Jump to content
  • Tu es un invité ?

    Bienvenue sur "Soccer's C'est le Football"

    Tous les amoureux FAIR-PLAY du Football se rejoignent sur notre site 100% GRATUIT pour partager ce merveilleux spectacle dans la meilleure ambiance.

     

    Tu aimes Le FOOTBALL ?
    Tu es arrivé au bon endroit pour suivre tes matchs en vidéo et partager ta vision dans nos débats relevés et toujours animés par l'Esprit Sportif.

     

    Tu trouveras toutes les ressources sur les jeux vidéo FIFA, PES et Football Manager (online, patchs, etc...) et aussi sur tout ce que tu aimes.

     

    Quand tu vas devenir un habitué de la communauté, tu seras honoré pour ta présence par tes futurs amis et tu revivras tes plus grandes joies en relisant ces messages qui t'avaient fait vibrer avec nous.

     

    Prêt à vivre le Football ? Inscris-toi maintenant (ça prend 1 minute) car "Soccer's C'est le FOOTBALL".
    Appuie sur "Ctrl + d" pour ajouter "Soccer's" à tes favoris et revenir souvent visiter la communauté du Football.

     

    Smiley tête au Football

Sign in to follow this  
oldmuche

Vannes OC


Recommended Posts

Le Principal objectif de Vannes OC, cette année , c'est le maintien, car dans ce groupe de national, comme en haut du championnat, comme en bas, c'est très serré. ;)


07/03/1951 - 05/02/2019 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le Vannes 0C, aura un déplacement périlleux à cherbourg, samedi prochain, car cette équipe, vient de perdre ce week-end.


07/03/1951 - 05/02/2019 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vannes colle à son tableau de marche

NATIONAL. Cherbourg - Vannes : 1-1.

L'objectif était de ne pas perdre. Les Vannetais, par la grâce d'un coup franc de Le Roux, décidément l'homme providentiel de cette équipe, l'ont atteint. Sans briller, mais avec de la suite dans les idées.

Sacrée soirée pour les Cherbourgeois. Mauvaise, la soirée. Il n'était qu'à voir la tête d'Hervé Renard à sa sortie du vestiaire pour en mesurer l'impact. « Je pense ne jamais avoir été aussi frustré. Habituellement, je pense être un assez bon client, mais il va falloir que je fasse attention à mes propos, car je risquerais d'être très dur », lâche-t-il en guise d'avertissement. Tout est dit. Mâchoire crispée, regard planté dans le carrelage du sol, l'entraîneur aimerait être ailleurs. Ne pas avoir à expliquer, à justifier, même, le comportement de ses joueurs qui a conduit à cet épilogue. Un nouveau bégaiement de l'histoire pour les Cherbourgeois, grands champions des matches nuls. « Ce n'est pas un match moyen, insiste le tacticien. C'est un match où on contrôle tout, où on n'a jamais une occasion contre soi et où on fait une faute idiote qui conduit à un coup franc. Face à un joueur comme Le Roux, c'est impardonnable et on a ce qu'on mérite. »

Les oreilles d'Hubert Castets, capitaine fautif, ont singulièrement sifflé à la suite de cette projection sur Hervé, coude en avant, qui a conduit à l'égalisation de l'artilleur vannetais. Un coup de pied arrêté d'école, des 25 m. Et un réel motif de satisfaction pour Stéphane Le Mignan, qui reconnaissait par ailleurs que son équipe s'était montrée peu dangereuse. « Je suis content car après Cannes, ça fait deux week-ends de suite qu'on arrive à revenir sur un score, et qu'on le doit à Christophe », savoure-t-il. Si le Voc décroche, à terme, quelque chose d'intéressant pour sa première année en National, il devra se rappeler ce qu'il doit à son milieu de terrain, âme de l'équipe et buteur providentiel.

En attendant, l'entraîneur morbihannais, qui persiste à regarder derrière en mesurant à pas on ne peut plus comptés son ambition, considère « logique » le résultat et se félicite avant tout « de maintenir l'écart sur le premier relégable et d'avoir correctement négocié ce premier déplacement avant d'aller à Nîmes. Mais on sait que ça va vite. Pau, Moulin, Châtellerault ont gagné, s'accrochent et prennent beaucoup de points. Il y a quinze jours, Cherbourg regardait vers le haut. Aujourd'hui, ils ne sont qu'à 5 points d'Angers. » Et renvoyés manu militari à leurs chères études. « Cette équipe manque de caractère et il faut qu'elle se bouge », conclut Renard.

Olivier CLERC.

CHERBOURG - VANNES : 1-1 (1-0).

Arbitre : M. Husset. 1 300 spectateurs.

BUTS. Cherbourg : Haguy (37'). Vannes : Le Roux (81').

