'avance, il est peu probable de ne pas avoir au moins la deuxième place. Cette fois nous jouons sans pointe, Banega s'occupant d'être le faux attaquant. Et pour une fois il a bien joué. Comme Nantes, Lille a réussi à marquer tôt et a bloquer nos attaques. Troisième défaite de la saison. Cette fois c'est fait ! Toulouse termine premier et le CSKA prend le deuxième ticket qualificatif. Ce sera surement une grosse déception pour la Roma, incapable de gagner contre Villareal les points pour passer devant Moscou. C'est le choc de la saison (Si, si, je vous assure) ! L'équipe offensive et joueuse de Rennes n'aura pas réussi à venir à bout de la solide défense Toulousaine dans son antre, qui n'aura pris que son 2ème but à domicile en championnat cette saison. C'est la fin des matchs aller, et ce nul fait tache puisqu'une victoire aurait permis de prendre la tête du championnat. ------ Plus que jamais en course pour le titre, Tony était adoré des supporters et des joueurs. Mais il énervait les dirigeants en refusant systématiquement de prolonger son contrat. Il s'attirait aussi les foudres des autres entraineurs et des journalistes avec son jeu très frileux, porté sur le contre, et dernière trouvaille du génie, sans aucun attaquant ! Même Girard n'arrivait pas à le supporter : - Ca ne m'étonne plus de vous, mais c'est encore une fois un manque d'ambition de votre part. Jouez pour une fois ! Tout ça pour satisfaire vos lubies de stratégies atypiques. - Vous préférez un entraineur qui joue ou un entraineur qui gagne ? Je suis entraineur depuis des années, pourquoi dois-je passer mon temps à me justifier ? - Un imbécile arrogant et égocentrique, voilà ce que vous êtes. - Assez de compliments, vous me faites rougir. Maintenant vous n'êtes pas ici pour penser mais pour agir selon mes décisions. - Méfiez-vous, parce qu'à force de vous prendre pour le roi du monde un jour vous serez seul. Et on verra si vous êtes aussi fort... Et sa prédiction se révéla réelle quelques jours plus tard, quand le directeur sportif annonça qu'il coupait les budgets salaires jusqu'à la fin de l'année, alors que la grande majorité des contrats du staff technique arrivait à son terme en juillet prochain. Certaines prolongations de contrat de joueur étaient elles-aussi menacées. Tony était bloqué par la seule menace qu'il n'avait pas anticipé, la fin de saison allait être compliquée.
  2. Merci. Une saison au delà de mes espérances mais cela augure de belles choses ~~~~~~ Les stats de la saison, je n'avais pas pu les mettre avant. ------ C'était le souhait de Tony, Sofiane Feghouli, milieu polyvalent, arrive de Grenoble pour 5.5M€. Avec lui les ailes sont maintenant complètement doublées. Arrivé en fin de contrat, il sera le deuxième gardien de l'équipe. Le mercato devait être bref cette année, tout était prévu par Tony depuis de nombreux mois. Pisté depuis plus d'un an et la descente de Grenoble, le manque de moyens n'avait pas permis d'acheter Feghouli. C'est chose faite cette année. Dans le même temps, Costil laissé libre par Rennes avait signé depuis janvier chez nous, ouvrant la porte à un départ vers la Roma d'un Carrasso très demandé. Au rayon départ on enregistrait aussi la fin de contrat de Berson. Avec le retour de Zuculini de la Lazio et aucun départ de prévu, l'effectif semblait équilibré. Mais c'était sans compter une offre du Benfica pour Marquinhos à son prix d'achat, pas spécialement décisif jusqu'à présent malgré un gros potentiel. Avec Paloschi en pointe, Tony n'était pas inquiet et accepta de le laisser partir, à condition d'aller chercher un joueur de classe mondiale avec le budget qu'il nous restait. C'est ainsi que le club commença à prospecter sur des joueurs comme Angel Di Maria ou Alexis Sanchez, sans réussite. Match de reprise sans enjeu, on fera mieux la prochaine fois. Nous voilà vraiment lancé. L'équipe m'a faite forte impression, très solide et efficace. 17ème minute, Paloschi s'effondre ! Après le match l'annonce est cruelle : 3 mois d'indisponibilité et aucun remplaçant potentiel... ------ Avant le début de la saison, la traditionnelle conférence de presse du club est organisé. C'est souvent la seule fois de l'année que Tony s'explique devant les médias, ce qui en fait généralement un évènement que peu de journalistes manquent. Cette année encore, la salle est complète. Lorsque Tony entra, il ne pu s'empêcher de lever les yeux au ciel : - Tout ça ! C'est encore plus que l'année dernière... - Tu te rends compte, moins tu t'exprimes devant les médias et plus tu es populaire. Tu devrais arrêter. Il s'installe et attend les premières questions. - Monsieur Wardagnan, votre équipe est l'auteur d'une très belle saison l'année dernière, avez-vous été surpris par cette performance ? - Je n'ai jamais douté en les qualités de mon groupe, mais je ne m'attendais pas à une telle maturité de leur part. Ils m'ont envoyé un message, ils m'ont dit : "Nous sommes prêts". - Vous fixer vous les mêmes objectifs cette année ? - Nous avons toujours en tête la progression régulière de l'équipe, notre objectif cette année est de gagner le titre de champion de France. - Pensez-vous avoir l'effectif suffisant pour atteindre ce but ? J'ai appris que votre attaquant vedette s'était blessé lors du dernier match amical. - C'est vrai, et c'est un coup dur je l'admets. Et il ne sera pas facile de trouver un remplaçant à un prix raisonnable, sachant que nous ne cherchons pas une pointure mais un bon joker. Paloschi reviendra bientôt il est très motivé. - Il n'y aura pas de recrutement prévu à part ce fameux attaquant donc ? - Nous avons prévu de recruter un autre joueur, un joueur expérimenté et talentueux, qui nous apportera une plus value indéniable. A part ça, rien n'est prévu. - Vous comptez jouer de la même manière que l'année dernière, en 4-3-3 ? - Oui mais nous allons jouer beaucoup plus bas que l'année dernière et plus exploiter le contre. - Quels sont vos objectifs en ligue des champions ? Vous êtes tombé sur un groupe relevé comprenant la Roma, Villareal et le CSKA. - C'est notre première véritable participation, il semble compliqué de sortir des poules mais nous allons nous y employer. La 3ème place semble accessible. - C'est votre dernière année de contrat au club, comptez-vous prolonger ? - Même si je le voulais, cela ne dépend pas de moi, et il y a des personnes haut placé qui n'apprécient pas forcément mon travail ici. Vous en saurez plus en fin de saison. Kerlon arrive de l'Inter Milan pour 975.000€ ou il était réserviste. Il sera le joker d'attaque avec un petit plus, il peut jouer milieu. ------ Nous prenons la tête du championnat ! Victoire avec la manière. Défaite contre l'OM, un de nos adversaires pour le titre. Cela reste un match difficile à l'extérieur. C'était un match à ne pas perdre contre le rival bordelais, lui aussi adversaire pour le titre. Victoire facile à l'extérieur qui nous permet de recoller au peloton de tête. Premier but de Kerlon sous nos couleurs. ------ Voici enfin la recrue attendue ! Ezequiel Garay arrive du Real Madrid pour 5.25M€. Il sera bien évidemment titulaire en défense centrale.
