Jump to content

33-fifix-33

Member
  • Content Count

    503
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by 33-fifix-33

  1. Refusant de marchander avec l’Olympique de Marseille dans le dossier Alou Diarra, Jean-Louis Triaud n’est pas plus disposé à faire des fleurs à l’Olympique Lyonnais pour Yoann Gourcuff. Le président des Girondins de Bordeaux ne lâchera pas son meneur de jeu comme cela et renvoie l’OL à ses études...et à ses finances. « Il semble que Lyon n'ait pas les moyens de ses ambitions. Nous ne sommes pas maîtres de la décision puisque, là encore, il y a une clause. Mais c'est pourtant très simple : s'il veut y aller et que Lyon le veut, ils n'ont qu'à s'aligner sur la clause et on n’aura pas grand-chose à dire. Je ne suis pas là pour spéculer sur ce qu'il va se passer ou non. Je pense que si Lyon avait les moyens, il y a longtemps qu'ils se seraient décidés mais à mon avis ils ne les ont pas, c'est tout », balance sur le site de l'Equipe Jean-Louis Triaud, histoire de rappeler Jean-Michel Aulas à l’ordre dans le dossier du meneur de jeu bordelais. En fixant des clauses libératoires à hauteur de 7,5ME pour Diarra et 25ME pour Gourcuff, Bordeaux dans les mains a les clés d'un éventuel accord. D'autant plus qu'à Marseille comme à Lyon l'humeur du moment est plutôt aux économies. Reste à savoir si l'attitude du président girondin n'est pas un posture qui pourrait changer avant la fin du mercato... l'avenir nous le dira. Les Girondins de Bordeaux devraient officialiser dans quelques heures le recrutement du joueur serbe de 20 ans, Vujadin Savic. Défenseur central de formation et capable d’évoluer au poste de latéral droit, Savic évoluait jusqu’à aujourd’hui à l’Etoile Rouge de Belgrade. Après quelques apparitions en équipe première, le joueur a été écarté par son entraîneur Vladimir Petrovic mais aussi son remplaçant Ratko Dostanic. En conséquence, son départ à l’étranger était devenu logique. Proposé par l’Etoile Rouge, Bordeaux a donc accepté l’offre de 2 millions d’euros pour s’offrir celui qui devrait être la doublure de Mathieu Chalmé. « C'est vrai que c'est un garçon que nous suivons et qui nous intéresse. C'est un joueur polyvalent. C'est une piste de Jean Tigana. C'est une bonne nouvelle, mais ce n'est pas non plus une nouvelle qui va révolutionner la vie du club. Je pense que cela ne devrait pas tarder à se faire, on ne va quand même pas mettre six mois pour boucler le transfert d'un jeune. Cela doit faire une semaine que nous sommes sur cette piste », précise le président des Girondins de Bordeaux sur le site de l’Equipe.
  2. Selon les médias serbes et notamment le site www.b92.net, le défenseur central de l'Etoile Rouge de Belgrade Vujadin Savic aurait signé un contrat de 4 ans avec les Girondins de Bordeaux. Le montant de la transaction serait compris entre 1.5 et 2 millions d' euros. Si l'information n'est que très peu relayée en France, les médias serbes sont affirmatifs, Selon eux les Girondins ont devancés de peu le club anglais de Manchester City pour s'attacher les services de Savic. La visite médicale ainsi que l'officialisation de ce transfert interviendraient dans la journée de demain (jeudi). International espoir avec la Serbie, Savic est âgé de 19 ans et est doté d'un physique imposant (1m94 pour 82 kg).