AVERTISSEMENTS. Cherbourg : Cissé (77'). Vannes : Guyader (41'), Sorin (59'), Barru (66').

EXPULSION. Vannes : Guyader (82', 2nd carton jaune).

CHERBOURG : Deneuve - Perrigault (Bleusez, 18'), Castets (cap), Barré, Boche - Gambillon, Tanguy, Binet (Médard, 86'), Miranda - Haguy, Cissé (Moukouri, 77'). Ent. : H. Renard. Non entrés : Deneuve, Hérauville.

VANNES : Revel - Sorin (Gomba, 65'), Garin (cap), Bamba, Besnard (Poder, 82') - Barru, Hervé (Potier, 84'), Le Roux, Guyader - Do Marcolino, Coquerel. Ent. : S. Le Mignan. Non entrés : Forest, Gavant.


07/03/1951 - 05/02/2019 

Share this post


Link to post
Share on other sites

National. Nîmes met fin à la bonne série des Vannetais (3-2) Coquerel : « Être plus costauds mentalement »

Samedi soir, Nîmes a mis un terme à la bonne série de six matchs sans défaite des Vannetais, battus 3 à 2 à la 89 e . Stéphane Coquerel, coupable sur le deuxième but nîmois, a pourtant eu la balle de 3 à 1 au bout de la chaussure et avait permis à Garin, en obtenant un penalty, d'égaliser avant la mi-temps.

- Vous êtes battus dans les dernières secondes du match, considérez-vous que c'est un hold-up des Nîmois ?

Stéphane Coquerel : « Difficile à dire vu la physionomie du match. On mène 2 à 1, j'ai l'opportunité de mettre le 3 à 1 mais le gardien me l'enlève et puis derrière ils égalisent sur un coup de pied arrêté. Au niveau du nombre d'occasions, il n'y a pas eu photo. C'était beaucoup plus intéressant du côté de Nîmes que du nôtre ».

- Trois buts nîmois sur coups de pied arrêtés, il y a eu un problème de marquage ?

S. C. : « Sur le coup franc de Benhamou, Dussart saute plus haut que nous. Sur le deuxième, je suis au marquage d'Alicarte, je me fais piéger parce qu'il avance et au dernier moment il recule d'un mètre et moi je suis en retard. Sur ce but-là, c'est moi le fautif. Et puis le troisième, sur un corner, Beyrac prolonge de la tête ».

- A 2 à 1 en votre faveur, vous avez eu la balle de break. Pensez-vous que c'est le tournant du match ?

S. C. : « Ça aurait pu être un tournant pour nous, avec deux buts d'avance, même si Nîmes pressait énormément depuis le début de la reprise. Avec un peu plus d'abnégation, on aurait peut-être pu gagner ».

- Vous avez souffert dans le dernier quart d'heure...

S. C. : « On était vraiment reculé. Il n'y avait que des attaques défense sur pratiquement la deuxième partie. On a eu quelques opportunités qui auraient peut-être pu être mieux négociées mais Nîmes avait une obligation de résultat car il ne faut pas oublier que c'est un club qui veut monter en Ligue 2 alors que nous, notre objectif prioritaire c'est le maintien ».

- Vous êtes désormais 8 e , avec 34 points, le maintien est en bonne voie tout de même...

S. C. : « Ce qui est important, c'est de ne pas trop focaliser sur le haut du tableau. Il faut aussi regarder vers le bas. Ce qui est dommage contre Nîmes, c'est de perdre un point parce qu'aujourd'hui nous sommes à huit points du premier relégable ».

- Le moral n'est pas trop atteint ?

S. C. : « De toute façon, on savait que ça allait être difficile parce qu'il y avait quand même deux matchs à l'extérieur et les enchaîner ce n'est jamais facile. On a bien négocié le match de Cherbourg et malheureusement celui de Nîmes s'est moins bien déroulé comme c'était engagé en début de deuxième mi-temps ».

- Vous recevez Toulon samedi, encore un prétendant à la L2...

S. C. : « Oui. Il faut repartir au travail et puis se servir de ce match à Nîmes pour continuer à avancer. Il faudra aussi qu'on soit un peu plus costaud mentalement ».


07/03/1951 - 05/02/2019 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les doubles postes, ne sont pas interdits, j'ai le droit comme tout le monde, de mettre un résumé, du match du Vannes OC, après chaque match.

Maintenant si tu veux bien le lire, prends ton temps, cela, je ne peux pas de l'empêcher.

A très bientôt. ;)


07/03/1951 - 05/02/2019 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après un match a rebondissements, le Voc de Vannes s'est imposé 3-2, contre Toulon, la meilleure défense du National, avec un doublé de Do Marcolino, et un but de Bamba, au Classement de ce groupe, le Vannes OC, est 7ème avec 37 points.