  3. Je me voyais bien faire un bon parcours en europa ligue Concernant la story j'ai dû comme j'avais déjà dit faire un compte d'hébergement pour les images, il semble que je sois arrivé max capacité il va donc falloir que je trouve une solution. Fort heureusement j'ai pu mettre la fin de la saison. ~~~~~~ La chute face au Pana nous a fait mal et nous a pris énormément de force. Au final nous chutons face à un relégable après des mois d'invincibilité. On se ressaisit bien à domicile face aux verts dans un match compliqué. Cette équipe a du mental. Nouvelle défaite face à un mal classé, l'extérieur ne nous réussi plus. Ce match de coupe tombe mal. Comme à son habitude Tony fait tourner pour tenir la distance en championnat. Sans réussite. Retour au Stadium et retour des victoires. Le rythme est moins bon que celui de Lyon mais il nous permet de rester en deuxième position. Nous avons toujours du mal contre les équipes qui ne font que contrer, cette fois encore nous nous inclinons en ayant essayé de jouer. La ligue a trouvé intelligent de placer ce match en pleine période de sélection. Résultat : on aligne une équipe B et Capoue est replacé en défense centrale. Heureusement que Tony l'a formé à ce poste durant l'année... Fin de (mauvaise) série à l'extérieur, 5 défaites d'affilée toutes compétitions confondues. On peut remercier Paloschi de s'être réveillé à temps. Il faut croire que l'exploit à Valenciennes a fatigué les joueurs, puisque notre série de victoires au Stadium prend fin. Nous restons invincibles à domicile depuis septembre cependant. Est-il possible que Marseille nous ait marabouté pour qu'on les domine à tous les matchs sans jamais gagner ?! Ils reviennent à notre hauteur au classement. Cette victoire est extrêmement importante car elle repousse le PSG de nous au classement. Dans le même temps, la victoire de Lyon sur Marseille sacre les Gones une 9ème fois de suite ! Sans enjeu pour Lyon, cette victoire nous permet d'être quasiment assurés de la deuxième place. Un point sur les deux derniers matchs suffira. L'exploit est d'autant plus important que Monnet-Paquet et Boudebouz sont blessés jusqu'à la fin de la saison. Deuxième place validée ! Les joueurs étaient survoltés mais ça n'a pas suffit à remporter la victoire. Le but était de finir sur une bonne note et de garder le compteur de défaites au Stadium à une cette année (contre Nantes). C'est chose faite. ------ L'équipe a dépassé toutes nos attentes, même Tony ne pensait pas avoir de tels résultats. Paloschi termine meilleur buteur et a clairement annoncé dans une interview le rôle fondamental de son entraineur dans l'amélioration de ses performances cette année. Monnet-Paquet est pour la deuxième année la révélation de la saison, juste devant un énorme Boudebouz qui aura tenu l'équipe cette saison.
  4. Je me suis fait attendre mais j'ai plus autant de temps pour m'occuper de la story. Ne vous inquiétez pas je n'ai pas abandonné ~~~~~~ En ce jour de début janvier, il faisait particulièrement froid dans les tribunes vides du camp d'entrainement. Tony lisait comme d'habitude son journal pendant qu'Uvenard et Girard s'occupaient de l'entrainement sur le terrain. - Alors tu regardes si on parle de toi dans les quotidiens ? - Je regarde les rumeurs de transfert, j'ai toujours trouvé ça tordant. - J'ai un de mes recruteurs à te présenter, il a une recrue à te proposer. - Il peut pas venir de lui même ? Je suis très bien ici ! - J'ai un message de monsieur Sadran pour monsieur Wardagnan. Un enfant se tenait là entre nous deux et regardait avec insistance Tony. Il commença à montrer la pelouse du doigt mais le garçon le coupa. - Je sais que c'est vous monsieur Wardagnan, je me rappelle de vous. - Tiens, je te donne 5 euros si tu dis à monsieur Sadran que tu ne m'as pas trouvé. Le garçon pris le billet et repartit. - Bon viens vite, t'as un mec à me présenter tu m'as dis. Dépêche-toi j'ai pas envie de tomber sur Picsou. Nous étions arrivé près de la sortie quand Olivier Sadran sortit par la porte. - Dites Antonio, vous comptiez aller quelque part ? J'ai à vous parler. - Ca tombe mal mon chien a eu un accident de scooter, je dois vite aller le rejoindre. - Vous n'allez pas partir comme ça, vous êtes sous le choc voyons ! Vous savez dans des cas comme ça faut parler ça va aller mieux. Tiens parlons de Gignac par exemple, il parait que vous le vendez ? - Je lui ai donné assez de chance en un an et demi, sachant qu'il était arrivé un an avant. Vous n'allez pas me reprocher de vendre un attaquant quand on a le meilleur buteur du championnat ? - Et Congré votre capitaine, ce n'est pas ce qu'on peut appeler un joueur clé ? - Quand je vous ai parlé de vendre un remplaçant pour 6M€ en décembre vous n'avez pas craché dessus ! - Que comptez-vous faire de cet argent ? - Il est à moi, rien qu'à moi ! Je vais le réinvestir dans les transferts. Votre bulldog de directeur technique ne pourra pas y toucher. - Ca va pour cette fois, allez voir votre chien il a besoin de vous. ------ Mise à part Schneiderlin et encore, aucun milieu axial n'a de vocation très offensive. Even Banega, transfuge de Valence, est là pour apporter ce manque. Il vient du Brésil et c'est un coup vu son prix (6.5M€), mais sa jeunesse et son talent plait à Tony. C'est un attaquant et il va s'adapter tranquillement avant de jouer un rôle la saison prochaine. ------ Victoire facile pour la reprise, on a pu faire tourner. On a nettement dominé ce match, le dernier des matchs aller. Nous sommes maintenant deuxième et Tony commence à rêver de titre... Encore 3 bons points pris à l'extérieur. Paloschi est en grande forme. Nous sommes à hauteur de Lyon désormais, nous étions leader provisoire avant qu'ils ne gagnent eux aussi. Nouveau tour passé avec l'équipe B face à Evian Thonon, anciennement Croix de Savoie, club de L2. Toutes les séries ont une fin, mais le match nul n'est pas mauvais chez un adversaire qu'on arrive pas souvent à battre. Plus inquiétant, la défense est toujours aussi solide mais l'attaque a un peu de mal. Surtout à 11 contre 10... On se remet en condition de belle manière, surtout que l'un des matchs les plus importants de la saison arrive, la confrontation européenne contre le Pana. C'est une très grosse désillusion. En plus d'avoir dominé le match, on était si près d'arracher un résultat à l'extérieur... Mais cela n'handicape pas nos chances de qualification. Le calendrier est très cruel de placer le derby entre les joutes européennes. On a assuré l'essentiel mais Mathieu, Paloschi et Marquinhos se sont blessés. C'est une catastrophe ! On a tout donné avec une équipe diminuée, et on se fait griller sur les dernières minutes comme au match aller. On paye notre manque d'expérience à ce niveau. ------ Rapport trimestriel Performances individuelles et collectives (Girard) : L'équipe est en très grande forme, malgré un léger coup de mou en ce moment. Paloschi a montré qu'il était un grand buteur en marquant des buts renversants. La défense au grand complet est à féliciter, même si le reste de l'équipe n'a pas démérité. Ochoa montre enfin sur certains matchs qu'il vaut le prix de son transfert. Par contre Banega est très décevant. Forme physique et mentale de l'équipe (Uvenard) : Nous avons de légères blessures mais rien de grave. Attention à l'enchainement des matchs, la fatigue commence à s'installer chez certains cadres. Le moral a pris un sacré coup après l'élimination en coupe d'Europe. Transfert et contrats (Lièvre) : On a peu vendu et acheté cette fois. Nos belles ventes nous permettent d'être au vert niveau finances. Voici le résumé des transferts : - R. Ochirosii à Derby (2M€) - A. Gignac à WBA (5.5M€) - D. Congré au PSG (6M€) - E. Banega de Valencia (3.8M€) - Marquinhos de l'Internacional (6.5M€)
  5. Dommage tu n'étais pas si loin des barrages. Mais après si tu étais monté avec un effectif sur courant alternatif ça aurait surement été dur de se maintenir. Là au moins tu vas pouvoir construire tranquillement sur les points forts de l'année passée.