  3. Annoncé partant comme son compère du milieu de terrain Alou Diarra, Yoann Gourcuff qui a délivré une passe décisive hier à Jaroslav Plasil sur le premier but bordelais, savoure son retour en Gironde et le fait d'avoir retrouvé les terrains : «C'est une mi-temps positive, cela fait du bien de retrouver le terrain, du bien de retrouver le plaisir. » Comme tous, il a préféré zapper l'épisode Equipe de France : «C'est fini. Il faut passer à autre chose. » Avant d'ajouter timidement à propos de son avenir : «Les gens parlent mais, moi, je n'ai jamais rien dit.» France Football
  4. Alou Diarra a participé mardi soir à la victoire de Bordeaux face au Legia Varsovie (4-1), l’occasion pour l’international girondin d’évoquer le sujet qui fait son actualité, à savoir un éventuel transfert à l’Olympique de Marseille. Depuis bientôt deux semaines, on annonce que tout le monde est d’accord dans ce dossier, à un détail près, l’OM n’a actuellement pas les 7,5 millions d’euros de la clause libératoire que devra payer le club qui veut s’offrir le milieu de terrain. Evoquant sur le site de l’Equipe cette situation, Alou Diarra ne veut absolument pas forcer la main à son club. « Je suis à Bordeaux et je suis sous contrat. Je me prépare de la meilleure des manières et on verra bien. Je ne tiens pas trop à m'exprimer au sujet de l'intérêt de Marseille, mais c'est vrai que cet intérêt existe et je ne peux pas le changer. C'est vrai que Marseille est un grand club mais je me concentre sur mes performances avec les Girondins (...) Il faut savoir faire la part des choses et je respecte énormément les Girondins de Bordeaux. Je suis content de retrouver le groupe et je fais le maximum pour retrouver ma condition », a confié le capitaine des Girondins de Bordeaux, visiblement décidé à attendre tranquillement que la situation évolue...ou pas. En attendant, la balle est dans le camp de l’OM qui sait ce qu’il lui reste à faire pour recruter Alou Diarra. Alors qu'il a repris les rênes du club girondin depuis bientôt 3 semaines, Jean Tigana reste déstabilisé par le retour de Marc Planus au Haillan la semaine dernière. Le défenseur bordelais a en effet été contraint d'aller faire une rééducation du côté de Capbreton, car il est rentré blessé de son aventure sud-africaine. Il y a un mois, à quelques heures du 3e et dernier match de Coupe du Monde, Marc Planus avait dû écourter l'entraînement en raison d'un coup sur le genou droit. Son nouveau coach, Jean Tigana, reste dans l'incompréhension : "C'est surprenant. Apparemment il s'est blessé en équipe de France, je ne sais pas... C'est pour cela que je dis que c'est surprenant. Maintenant, il faut qu'il se soigne. C'est sûr que cela nous handicape pour le début de saison avec en plus mes deux stoppeurs (Henrique et Ciani) qui sont suspendus, sans oublier Chalmé. Je n'étais pas au courant de ce niveau de blessure. Je me doutais bien qu'il avait un petit bobo puisqu'il ne jouait pas en équipe de France mais je n'en connaissais pas la gravité. Je ne sais pas ce qu'il en est de sa blessure, je ne suis pas docteur mais, apparemment, on le récupèrera fin août." Pour une blessure qui était annoncée, à l'époque, sans gravité...
  5. jean louis te réponds ............pas de money............pas d euros
  6. Comme le PSG, Bordeaux réalise pour l'instant le grand chelem en amical. Après avoir disposé de Lille (1-0) puis de l'AC Ajaccio (2-0), les Girondins sont encore montés d'un cran face au Legia Varsovie (4-1), ce mardi à La Rochelle. Les résultats des matches de préparation sont parfois trompeurs - notamment en raison du manque de rythme et de fraîcheur physique ou encore du nombre plus ou moins élevé d'absents - mais ils peuvent aussi s'avérer précieux. Notamment pour la confiance. Et, à ce niveau-là, les joueurs de Jean Tigana semblent bien pourvus. Avec les retours de Diarra et Gourcuff - qui ont disputé la première période - et malgré les absences de Carrasso, Planus, Trémoulinas et celle, définitive et toujours pas compensée, de Chamakh, la