07/03/1951 - 05/02/2019 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Do Marcolino réveille l'attaque vannetaise

NATIONAL. Vannes - Toulon : 3-2. Les Vannetais ont su puiser dans leurs réserves pour décrocher un précieux succès. Le maintien est en très bonne voie.Vannes3Do Marcolino (40', 73')Bamba (85')Toulon2Noto (59', 68')

Forts de leur victoire dans le Var à l'aller, les Vannetais abordaient la rencontre un ton au dessus sur un plan psychologique. Un état d'esprit positif qui se traduisait rapidement sur le terrain : actifs et inspirés ils aspiraient littéralement de timides Toulonnais. La première occasion morbihannaise était lancée par Auvray qui centrait pour Do Marcolino mais l'attaquant se heurtait à la vigilance du gardien varois (8'). Christophe Le Roux imitait son partenaire et tentait sa chance à 20 mètres mais sa frappe passait au dessus des cages de Pansier (14'). Deux minutes plus tard, Do Marcolino s'illustrait également mais sa tentative de lob échouait. Auteurs d'un très bon début de match, les Vannetais ne relâchaient pas la pression. L'opposition s'avérait beaucoup trop faible pour contrecarrer leurs intentions offensives. Les frappes lointaines et autres coups de pied arrêtés s'enchaînaient mais l'ouverture du score se faisait attendre. On croyait Guyader le plus en mesure de le faire mais sa frappe de 18 mètres heurtait le poteau droit adverse (32'). Ce n'était que partie remise puisque huit minutes plus tard, il lançait Do Marcolino étrangement abandonné dans la surface toulonnaise qui se chargeait de tromper Pansier (1-0, 40').

Au retour des vestiaires, les Vannetais se montraient beaucoup plus brouillons, notamment en milieu de terrain. Les Toulonnais profitaient de ce moment de faiblesse pour revenir au score par l'intermédiaire de Noto, bien servi par Ettori dans la surface, qui échappait à la vigilance de Besnard avant d'aller tromper Revel (59', 1-1). A peine dix minutes plus tard, les Varois infligeaient un véritable coup de massue aux Vannetais en doublant la mise. Noto exploitait parfaitement un corner de Rambo et permettait aux siens de prendre l'avantage (1-2, 68'). Stéphane Le Mignan profitait de ce moment de flottement pour lancer Rjillo, de retour de blessure. Son coaching allait s'avérer payant puisque le milieu allait très vite endosser le rôle de passeur décisif en permettant à Do Marcolino d'ajuster une tête imparable au point de penalty (2-2, 73'). La fin de match était vannetaise, Bamba se faisait une joie d'offrir le but décisif aux siens à cinq minutes de la fin (3-2, 85'). Un succès qui permet aux Vannetais de regarder de nouveau vers le haut du tableau.

Nathalie TROPÉE.

VANNES - TOULON : 3-2 (1-0)

Arbitre : M. Gautier. 1 753 spectateurs.

BUTS. Vannes : Do Marcolino (40' et 73'), Bamba (85'). Toulon : Noto (59' et 68').

AVERTISSEMENTS. Bamba (78') à Vannes ; Noto (80'), Rambo (85') à Toulon.

VANNES : Revel - Sorin, Garin, Bamba, Besnard - Auvray (Rjillo, 70'), Le Roux, Hervé, Guyader - Barru (Coquerel, 89'), Do Marcolino. Entraîneur : S. Le Mignan.

TOULON : Pansier - Boggi, Zemzemi, Soulas - Monuy-Bille, Ettori - Rambo, Le Moigne, Le Pivert (Mayuma, 70'), Gimenez (Konaté, 77') - Noto (Padovani). Entraineur : J-L. Garcia.


07/03/1951 - 05/02/2019 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le Roux fait un gros travail avec Vannes cette saison, c'est encore un bon joueur malgrés ses 36ans va t-il rempiler une saison avec Vannes ?


userbarauteilfannx7.png

Fluctuat nec mergitur

ajaxuserbar9rr1nr9.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

A ce qu'il parait il y avait une dizaine de supporters toulonnais présents :thumbsup: et un fumigène craqué.

Confirmation?


596086238lg3.gif

icictoulonsf6.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il reste 6 Points a prendre au Vannes OC, pour assurer leur maintien.

Je reste persuadé qu'ils peuvent monter ! On verra bien !

A propos de Le Roux il avait clairement dit que c'était sa derniere saison ! Il va raccrocher !


usubarbordeaux2zh.png

Allez Bordelais !!!!!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.


  • Promotion

  • Promotion

  • Promotion

×
×
  • Create New...