  6. M'en parlez pas, je pensais être bien lancé et j'ai pris un bon coup d'arrêt. ~~~~~~ Malgré que nous n'étions pas si mal placé, le directeur technique tentait d'embraser le vestiaire et de pousser au licenciement de l'entraineur. Pour le premier point, il n'avait aucune chance puisque Tony était toujours là pour protéger les joueurs contre les médias et détourner la pression sur lui. Mais un jour, en pleine discussion avec Tony, il nous interrompit : - Bonjour monsieur Lièvre, je vous informe de la tenue d'une réunion extraordinaire à 18h, comme vous faites partie du conseil vous êtes tenu d'y assister. Oh vous pouvez venir vous aussi, il parait qu'on vire le talentueux entraineur ce soir, ce serait dommage de le manquer ! A 18h : - François, quel est l'objet de cette assemblée ? J'ai du travail. - Nous devons parler de l'entraineur, président. - Mais ou est-il ? Il arrive à trouver le moyen d'être en retard quand on parle de lui. - Une ultime provocation ! Virez-le !! - Mais calmez-vous ! Ah vous voilà Antonio, pourquoi n'êtes vous pas à l'heure ? - Mon chien a mangé ma voiture, heu... non c'était mon réveil plutôt. - Virez-le !! - Ce que notre directeur technique essaie de vous demander, c'est qu'est-ce qui se passe actuellement au niveau du sportif ? On peut dire 5 défaites non ? (l'assemblée approuve) Pouvez-vous nous donner des explications ? - Je compte une élimination en coupe, ce qui n'est pas notre priorité, notre entrée en ligue Europa ou nous ne sommes pas favoris et ou nous avions l'équipe B, et des matchs avec peu de réussite. - Ah ba fallait le dire tout de suite, moi qui pensais qu'il y avait un problème... C'est vrai c'est 5 défaites pas de chance finalement, il n'y a aucun problème. - Je n'ai pas dit qu'il n'y avait aucun problème, j'ai dit qu'il n'y avait aucune conséquence. Pourquoi me faire un procès si tôt dans la saison, alors que l'équipe est en rodage ? - Les problèmes identifiés par notre directeur technique sont les suivants : Entraineur incompétent, trop de départs, moyenne d'âge ridicule (21 ans tout juste), un gardien acheté hors de prix, un attaquant inefficace... Pourquoi vous vous obstinez avec lui d'ailleurs ? Comment pouvez-vous êtes sur qu'il finira par être efficace ? - Mais bon sang, pourquoi faut-il toujours que je vous donne des garanties ? Je ne vend pas de l'électroménager ! Si vous n'avez pas confiance en moi, alors virez-moi maintenant. - Vous avez entendu ? Virez-le !! - Il n'est question de virez personne ! On est juste là pour parler. - Mais on parle là, par contre j'ai piscine tout à l'heure donc je vais pas pouvoir rester longtemps. - Sachez que nous vous mettons en observation, on ne peut plus vous laisser faire ce que vous voulez. Brader les coupes, vendre des cadres, ce n'est plus possible, et si vous recommencez nous devrons en prendre les conséquences. Vous pouvez partir. En sortant je rattrape Tony. - Tu n'as pas du tout l'intention de te soumettre au président j'imagine. - Les promesses n'engagent que ceux qui les croient... ------ Voici notre première victoire depuis plus d'un mois, et cela nous relance dans le groupe. Schneiderlin rejoint l'infirmerie avec Capoue, Tony tente le milieu Mathieu Sissoko Vanden Borre avec réussite. Paloschi marque enfin. Nouveau doublé de Paloschi. Mathieu est maintenu milieu et la défense sera désormais N'Koulou-Nestor. Nous sommes bien placés pour la qualification en deuxième position. Nestor prend une place très importante au fil des matchs. Petit coup d'arrêt, nous sommes en difficulté contre les équipes très défensives. Notre petite pépite KMP refait parler d'elle. Nous sommes moins dépendants de lui cette année. Match facile et rapidement plié, entaché par un but d'un de nos anciens joueurs Bergougnoux. C'était surtout un match d'orgueil entre les deux premiers, nous n'avons pas perdu contre les maillots à cœur cette fois. Nous perdons M'Bengué quelques matchs. Coentrao étant blessé 3 mois, c'est Mathieu qui reprend le couloir gauche et laisse Capoue tranquillement reprendre le rythme. Mais l'équipe doit se réhabituer. Boudebouz est en bonne forme en ce moment, mais cette fois "Mr. but le plus rapide du monde" aura attendu la 28ème pour marquer. Le revenant Capoue nous assure l'essentiel avant un déplacement capital à Ibrox Park. Qualifiés ! Et avec la manière. Nous avons récupéré M'Bengué pour ce match. Un match ou nous avons subit sans trembler. Le dernier match "facile" de l'année. Notre capitaine Congré n'avait jusqu'à présent pas été proposé, en raison de son comportement exemplaire, mais comme il jouait peu mais était très bon quand il jouait, Tony s'était mis d'accord pour le vendre dès qu'un club d'intérêt s'intéresserait à lui. Ce fut finalement le PSG qui lança une proposition de 6M€, proposition acceptée. Le capitanat passe donc enfin à Jérémy Mathieu, et le vice-capitaine est le jeune M'Bengué. Nous n'avons jamais perdu contre le PSG, et ce n'est pas aujourd'hui que ça va commencer Match sans intérêt, l'équipe B était alignée. Heureusement que nous étions qualifiés car sortir un gros match en décembre en Russie aurait été difficile. Très bon résultat d'accrocher le leader et tenant du titre chez lui. Encore un très bon résultat, réussi à 10. Nous finissons l'année en trombe. ------
  7. Tu t'en sort pas mal, mis à part le coup de mou de septembre. Quelle est la prévision des médias concernant ton classement ?