formation au scapulaire a montré des choses intéressantes. Offensivement mais aussi défensivement. Derrière, Olimpa, dans le but, et Sané, en défense centrale, se sont montrés particulièrement rassurants. De bon augure avant le début du Championnat, auquel ne prendront pas part Carrasso et Ciani, suspendus, mais aussi Planus, actuellement en rééducation. Wendel enchaîne, Cavenaghi rugit Au milieu et devant, il y a également plusieurs enseignements à tirer de cette opposition face à la formation polonaise. Le premier est l'apport incontestable des deux internationaux français Diarra et Gourcuff. Même en retard sur le plan physique par rapport à leurs coéquipiers, les Tricolores ont immédiatement repris leurs marques et leur influence sur le jeu collectif des Girondins. Le meneur de jeu bordelais s'est notamment mis en évidence en signant la passe décisive de l'ouverture du score de Plasil (37e). Mais pas seulement. S'il n'est pas très dévoué à ses tâches défensives, Wendel a confirmé sa réussite actuelle. Toujours aussi dangereux sur coups de pied arrêtés, le Brésilien a inscrit - sur un coup franc (41e) - son troisième but en... trois matches. Mais l'homme de la partie, côté bordelais, est Argentin. Auteur d'un doublé (56e et 60e) après la réduction du score polonaise, Cavenaghi a montré qu'il possédait toujours le flair, l'opportunisme et l'efficacité; toutes les qualités que doit posséder un buteur d'exception. La confiance, tiens, parlez-en un peu à l'ancien joueur de River Plate. Il le dira mieux que quiconque : elle n'est pas essentielle, elle est primordiale.(Photo Presse-Sports) Les compositions de Bordeaux En première période : Olimpa - Ducasse, Fernando, Sané, Marange - Diarra (cap), Plasil, Wendel, Gourcuff - Gouffran, Cavenaghi. En seconde période : Olimpa - Chalmé, Fernando (puis Saunier), Ciani, Marange - Ducasse (Puis Lasne), Plasil (Puis A. Traoré), Wendel (puis Sertic), Jussiê - Gouffran (puis Saivet), Cavenaghi (puis F. Ayité). source francefootball
  7. Si l’Espagne est très à l’aise pour faire son marché en France, les clubs de l’Hexagone préparent la contre-attaque. Au premier rang d'eux, on trouve Bordeaux. D’après AS, les Girondins sont très intéressés par Jorge Pulido, prometteur défenseur central de 19 ans. Les émissaires du club aquitain l’ont supervisé à plusieurs reprises. Récemment, ils ont même fait près de 600km (trajet Bordeaux-Bayeux) pour le voir évoluer lors de la victoire de la Rojita, sélection espagnole des -19 ans, face à la Croatie (2-1). Toujours selon la presse espagnole, les dirigeants girondins devraient faire une offre rapidement, avant que son prix ne flambe. L’exemple Colucci Ils s’inspireraient ainsi de leurs homologues de l’Olympique de Marseille pour le transfert du Basque Cesar Azpilicueta, d’autant que Marc Planus pourrait être absent six semaines (il est actuellement en rééducation pendant 15 jours à Cap Breton). Ceci dit, quelques vieux briscards du club au scapulaire pourraient également calmer le jeu quand on se rappelle l’échec retentissant du recrutement de Giuseppe Colucci lors de la saison 1999-2000. Chipé à l’AS Rome, cet ancien international italien des -18 ans, un des rares jeunes joueurs étrangers "tentés" par Bordeaux, n’avait jamais su s’imposer en Gironde. Jorge Pulido, jeune défenseur prometteur de l'Atletico Madrid, est dans le viseur de Bordeaux, rapporte AS. Le joueur de 19 ans, international espagnol, vainqueur de l'Euro U17 en 2008, évoluait la saison passée avec la réserve colchonero (Photo Presse-Sports). Selon le quotidien espagnol, des observateurs girondins auraient fait le déplacement jusqu'à Bayeux pour assister à Espagne-Croatie à l'Euro U19 (2-1), dimanche dernier. Avec la blessure de Planus, en rééducation pour au moins quinze jours, le staff bordelais cherche à renforcer son secteur défensif à moindre frais. Pulido pourrait donc être une solution, mais le joueur, qui s'est vu promettre une place en équipe première à Madrid, est également convoité par d'autres clubs espagnols.