  8. J'ai voulu me faire plaisir sur les recrues, j'ai vendu pas mal pour trouver l'argent. C'est la fin des vacances, les épisodes seront un peu plus long à venir, mais pour patienter, voilà le mois suivant. ~~~~~~ Mauvaise performance à domicile. Un faux-pas... Un match de penalties, mais une nouvelle défaite il va falloir faire attention. Tony a décidé de sortir l'équipe B pour notre entrée en lice. Après le match il dira : "Si on perd même contre des gens qui jouent avec des maillots à cœur..." La coupe n'est pas un objectif, mais l'équipe A était présente pour enrayer cette spirale négative. En vain, nous avons dominé mais nous perdons notre titre aux tirs au but. Derby perdu, 5ème match sans victoire. ------ Après le match, Uvenard comme à son habitude part en conférence de presse. Tony l'arrête et lui pose à main sur l'épaule. - Ca va pas être facile cette fois encore, je vais me faire cuisiner. - Va consoler les joueurs, je m'en occupe. La salle de presse n'était pas remplie sachant que tout le monde s'attendait à voir le gentil Uvenard mettre sa pommade. La porte s'ouvrit avec fracas, et Tony entra dans la pièce. Tout le monde se réveilla et posa des questions. - Je ne suis pas là pour répondre à vos questions mais pour mettre les choses au point ! Si vous trouvez que mes joueurs sont mauvais, si vous trouvez que l'équipe joue mal, c'est à moi qu'il faut le reprocher, mais laissez mes joueurs tranquilles. - Avec cette suite de mauvais résultats, n'êtes-vous pas sur la sellette ? On parle de Casanova pour vous succéder. - Je ne pense pas à mon avenir, je pense à mon équipe. Et je ne suis pas venu pour répondre à vos questions ! Il repartit aussi vite qu'il était venu. Le lendemain après l'entrainement, Tony partit voir Paloschi qui s'entrainait encore. Je le suivi discrètement. - Oh coach, bonjour. - Dis Alberto, t'as pas un truc à me dire ? Je sais que tu vas mal, je le vois aux entrainements, je le vois en match, je le vois dans tes yeux. - Coach, pourquoi continuez-vous à me mettre titulaire ? Tout le monde se moque de moi, les journalistes, les supporters... - Ce n'est pas une faveur que je te fais, je te mets titulaire parce que j'estime que tu es le meilleur à ce poste. Et personne ne me dira qui je titularise à ma place. Maintenant si tu continues à pleurer et que tu ne prends pas tes responsabilités, personne ne le fera à ta place. Il partit sur ses mots, j'arrivais à mon tour devant Paloschi. - Ca a pas l'air comme ça, mais c'est un encouragement qu'il te fait là, il n'a pas l'habitude de se déplacer pour rien. Ne le déçoit pas. Rapport trimestriel Performances individuelles et collectives (Girard) : L'équipe n'avance plus ! Beaucoup de joueurs sont en dessous de leur potentiel. Mathieu est toujours le patron en défense et aussi bien Nestor que N'Koulou font le boulot. Schneiderlin montre de belles choses. Ochoa est moyen, ce qui n'est pas concevable vu son prix. Paloschi est médiocre, KMP moins incisif. Forme physique et mentale de l'équipe (Uvenard) : Gignac est de retour à l'entrainement mais Capoue est blessé pour une longue période. Les cadres sont toujours concernés mais certains joueurs ont la tête ailleurs (Monnet-Paquet par exemple). Transfert et contrats (Lièvre) : Il nous reste un peu d'argent pour réajuster l'effectif en hiver. Nous avons pu faire partir la quasi totalité des indésirables cet été. Voici le résumé des transferts : - César Navas à Caen (1.8M€) - S. Larsen au FC Copenhague (3.8M€) - P. Sirieix au Mans (1.4M€) - P. Fort à Clermont (1M€) - D. Braaten à Hull (2.8M€) - H. Llunga au PSG (3.5M€) - S. Hamel à Lyon (775K€) - C. Carrasso à Chelsea (5.75M€) - Fabinho au Maritimo (1.6M€) - J. Michel à Boulogne (95K€) - O. Blondel (libre) - F. Corominas (libre) - M. Firmin (libre) - F. Zucunili à la Lazio (pret) - R. Cabella à Montpellier (pret) - O. N'Diaye à Grenoble (pret) - A. Ouasfane à Nimes (pret) - A. N'Gadi à Sète (pret) - K. Dupuis à Sète (pret) - J. Carrasso de Montpellier (35K€) - R. Ochirossi du Steaua Bucarest (850K€) - Y. Mollo de Monaco (1.9M€) - A. Vanden Borre du Genoa (3.3M€) - L. Nestor du Havre (3M€) - G. Ochoa de l'America (9.75M€)
  9. Merci. C'est vrai au final qu'on a été capable de taper des gros et couler contre des petits. Mais le match contre Grenoble était spécial, j'avais tellement de joueurs en sélection que j'ai du aligner Mathieu ailier gauche... ~~~~~~ Comme nous étions engagé dans les tours préliminaires de la toute nouvelle ligue Europa, Girard mis en place une préparation plus réduite et plus intensive. Il n'avait échappé à personne que la fin de saison fut difficile, il préconisa donc pour ce début de saison un entrainement basé sur le physique principalement. Une petite mise au vert au sud de l'Allemagne était prévu en début de mois, avant un retour pour préparer le troisième tour de qualification. Dans le même temps, Uvenard devait gérer les états d'âme des joueurs qui après avoir fait une bonne saison, voulait d'ore et déjà partir pour plus grand. Le mot d'ordre de Tony à ce sujet était clair, son ossature est intransférable. Enfin, je devais encore faire face aux nombreuses envies de Tony avec les moyens que nous avions. Le premier juillet, trois recrues étaient déjà présentes à l'entrainement. Fabio Coentrao arrive enfin un an après la signature. Prédestiné titulaire en défenseur gauche, il devra finalement se battre avec M'Bengué. C'est un milieu de formation il pourra donc rendre des services comme a fait Santon à droite cette année. Morgan Schneiderlin aura la lourde tâche de remplacer Didot, il est aussi plus jeune. Il sera rapidement titulaire. Nous tenions à remercier Carrasso après sa belle saison, nous avons recruté son frère Johan qui sera aussi sa doublure. Peu après le recrutement, certains clubs anglais envoyèrent des offres pour Cédric Carrasso, celui-ci demanda à être transféré. Johan avoua que lui et son frère étaient toujours fâchés à cause d'une histoire de bille volée en maternelle... Annonçant la situation à Tony, il me répondit : "Roh mais vendez-le, ils m'agacent à tous vouloir partir ! Trouve-moi notre futur gardien, tu as tout le budget pour ça." Dans le même temps, César Navas part pour Caen, Soren Larsen est confirmé à Copenhague, et certains joueurs sans contrats s'en vont (Blondel, Corominas). Mais les indésirables sont revenus (Braaten, Sirieix) ainsi que d'autres déjà prêtés et que nous n'avions pas pu évaluer (Fort, Llunga, Fabinho). C'est leur vente qui donnera l'argent nécessaire au nouveau gardien. ------ Premier match facile face à une petite équipe allemande. Certains joueurs se sont un peu blessés (KMP, Boudebouz). Schneiderlin commence fort. Nous perdons Gignac pour 6 semaines. Au passage on remarque l'ancien toulousains et strasbourgeois Abdessadki. Monaco étant descendu, il était naturel de récupérer leurs meilleurs joueurs. Yohan Mollo est acheté 1.9M€ et pouvant jouer à droite comme à gauche de l'attaque, il pourra faire souffler Boudebouz et KMP. Razvan Ochirosii arrive du Steaua Bucarest pour 850.000€. Ce joueur sera une alternative à nos ailiers plutôt portés sur la percée individuelle. Anthony Vanden Borre est un véritable couteau suisse (enfin belge). Acheté 3.3M€ au Genoa, il peut jouer défenseur droit, ailier droit, milieu défensif ou offensif et même défenseur central en cas de besoin. Suite au départ de Navas, nous n'avions que deux défenseurs titulaires potentiels (+ Congré qui est plutôt à droite). Loic Nestor arrive donc du Havre pour 3M€ ou il aura la lourde tâche de s'imposer face à Mathieu et N'Koulou. Mais selon Tony, il en est tout à fait capable. ------ La blessure de Gignac pour quasiment deux mois a beaucoup énervé Tony, qui s'est bien permis à notre retour à Toulouse de le reprocher à Girard. - Vous aviez la responsabilité de la préparation ! - Ma préparation n'est pas en cause, c'est un manque de chance qu'il se soit blessé. - La malchance n'est pas une raison. Deux matchs en deux jours, c'est n'importe quoi ! Osez prendre vos responsabilités et dites moi que vous avez commis une erreur, comme vous avez osé me le reprocher en mi-saison dernière. Girard partit en grommelant des choses qu'il vaut mieux ne pas reprendre ici. - Et ce gardien, on en est ou ? Nous avons repoussé l'offre de Chelsea une fois. - Il va nous falloir beaucoup d'argent pour ton choix numéro un, tu en es conscient. - L'argent n'est pas un souci, quitte à endetter le club je VEUX ce joueur. Braaten, Sirieix, Fabinho, Llunga, nous sommes tous en train de les vendre. Le directeur technique s'approcha de notre conversation, visiblement agacé. - Vous êtes le directeur technique dont on m'a souvent parlé quand on me refusait mes budgets transfert je suppose. Ecoutez je pense que je ne vais pas vous aimer, mais ne le prenez pas pour vous je n'aime pas les gens qui me dise non. Maintenant je suppose que je ne peux rien faire contre vous et comme je viens de signer un nouveau contrat, vous n'avez aucun pouvoir sur moi, à moins de me payer les millions que vous ne voulez pas me fournir en indemnité. Vu que nous sommes condamné à cohabiter, le mieux serait que chacun s'occupe de son travail, moi l'équipe, vous la paperasse. - Le talentueux entraineur avec sa cape de héros... Je crois que vous n'avez pas compris qui j'étais : je suis le directeur sportif, ici c'est moi qui décide de tout le sportif, si vous jouez en violet ou en vert, si le gazon doit être coupé à 1.1cm ou 1cm, si vous vous entrainez ou pas avec des ballons en mousse ! Maintenant votre contrat je peux le faire annuler en conseil exceptionnel, d'un claquement de doigt. Et je sais claquer des doigts, alors ne faites pas trop de vagues... Après ces mots, il s'en alla. - Qu'est ce qu'on fait Tony ? - Il faut améliorer la sécurité, n'importe qui peut entrer. Et dépêche-toi d'acheter mon gardien. Guillermo Ochoa est acheté à l'America 9.75M€, soit le plus gros transfert de l'histoire du club. Dans le même temps Carrasso est parti à Chelsea pour 5.75M€. ------ On accroche quasiment la qualification dès le match aller. Le coach s'est mis d'accord avec Johan Carrasso pour jouer les tours préliminaires (Ochoa n'est pas encore arrivé) et plus tard les coupes. Il y avait une place à prendre en l'absence de Gignac et c'est Soukouna qui est en train de la prendre. Nous assurons l'essentiel, une victoire pour la confiance. Le quatrième tour nous opposera à une équipe grecque de niveau moyen. Avant le début du championnat il a été demandé à Tony de participer à la conférence de presse. Lui qui rechigne habituellement à y participer, aujourd'hui il a voulu venir "de bon cœur". - Vous avez encore été très actif sur le marché des transferts monsieur Wardagnan, comptez-vous stabiliser votre équipe un jour ? - Je suis content de nos recrues, et je pense que l'ossature de l'équipe est en place. Maintenant il faudra la compléter d'un ou deux joueurs je pense, cela peut aussi dépendre des joueurs. Ce sont eux qui décident finalement. Je vous précise par ailleurs que Zucu a été prêté à la Lazio et Cabella à Montpellier, dans le but de les aguerrir en jouant plus. - Quelle sera la stratégie adoptée ? - La mise en place n'a que peu changé. Mais nous comptons nous baser sur la puissance de pénétration de nos ailiers principalement, nous leur demanderont donc de chercher le duel au maximum. J'ajoute que N'Koulou et Nestor tourneront, tout comme Mollo avec nos ailiers. - Monsieur Wardagnan, votre première saison a été un succès puisque vous avez maintenu le club et avez même atteint la première partie du classement. Et je ne parle pas de la coupe. Quels sont les objectifs cette saison, ou je rappelle vous êtes évalué comme 11ème selon certains observateurs ? - Nous n'avons pas fixé notre objectif en tant que classement mais de points. Nous avons mis en place la progression systématique, ce qui signifie atteindre toujours plus de points que l'année dernière. Il ne vous a pas échappé que la saison dernière respecte cette règle (52 > 42). Cette année, nous avons fixé la barre des 60 points, puisque vous souhaitez un classement cela devrait nous placer entre la 6ème et la 8ème place. J'ajoute que le directeur sportif m'a demandé de voir nos ambitions à la baisse, ce que j'ai refusé. En sortant de la conférence, Tony se fit plaquer au but par le directeur sportif, complètement vert de rage. - Je vais vous écraser, sale ver ! - J'avais demandé de renforcer la sécurité, que fait-il encore là ? - Du calme monsieur, lâchez-le ! - Le talentueux entraineur se croit permis de cracher sur le club et son institution, il est plus haut que tout ça. - Je ne m'attaque qu'aux ennemis du club, pour le club. - Savourez vos prochains matchs, ce seront peut-être les derniers... ------ Toulouse est leader du championnat ! Le principal est accompli une fois encore, nous pourrons faire tourner. Maudite équipe, on se fait toujours avoir par leurs contres. Et voilà, la qualification est assuré, nous saurons dans les prochains jours qui sera dans notre groupe. Et voilà, le mois d'aout se termine sur une victoire et un hypothétique podium au classement après trois journées. ------ Malgré le push du directeur technique, il est impossible à l'heure actuelle de toucher à l'entraineur en place, auteur d'un bon début de saison et qui rend tout le monde enthousiaste après un recrutement onéreux mais alléchant. En Europa ligue le hasard du tirage nous donne Heerenveen, les Glasgow Rangers et le Locomotiv Moscou, les trois clubs lorgnant sur nos joueurs. Selon Tony, le groupe est abordable mais notre principal défaut est le manque d'expérience européenne. Concernant les coupes, comme l'année dernière ce ne sera pas un objectif prioritaire.