  8. Décidément, Jean Tigana va commencer à se demander quelle équipe il pourra bien aligner pour la reprise du championnat, début août. Outre ses suspendus Carrasso, Ciani, Henrique et Chalmé, Ramé s’est blessé pendant la préparation. C’est désormais Marc Planus qui sera forfait pour la totalité du mois d’août probablement. Le joueur, touché au genou droit lors du Mondial, est parti à Capbreton pour suivre une rééducation, laissant entendre que la reprise musclée de l’entrainement n’était pas pour tout de suite. Son retour au sein de l’effectif est prévue pour début août, et le début de sa saison pour la fin de ce même mois. Contre toute attente, la première recrue des Girondins de Bordeaux pourrait être un défenseur, espagnol et inconnu de surcroît. Selon le quotidien espagnol As, les Marine et Blanc courtiseraient le jeune défenseur central de l'Atletico Madrid, Jorge Pulido (19 ans). Les performances de ce dernier lors du Championnat d'Europe des 19 ans qu'il dispute actuellement avec son équipe nationale auraient tapé dans l'oeil des recruteurs aquitains, qui l'auraient supervisé à plusieurs reprises. Membre de l'équipe réserve des Colchoneros, Pulido devrait logiquement intégrer le groupe professionnel madrilène la saison prochaine. A moins que le défenseur ne se pose en Gironde au cours de ce marché des transferts. (Par Pierre-Damien Lacourte)
  9. Convoité notamment par le Bayern Munich, Lille et Bordeaux le prometteur latéral droit du Mans Sébastien Corchiaa toujours l'intention de quitter son club formateur. Le principal intéressé explique "Mon ambition n'est pas de rester en ligue 2. Pour l'instant je fais la préparation avec mon club mais j'attends qu'une offre se présente". Et justement des offres il n'y en a pas. Même venant du Bayern, qui semblait pourtant disposé à proposer 2.5 millions d'€ pour le joueur. Cependant, Corchia reste confiant, il affirme que son Président, Henri Legarda "ne bloquerait pas (son) départ". Corchia en profite pour faire un petit appel du pied aux Girondins, qui représentent "un challenge qui (l') intéresserait car c'est un très bon club". Il ajoute même "Si je dois aller là-bas, je me battrai pour être titulaire. J'ai la chance d'être polyvalent et de pouvoir évoluer également comme latéral gauche. Mais je le répète, il n'y a eu que des contacts". Voilà donc une piste plus que crédible pour le FCGB ... ********************************************************************************* Marc Planus n'est pas à l'entraînement ce soir. Il y a une bonne raison à cela, il a rejoint dans la journée le CERS (Centre Européen de Rééducation réservé aux Sportifs) de Capbreton dans les Landes pour y suivre un programme de rééducation de 15 jours. Rappel : girondins.com se conforme à l'accord signé entre l'UCPF et la LFP sur la non-communication des natures des blessures des joueurs pour respecter le secret médical.
  10. Opposé à l'équipe corse d'Ajaccio (Ligue 2) à Capbreton (Landes), le FCGB s'est imposé sur le score de 2-0. Les buts, inscrits sur penalty, sont l'œuvre de Wendel (36ème) et Jussiê (40ème). Après une première victoire (1-0) contre Lille, les Girondins de Jean Tigana signent donc un deuxième succès en autant de matches amicaux, le tout sans encaisser de but. L'entraîneur aquitain a profité de cette rencontre pour tenter deux systèmes de jeu, un par période. D'abord organisée en 4-4-2 en losange l'équipe a changée de tactique à la pause pour passer en 4-3-3. Composition d'équipe : Olimpa - Trémoulinas (Marange), Ciani, Sané, Chalmé (Ducasse) - Fernando (cap), Wendel (Traoré), Plasil (Sertic), Jussiê (Saivet) - Gouffran (Ayité), Cavenaghi (Bellion) Prochain match amical des Bordelais : le mardi 20 juillet à 19h contre le Legia Varsovie (match diffusé sur Orange Sport)
  11. http://www.matchendirect.fr/foot-score/232...ux-ajaccio.html
  12. Jean Tigana a dévoilé le nom des 21 joueurs qui seront présents sur la feuille de match lors du match amical de ce soir face à Ajaccio. Les 4 internationaux français ne seront pas de la partie, tout comme Diabaté, Ramé, Henrique et Keita, blessés ou en phase de reprise. Le groupe: Olimpa, Andrietti - Ciani, Chalmé, Marange, Trémoulinas, Sané, Saunier - Fernando, Sertic, Jussiê, Wendel, Plasil, Ducasse, Traoré, Lasne - Gouffran, Cavenaghi, Bellion, Saivet, Ayité. Le match aura lieu à 19h à Capbreton.