  10. Merci. En voyant la finale de la coupe de la ligue j'ai pensé trophée, mais c'est vrai qu'il y a l'Europe derrière. Dire que ce n'était pas un objectif au départ... Pour se rafraichir la mémoire les différents podiums juste avant ma saison, en 2008 : Allemagne : Bayern, Werder, Schalke Angleterre : Manchester, Cheslea, Arsenal France : Lyon, Bordeaux, Marseille Italie : Inter, Roma, Juve Espagne : Real, Villareal, Barca Pays-Bas : PSV ; Belgique : Standard ; Ecosse : Celtic ; Portugal : Porto Coupe UEFA : Zenith bat les Rangers Ligue des champions : Manchester bat Chelsea Quant à la coupe de UEFA, elle deviendra Europa Ligue en 2009, c'est à dire la saison prochaine. ~~~~~~ Suite à certaines défections, Mathieu est poussé au milieu. Nos faiblesses en attaque sont flagrantes, Paloschi n'a rien montré et maintenant KMP s'est blessé deux semaines. Un match qui nous fait mal, tant nous auront dominé. Soukouna a remplacé Paloschi sans résultat. Satisfaction : Santon remplaçant de KMP homme du match et N'Koulou très bon malgré le csc. Il faut parfois un peu de chance ! Mais ce but aurait très bien pu être attribué à N'Koulou. Santon encore homme du match. Retour de Monnet-Paquet et de Gignac. Première mi-temps calamiteuse et N'Koulou aura été sur toutes nos erreurs, il a même été sorti prématurément. Suite à sa contre-performance, N'Koulou est remplacé par un très bon César Navas. Santon replacé une nouvelle fois ailier suite à une petite douleur de KMP aura été l'un des meilleurs. Suite à une blessure à l'entrainement, Santon sera indisponible quelques semaines. Congré prend sa place à droite de la défense. Une nouvelle fois Tony fait tourner en coupe. Enfin Paloschi se montre décisif dans un match ou nous aurons subit. Magnifique Boudebouz. Que cette saison est éreintante ! Défaite contre un relégable et toujours pas de maintien en vue. Même si perdre est toujours dommage, ce n'était pas la priorité de la saison et cela nous dégagera un peu de récupération en plus en vue du maintien. Nous y sommes presque ! Navas fait une très belle fin de saison et s'impose en tant que titulaire. KMP a été testé en pointe sans plus de résultat que les autres. C'est fait, le maintien est assuré. Maintenant il faut aller chercher 7 points pour atteindre l'objectif que nous avons fixé. Auxerre est une équipe ultra-défensive et nous nous sommes fait avoir sur leurs contres. Santon se reblesse pour sa reprise. Zucu est un bon joueur mais trop indiscipliné. Heureusement pas de conséquence mise à part qu'il manquera la finale de coupe de la ligue... Dans le vestiaire, tout le monde est sous pression. Girard dessine sur le tableau le schéma et les titulaires annoncés plus tôt par Tony. Pour ce match Navas est jugé trop fatigué et la charnière centrale sera Mathieu-N'Koulou. Cabella est placé milieu centre et Gignac est titularisé. Alors que les joueurs se préparent, Tony entre dans le vestiaire. "Vous ne me voyez pas souvent, c'est vrai. Je ne suis pas votre pote (regarde Uvenard), je ne suis pas là pour vous parler tactique (regarde Girard), je suis votre manager. Mais aujourd'hui, je tenais à vous félicitez pour votre parcours malgré la pression, les changements et les difficultés. Maintenant, il est temps de rendre fier votre club, il est temps de rendre fier vos supporters. N'ayez pas peur, pas de pression elle est sur les épaules de Lyon. Et souvenez-vous, tout le monde perd." Toulouse remporte la première coupe de la ligue de son histoire. Nous y avons mis la manière. Comme pour nous punir de leur avoir pris la coupe des mains. Peu importe vous ne nous retirerez pas notre titre. Marseille, ou l'équipe qui nous aura le plus frustré durant la saison. Comme au match aller, nous faisons jeu égal mais nous perdons... Match extrêmement compliqué, la fin de saison n'est plus très loin. Plus qu'un point pour atteindre les 50. Perdre face au dernier... Mais la ligue a trouvé intelligent de nous faire jouer pendant que la moitié de l'équipe était en sélection. Et le point restant, nous finirons par l'avoir à la dernière journée. Nous sommes au dessus des objectifs cette saison ! ------ Toulouse a défendu chèrement sa 10ème place acquise en janvier. Lyon est sacré pour la huitième fois d'affilée et nous pouvons voir que la défaite du PSG les privent de ligue des champions aux dépens de Sochaux. Les derniers étant relativement faibles cette année, il n'aura suffit que de 33 points pour se maintenir. Après cette saison très encourageante, il est demandé à Tony de signer une prolongation de deux ans. - Voici le contrat. Compte tenu de votre belle saison, nous augmentons votre salaire en conséquence. - Je vois une enveloppe de 4.2M€, ou est passé tout l'argent gagné par la qualification en coupe d'Europe ? - Allons, vous ne comptez pas encore renouveler entièrement l'équipe ? Hahaha. - J'ai des besoins sur tous les postes. - De toute façon notre directeur sportif n'a pas vraiment apprécié de voir l'effectif chamboulé l'année dernière, vous êtes donc prié de le maintenir comme tel et cette limitation du budget est là pour vous y aider. - Vous ne m'empêcherez pas de mettre en place mon projet. Et si votre directeur sportif n'est pas content, qu'il vienne me le dire en face. ------ Rapport trimestriel Performances individuelles et collectives (Girard) : Notre équipe a alterné les bonnes et les mauvaises performances, mais si elle a beaucoup perdu elle a su gagner quand il fallait. On peut voir la très belle saison de Monnet-Paquet et Mathieu, et une bonne ossature des titulaires Capoue, Sissoko, Boudebouz, M'Bengué et Navas, tous au dessus de 7 de moyenne. KMP est d'ailleurs le meilleur passeur du championnat et la révélation de l'année. Concernant l'attaque, Gignac marque peu et Paloschi n'a pas montré beaucoup plus, excepté sur la toute fin de saison. Carrasso a été solide pour sa première saison au club. Forme physique et mentale de l'équipe (Uvenard) : César Navas compte quitter le club au plus vite. Monnet-Paquet et Carrasso commencent à parler de changement d'air. Transfert et contrats (Lièvre) : Schneiderlin et Coentrao arriveront le 1er juillet. Navas doit partir selon tes instructions et beaucoup de joueurs indésirables vont revenir de prêt. Monnet-Paquet, Gignac, Boudebouz, Zuculini, Capoue, Sissoko, M'Bengué, Navas, les propositions d'autres clubs pleuvent de toutes parts. Le mercato va être mouvementé.
  11. Je vais mettre le classement complet en bas pour situer un peu. Ça donne un coup de vieux c'est vrai, c'était y'a seulement 6 ans. Le plus marrant c'est de découvrir des anciens joueurs. J'ai vu Eric Carrière lors du match contre Dijon. ~~~~~~ Le 1er janvier arrivé, les premières recrues arrivent : Franco Zuculini arrive du Racing Club pour la modique somme de 475.000€. Il sera mis en concurrence avec Capoue et Sissoko pour le poste de sentinelle défensive. C'était la folie de Tony, Nicolas N'Koulou en provenance de Monaco pour 2.2M€ + l'échange de Pentecôte. Il devrait être titulaire en défense centrale. Lui n'est pas à proprement parler une recrue, mais je tenais à le mettre. A l'origine remplaçant, il s'est installé durablement sur le couloir gauche en cette fin d'année, et Coentrao aura probablement du mal à l'en retirer. Si l'arrivée de Zuculini compense le départ de Sirieix de belle manière, l'arrivée de N'Koulou augmente encore le nombre de défenseurs, ce qui devrait précipiter un départ. C'est dans ce contexte que César Navas a déclaré publiquement vouloir jouer plus, ce à quoi Tony a répondu : c'est prévu. Mais après son insistance il l'a mis sur la liste des transferts "pour la fin de saison. J'ai encore besoin de lui mais je ne le supporte plus". De plus, le départ de Pentecôte, bien que peu efficace, ne nous laisse plus que deux choix en attaquant central (Gignac et Soukouna), avec l'éventualité d'un replacement de KMP dans l'axe en urgence. J'estime que c'est suffisant pour le moment mais Tony n'est pas forcément de cet avis. Nous reprendrons la saison par deux matchs de coupe, contre Romorantin et Dijon. Pour ce premier match Tony voulu tenter une nouvelle approche : - Président, il faut que je vous parle. - Mais comment vous êtes entré dans mon bureau ? Peu importe, je