  13. Le match opposant les Girondins de Bordeaux à l'AC Ajaccio, à Capbreton, à 19h, sera retransmis sur Orange Sport. Regardez les Marine et Blanc, diffusés pour la 1ère fois cette saison. L'occasion pour ceux qui sont de la côté landaise de ne rien rater des Girondins.
  14. SudOuest nous confie l'équipe probable suivante : Olimpa - Ducasse, Sané, Fernando, Trémoulinas - Plasil, Diarra (cap), Wendel - Gourcuff - Gouffran, Cavenaghi.
  15. Le transfert d’Alou Diarra ne dépend plus que de l’OM. En accord avec le joueur, les dirigeants phocéens ont maintenant la connaissance des attentes bordelaises, à eux de choisir s’ils débloquent l’argent ou non, selon José Anigo. « Non, ce n’est pas Jean-Louis Triaud qui bloque. Il y a une réflexion financière à faire chez nous : est-ce qu’on met l’argent demandé par Bordeaux ou pas ? C’est une décision qui sera prise à la tête du club, du président au directeur général jusqu’à l’actionnaire. Si tout le monde est d’accord, c’est quelque chose qui se fera à mon avis. Tout le monde sait qu’il y a une clause dans son contrat et qu’il suffit de la payer pour que le joueur sorte », a déclaré sur le site officiel de l’OM José Anigo qui semble confiant à l’idée de voir Alou Diarra s’entraîner à la Commanderie dans quelques semaines. source foot01
  16. Football Ligue 1 Calendrier 2010-2011|Calendrier & résultats|Classement|Statistiques|Clubs|Stades|Notes de l'Équipe|Palmarès Le 14/07/2010 à 20:44 | Mis à jour le 14/07/2010 à 20:57 16 COMMENTAIRES Foot - L1 - OM Diawara : «J'attends Alou» Le défenseur de l'OM, Souleymane Diawara, est un grand ami d'Alou Diarra avec qui il a joué au Havre et à Bordeaux et il se réjouit à l'idée de le retrouver la saison prochaine. Alou Diarra et Souleymane Diawara, au temps où ils évoluaient tous deux à Bordeaux.(EQ) Alou Diarra et Souleymane Diawara, au temps où ils évoluaient tous deux à Bordeaux.(EQ) «Souleymane Diawara, cela doit vous faire plaisir de voir que Marseille s'intéresse à votre ancien partenaire et ami, Alou Diarra ? Bien sûr. Cela fait super longtemps qu'on se connaît, presque huit ou neuf ans. Nous avons commencé au Havre ensemble. Quand j'ai appris que Marseille s'intéressait à lui, ça m'a fait énormément plaisir. Maintenant, il n'y a encore rien de fait pour le moment donc il ne faut pas s'emballer. Si on a la chance de récupérer Alou, ce serait un plus pour nous. Que ce soit sur le terrain ou en dehors, on s'entend super bien. Il est fan de moi et je suis fan de lui (rires). Etes-vous impatient de le voir arriver à Marseille ? Je me suis fait beaucoup d'amis dans l'équipe mais c'est sûr que ce serait un pote en plus, un frère. Ce ne serait que du bonus pour moi et pour l'OM. Avez-vous essayé de le joindre pour lui parler de l'OM ? Non, je pensais qu'il était en vacances et qu'il n'avait pas encore repris. Je ne voulais pas trop le déranger. Je ne vais peut-être pas tarder à lui passer un coup de fil. L'arrivée de Diarra prouverait-elle que le club a de grandes ambitions pour la saison prochaine ? Le club a déjà prouvé l'année dernière qu'il avait de grandes ambitions en faisant un recrutement très important. Là, si on a la chance d'avoir Alou, cela prouvera que l'OM ne lâche rien. Vous avez quitté Bordeaux pour Marseille l'an dernier, Diarra pourrait en faire autant... Oui c'est vrai, c'est comme ça. On ne peut rien faire contre ça. Cela prouve simplement que Marseille est très attractif. Quand l'OM vient frapper à votre porte, vous ne réfléchissez pas à deux fois. Moi, quand ils sont venus, j'y suis allé direct. J'espère qu'Alou n'hésitera pas et qu'il va nous rejoindre, je l'attends. Quel message aimeriez-vous faire passer à Alou Diarra ? J'aurais juste envie de lui dire : "dépêche-toi de ramener tes fesses !" (rires)» Propos recueillis par Ludovic Vigier ........ source l équipe