suis occupé, appelez mon secrétariat. - Oh bien sur ou avais-je la tête ? ~ Allo, oui il faut que je parle au président. Ah il est indisponible ? OK ~ Voilà j'ai appelé. Bon j'ai quelque chose à vous demander. - Mais vous êtes tenace ma parole ! Qu'est-ce que vous voulez encore ? Ça doit être quelque chose de complètement insensé pour que veniez me voir ! - Vous savez que l'équipe n'est pas très efficace offensivement, je veux donc tester une prime sur l'attaque. Ne vous inquiétez pas on peut tester le dispositif sur le prochain match et voir ce que ça donne. - Pour une fois vous avez une idée intéressante, elle est de vous ? Bien je vous laisse carte blanche pour le prochain match et je vais baisser les tarifs pour que vous ayez des spectateurs. La plus grosse victoire de l'ère Tony jusqu'à présent, face à un club qui est descendu en CFA la saison dernière. Le lendemain, journée de repos pour tout le monde, seul moi et Tony étions au bureau. - Belle stratégie Tony, mais Sadran va accepter que tu lui plombes son budget ? - Bien sur ! Prime = spectacle = supporters = vente de billet. Tout le monde est content. La porte du bureau vola et Olivier Sadran, visage complètement rouge, entra dans la pièce. - Mais vous êtes complètement malade ! Prime MULTIPLIE par le nombre de buts ?!! - Seulement en cas de victoire allons, sinon c'est trop facile. - Mais vous allez arrêter ça tout de suite, espèce de cinglé ! Le 12/01, le jeune N'Diaye est prêté aux Rangers ou il gagnera, nous l'espérons, un peu plus de temps de jeu, car il est ici barré par KMP le meilleur joueur du championnat actuellement. ------ Pour une fois c'est l'équipe des titulaires, complètement reposée, qui a joué. Maintenant que nous sommes en demi-finale Tony, vas-tu encore dire que ce n'est pas un objectif ? Ce match compliqué a vu beaucoup de fautes, voire des attentats. Nous perdons Gignac pour un mois ce qui nous force à recruter très vite un remplaçant. ------ Après avoir suivi de nombreuses pistes, Tony valide le recrutement de Paloschi, que je trouve pourtant bien trop cher. Dans ce sens, Ebondo est vendu à Montpellier (L2) pour 2.7M€, et comme cela ne suffisait pas, il a fallu faire un choix... - Non nous ne pouvons pas nous permettre de vendre nos cadres ! On fera avec, il n'y a qu'un mois. - C'est une fausse excuse, Gignac ne sera pas toujours là. Et puis le trouves-tu efficace ? Non puisqu'il n'a pas de concurrence. - Nous n'avons pas l'argent, point-barre. - Perdre un cadre serait préjudiciable pour notre dynamique. - Peu importe, nous sommes en reconstruction. Et c'est maintenant qu'il faut construire l'équipe. - Tu n'as aucune idée du potentiel de ce joueur Tony, tu ne peux pas te séparer d'un joueur cadre pour une inconnue ? - Je l'ai vu jouer, je l'ai reçu en entretien, je suis sur de moi. Uvenard, t'es avec moi toi. - Désolé patron, mais je le sens pas ce coup-là. - De toute façon nous ne sommes pas en démocratie ici, mon choix est fait, vendez-le. Départ d’Étienne Didot pour Porto pour 4M€ et arrivée d'Alberto Paloschi pour 3.8M€. ------ La nouvelle pépite de l'attaque arrive de Parme, il était en copropriété avec Milan AC se qui a ralentit les tractations. De logiques difficultés en attaque en l'absence de Gignac, ça reste un bon point. Match épouvantable, et en plus à domicile. Nous n'arrivons plus à retrouver notre niveau de novembre. Enfin un match qui fait du bien, malgré la coupe il s'agissait d'un derby, il était donc important de montrer quelque chose. ------ Même si l'attaque n'est pas au niveau, le manque de Didot est plus que criant. Tony me relance pour trouver un remplaçant. Il a jeté son dévolu sur Morgan Schneiderlin, milieu polyvalent de Southampton. Mais une fois encore les fonds ne sont pas suffisants. Comme le mercato est bientôt fini, il est déterminé à trouver de l'argent n'importe ou. Et c'est là qu'il a franchi la ligne rouge, en proposant la vente de son capitaine. Cetto fut transféré le 30/01 à Strasbourg mais pour Schneiderlin, son achat fut effectué trop tard la nuit du 31/01, et il ne viendra qu'en fin de saison, ce qui va laisser un trou au milieu. Ce départ et cette arrivée ratée, en plus du dossier Didot, était vu par moi comme par le reste du staff comme des erreurs du coach. - Comment voulez-vous faire quoi que ce soit si vous dépecez notre équipe ? - Nous avions fixé quel objectif en début d'année ? 50 points non ? - Vous n'avez donc aucune ambition ? - Je vois sur le long terme, on ne construit pas une équipe en un jour. - Dites Tony, ne deviez-vous pas être dans mon bureau il y a 10 minutes ? - C'est étrange, mais je n'avais pas envie d'y être. - Mais qu'est-ce que vous faites ? J'ai refusé votre idée de prime alors vous faites couler le bateau ? L'équipe est troublée, plusieurs cadres sont partis, des bons gars en plus. - Un entraineur ne cède pas aux sentiments... Les vrais cadres, ce ne sont pas eux, ce sont Mathieu, M'Bengué, Santon, eux porteront l'équipe dans les prochaines années. - Je ne voudrais pas vous remettre en cause, mais, êtes-vous sur de ne pas faire une erreur ? - Nous étions pronostiqué 18ème, nous sommes 10ème et toujours qualifié sur les deux coupes nationales ? C'est fou le nombre d'erreur que je fais en ce moment... Quel match ! Quel mental ! L'équipe montre qu'elle est solidaire de son entraineur. ------ Voici la nouvelle composition type de cette deuxième partie de saison. En défense, Navas est numéro 3 au centre, Congré passe remplaçant coté droit. Zuculini prend la place de Didot et la stratégie est légèrement remaniée car il a un placement très défensif. En attaque Gignac reprendra sa place dès qu'il sera guéri. ------ Rapport trimestriel Performances individuelles et collectives (Girard) : Nous sommes en deçà de nos performances de début de saison. Après avoir montré beaucoup de maitrise, nous sommes aujourd'hui très irréguliers. Mathieu reste notre meilleur joueur, mais les jeunes du club Capoue, Sissoko et M'Bengué montrent de belles choses. Nos deux ailiers sont source de satisfaction, ce sont d'eux que la majorité des actions offensives viennent. Espérez que Monnet-Paquet ne se blesse pas car nous n'avons pas de remplaçant. Notre défense est très moyenne et notre attaque stérile. Forme physique et mentale de l'équipe (Uvenard) : La blessure la plus sérieuse vient de Gignac, dont le retour est prévu mi-février. César Navas est très mécontent et je vous conseille d'éviter de le croiser dans un couloir. L'équipe en général manque d'un leader confirmé mais je suis sur que nos capitaines Congré et Mathieu apprendront vite. Transfert et contrats (Lièvre) : Nous n'avons plus beaucoup d'argent, mais après tout nous avons deux recrues qui arriveront le 1er juillet. Je ne préfère pas me répéter sur ce que je pense de notre mercato... Voilà le récapitulatif ci-joint : - E. Didot à Porto (4M€) - A. Ebondo à Montpellier (2.7M€) - M. Cetto à Strasbourg (2.6M€) - X. Pentecôte (0€ + ech.) - P. Sirieix au Havre (prêt) - O. N'Diaye au Glasgow Rangers (pret) - F. Zuculini du Racing Club (475K€) - N. N'Koulou de Monaco (2.2M€ + ech.) - A. Paloschi de Parma (1.9M€ + 1.9M€) - M. Schneiderlin de Southampton (3M€)
  12. Ah enfin, tu m'avais dit que tu allais commencer une story bientôt et je la voyais pas venir Bonne chance le défi est intéressant .