  17. merci marouane .....merci .........dommage qu' il soit parti............cette vidéo me fait chialer :thumbsup: :thumbsup:
  18. Selon RMC, qui cite des sources proches de l’enquête, Hatem Ben Arfa aurait passé sa matinée de lundi à répondre aux questions de la Brigade de Répression du Proxénétisme à Paris. Le joueur de l’OM, qui avait fermement démenti être impliqué dans l’affaire Zahia, aurait pourtant été convoqué au sujet de la jeune femme soupçonnée d’avoir vendu ses charmes à quelques joueurs de l’équipe de France. RMC précise que Ben Arfa était absent à l’entraînement avec ses coéquipiers de l’Olympique de Marseille, lundi matin, ce qui étaye l’information, la radio précisant que l’agent du joueur avait prévenu le staff de l’OM qu’il serait absent afin de « régler une affaire à Paris. » L’enquête, qui semblait s’être mise en pause durant la Coupe du Monde, pourrait donc repartir de plus belle, ce qui ne va pas manquer de semer le trouble sur les Bleus, en cette période déjà délicate.
  19. Courtisé par Marseille, le milieu de terrain des Girondins de Bordeaux, Alou Diarra (28 ans, 30 matchs et 1 but en Ligue 1 la saison passée), dispose d'une clause libératoire de 7,75 millions d'euros. "Oui, c'est cela. Mais c'est une clause qui n'est pas valable pour l'OM", a précisé le président Jean-Louis Triaud au journal L'Equipe. "Alou est très bien chez nous. S'il ne joue pas la Ligue des Champions, ce n'est pas très grave. Il sera plus frais pour les Bleus de Laurent Blanc", a-t-il ajouté. (Par Nicolas Lagavardan) bordeaux a besoin de liquidités pour recruter le successeur de Marouane Chamakh ? Qu'à cela ne tienne, l'Olympique Lyonnais est prêt à lui en donner en échange de Yoann Gourcuff (24 ans, 29 matchs et 6 buts en L1 la saison passée). Mais le président Jean-Michel Aulas ne veut pas payer le montant de la clause de libération de l'international français, à savoir 26,5 millions d'euros. "Il y a d'autres très bons joueurs notamment au Brésil, infiniment moins chers que Yoann. (…) Si en août, Bordeaux a fait le tour de la question, on se positionnera", a-t-il annoncé dans les colonnes du JDD. "C'est pour ça qu'on ne se précipite pas. Disons qu'entre les 6 millions pour Briand et les 15 millions qu'on nous demande pour un des meilleurs offensifs brésiliens (Ganso), c'est une fourchette correcte pour entamer une négociation", s'est positionné Aulas. Des propos qui ne devraient pas ravir les dirigeants bordelais… (Par Nicolas Lagavardan)
  20. merci à toi .........pour ce compte rendu clair et précis........
  21. C'est terminé sur ce score de 1-0 pour Bordeaux. Merci de votre fidélité. On se retrouve dans quelques minutes pour le compte-rendu, quelques news et réactions.
  22. 64' : BUT POUR BORDEAUX ! La frappe de Cavenaghi est contrée mais Wendel suit et reprend du plat du pied pour tromper OUkidja

×
×
  • Create New...