  13. Ce jour-là, René Girard était parti comme à l'accoutumée s'occuper de l'entrainement du matin, moi, Tony et Thierry Uvenard étions nous restés dans le local de l'équipe technique. Uvenard préparait du café pendant que Tony dessinait des schémas sur son bloc-notes. - Un café partron ? Je l'ai fait pour vous. - Il est pas un peu lèche-cul celui-là ? - Pas qu'un peu, tu le verrais aux interviews, il serait capable d'encenser le mec qui serait parti avec sa femme en tuant son chien. Pourquoi tu crois qu'il est à la comm' ? - En parlant de comm', on pourrait parler de Mathieu. J'ai tenté un échange entre Mathieu et N'Koulou de Monaco sans succès. - Ils sont idiots ! Sa valeur est nettement plus élevée. - Comptes-tu faire quelque chose un jour ? - Hum... On pourrait... prendre des photos compromettantes de lui nu avec Carmen Electra ! Tu saurais te faire passer pour elle ? - Va lui parler. - Ou sinon... On enlève ses parents et on le fait chanter ! - Va lui parler ! - Oh ça va ça va. Je comptais tout gérer par la simple manipulation mais puisque tu veux tout compliquer, allons lui parler. Il partit le voir à l'entrainement, je le suivais de près. - Jérémy, viens deux minutes. Tu tiens à tes parents ? - TONY !! - OK OK. Jérémy, ça fait quelque temps déjà que tu es au club, voilà c'est ta 4ème année et tu te dis que tu as fait le tour, tu veux jouer plus haut. Aujourd'hui, nous sommes à un tournant dans l'avenir du club : j'ai un projet et je compte bien le mener au bout. Point par point, je veux tout changer ici pour faire de ce club l'un des meilleurs. Et pour cela j'ai besoin de toi, tu comprends ça ? - Coach, vouloir beaucoup c'est bien, mais regardez il a deux ans, on a fini 3ème et l'année suivante 17ème. - Mon mot d'ordre c'est la régularité. J'ai fixé comme objectif la constante progression du groupe. Si une année nous n'arrivons plus à avoir plus de points que l'année précédente, alors je m'engage à partir. Et j'ai décidé de mettre cette clause dans ton prochain contrat. Si une année nous régressons, la clause libératoire s'activera. - Vous tenez tant que ça à moi ? - Mon équipe sera jeune, et elle aura besoin d'un leader. Un mec qui sait défendre, qui sait marquer, qui sait gueuler et encourager aussi, un mec que tout le monde écoute et en qui je peux avoir confiance. Un vrai capitaine. - Coach, votre projet est séduisant, je vais y réfléchir. - Ba alors Tony, on essaie d'imiter Uvenard ? Comme c'est mignon de t'entendre dire des compliments. - M'en parle pas, faut que j'aille me laver la bouche maintenant ! Non, finalement ce jour-là n'était pas comme d'habitude. Mais même si je me moquais, j'étais aussi surpris de voir de quoi Tony était capable. Car ce jour-là, Mathieu allait signer pour trois ans alors que tout le monde le voyait déjà parti. ------ M'Bengué intéressant, dommage qu'il se soit blessé. Match moyen mais ça reste un bon point à l'extérieur de pris. Première défaite depuis un moment. Seul le milieu a été à son niveau. On renoue avec la victoire de fort belle manière, Le Havre était un accident. Premier but officiel de KMP. Victoire poussive face à la lanterne rouge. Mais toujours avec la manière. N'Diaye, l'un de nos pitchouns et remplaçant au coup d'envoi nous permet d'accrocher le minimum. Très bon point face au champion sortant, on a en plus fait jeu égal. Suite aux méformes de Congré, Mathieu a été replacé dans l'axe et M'Bengué a gagné le couloir gauche. Malheureusement Cetto non plus n'était pas là ce soir et Navas a encore fait un match moyen. Coupe de la ligue, on fait tourner mais on gagne. A la dernière minute... Voilà le type de match qu'on déteste : on domine, on n'arrive pas à marquer et on prend un but à la fin. Notre élan est coupé. Une fois encore, peu à reprocher à l'équipe malgré la défaite. Mais l'attaque est défaillante Giard avait raison. Troisième défaite d'affilée complètement imméritée. On leur a fait peur, on les a acculé mais deux contres ont suffit. En plus de ça on perd Gignac trois semaines. L'hémorragie s'arrête mais on n'était pas loin d'une nouvelle défaite. Nous sommes maintenant entrés en deuxième partie de classement. Nous reprenons le gout de la victoire face à une très faible équipe de Grenoble classée 19ème. Et nous terminons l'année (à la 20 journée c'est plutôt étrange...) sur un match nul difficilement ramené de Côte d'Azur, enfin la trêve car l'équipe est à bout de souffle. ------ Côté sportif les derniers résultats ne sont pas géniaux, mais je m'active de mon côté pour le prochain mercato. Si Pantxi Siriez est déjà parti en novembre, plusieurs arrivées sont déjà actées pour le 1er janvier. Tony est très ambitieux et il est près à cramer le porte-monnaie. Ce qu'il a dit à Mathieu l'autre jour m'inquiète, "je veux tout changer ici" et il lui a promis le capitanat, alors qu'il est actuellement 4ème dans la hiérarchie. Qu'a-t-il dans la tête ?
  14. J'ai dis maintien "facile", donc l'objectif est plutôt mi-tableau finalement. Maintenant que tu le dis, c'est vrai que c'est pas un si gros morceau à cette époque Toujours est-il qu'ils ont fini devant Toulouse cette année-là Bon petite maj rapide pour faire avancer l'histoire, on veut des matchs ! ~~~~~~ La signature de Coentrao est validée pour la saison prochaine (puisque qu'actuellement prêté). Tony n'est pas forcément content d'en disposer si tard, lui qui veut à terme déplacer Mathieu dans l'axe. Dans le même temps, nos pushs pour un jeune défenseur prometteur n'ont rien donné, nous avons du nous rabattre sur un profil plus expérimenté et exotique. César Navas arrive du Racing Santander pour 1.1M€, prévu remplaçant pour le moment. C'est le prototype de la tour défensive, que nous n'avions pas encore, j'ai émis quelques doutes mais Tony m'assure qu'après adaptation il pourrait faire une bonne fin de saison. ------ On assure un deuxième succès consécutif, et Mathieu homme du match pour la deuxième fois. Nous avons très mal joué, mais finalement le résultat est bon. Tony pense que les blessures de Cetto et de Gignac ont déséquilibré l'équipe, nous verrons au prochain match. Que ce match va faire mal, nous avons dominé mais pour sa première titularisation César Navas a été mauvais. Nous attendons le retour de Cetto impatiemment. Nous n'arrivons plus a gagner malgré une domination évidente et le retour des blessés. Toujours pas de victoire malgré une fois encore une nette domination. Suite à l'offre de 2.2M€ de l'OM pour Bonnet, Tony m'a demandé de trouver un ailier moins cher pour compenser. Rémy Cabella arrive donc de Montpellier pour 2.6M€, en tant que joker. Oui c'est plus cher croyez bien que je me sois fais engueuler. Tony ne joue pas les coupes, il a donc décidé de mettre l'équipe B. Et on regagne enfin, et en plus à 10. Magnifique victoire lors du derby, l'équipe est peut-être enfin lancée ! ------ Rapport trimestriel Performances individuelles et collectives (Girard) : L'équipe est solidement ancrée dans la première partie de tableau et nous ne comptons jusqu'à présent qu'une défaite. Les grands artisans de cette réussite sont évidemment Mathieu qui est indispensable, Didot et Monnet-Paquet qui sont les âmes de l'attaque. En son ensemble vous pouvez être content de notre milieu à la fois solide et créatif, et qui compense selon moi une attaque faible. J'attire votre attention sur certains remplaçants qui mériteraient d'avoir leur chance plus souvent, comme Ebondo ou M'Bengué. Forme physique et mentale de l'équipe (Uvenard) : Suite au derby, Cetto s'est blessé une nouvelle fois. Sinon l'infirmerie est vide. Le moral est bon dans l'équipe, mais certains joueurs m'ont déjà fait part de leur envie d'ailleurs (Mathieu, Ebondo). Transfert et contrats (Lièvre) : Nous avons plus vendu qu'acheté, ce qui nous permettra d'être actifs sur le marché d'hiver. Nous avons déjà des sollicitations pour nos meilleurs joueurs KMP et Didot entre autres. Monaco veut nous acheter la moitié de l'équipe, nous pourrions en tirer profil puisque N'Koulou t'intéresse. Autre chose Mathieu n'a toujours pas resigné et son contrat se termine en juin prochain, il faut absolument que tu fasses quelque chose, quitte à le vendre ! Je te joins ci-dessous le résumé du mercato. - A. Touré à Guingamp (525K€) - Paulo César à Strasbourg (1.8M€) - J. Laudebat à Nimes (85K€) - B. Bergougnoux au Havre (1.1M€) - G. Vaz à Ajaccio (160K€) - M. Fofana à Nice (2.7M€) - F. Mansaré à Auxerre (2.6M€) - A. Bonnet à Marseille (2.2M€) - D. Braaten à Caen (pret) - S. Larsen à Brondby (pret) - S. Hamel à Braga (pret) - D. Santon de l'Inter (950K€) - R. Boudebouz de Sochaux (800K€) - K. Monnet-Paquet de Lens (3.1M€) - F. Coentrao de Benfica (1.4M€) - César Navas de Santander (1.1M€) - R. Cabella de Montpellier (2.6M€)
  15. Sympa la présentation. Bonne chance :top:
×
×
  • Create New...