Jump to content
  • Tu es un invité ?

    Bienvenue sur "Soccer's C'est le Football"

    Tous les amoureux FAIR-PLAY du Football se rejoignent sur notre site 100% GRATUIT pour partager ce merveilleux spectacle dans la meilleure ambiance.

     

    Tu aimes Le FOOTBALL ?
    Tu es arrivé au bon endroit pour suivre tes matchs en vidéo et partager ta vision dans nos débats relevés et toujours animés par l'Esprit Sportif.

     

    Tu trouveras toutes les ressources sur les jeux vidéo FIFA, PES et Football Manager (online, patchs, etc...) et aussi sur tout ce que tu aimes.

     

    Quand tu vas devenir un habitué de la communauté, tu seras honoré pour ta présence par tes futurs amis et tu revivras tes plus grandes joies en relisant ces messages qui t'avaient fait vibrer avec nous.

     

    Prêt à vivre le Football ? Inscris-toi maintenant (ça prend 1 minute) car "Soccer's C'est le FOOTBALL".
    Appuie sur "Ctrl + d" pour ajouter "Soccer's" à tes favoris et revenir souvent visiter la communauté du Football.

     

    Smiley tête au Football

Sign in to follow this  
oldmuche

Vannes OC


Recommended Posts

Le Vannes OC est-il au creux de la vague ou au fond du trou ? Huit buts encaissés sur les trois dernières prestations entre la Coupe de France et le championnat, il était nécessaire de faire un point avec Christophe Revel, capitaine certes mais d’abord gardien de but du Vannes OC.

Christophe Revel, y a-t-il le feu dans la maison ?

« Pourquoi voulez-vous qu’il y ait le feu ? Nous sommes seulement dans une passe délicate. Nous ne sommes pas dans une situation de danger et cela ne sert à rien de se plomber le moral, il y en a assez qui le font pour nous ».

Tout va bien alors ?

« Oui, même si nous ne sommes pas performants depuis un mois. Mais au lieu de nous lamenter, cherchons d’abord les causes. Et nous avons la chance de pouvoir le faire ».

Quel est le verdict ?

« C’est simple : à Sète, nous étions cramoisis physiquement ; à Angers et à Laval, nous avons manqué d’orgueil et d’ambition. Il faut que tout le monde prenne conscience de cela pour rebondir demain face à Istres ».

Sur les huit buts, vous sentez-vous coupable sur l’un ou plusieurs d’entre eux ?

« Je ne vois pas les choses ainsi. Lorsque je prends un but, je cherche d’abord à en connaître les causes. Je culpabilise c’est évident, mais je ne dois pas être le seul. C’est mon positionnement ? Celui de la défense ? Le marquage ? Un ballon stupidement perdu dans le milieu ? C’est tout cela un but et autres choses encore. Donc, je cherche, j’analyse. J’assume ma part de responsabilité, comme tout le monde assume la sienne ».

Le VOC a perdu sa première place : est-ce un drame ?

« Pas du tout. Au contraire même, puisqu’ainsi nous ne serons plus attendus comme l’équipe à battre. Mais nous devons retrouver les vertus qui nous portaient en octobre, novembre et décembre derniers ».

N’est-ce pas plus facile à dire qu’à faire devant Istres demain ?

« Non. Il faut relever le défi. Peut importe le résultat, c’est la manière qu’il faut retrouver. Sète et Laval ont été deux défaites à haute résonance parce qu’il s’agissait de deux équipes candidates déclarées à la montée. Mais nous n’avons pas joué, nous avons davantage subi. Nous sommes deuxièmes et c’est à notre adversaire de nous respecter. C’est l’inverse qui s’est produit à Sète et à Laval. Nous devons nous remettre dans la peau d’un leader ».

Le Télégramme


 

 

userbar_fcna.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super!!!!


">
" type="application/x-shockwave-flash" wmode="transparent" width="425" height="350">

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui cool pour Vannes :thumbsup: La Breatgne va etre bien représentée en L2 l'année prochaine si sa continue...


Logo-Twitter.png@ClemTrob

Share this post


Link to post
Share on other sites

A ce rythme la sa serai cool que le VOC,Brest et l'EAG monte vite en l1 comme sa l1 serai vachement représenté en l1!


">
" type="application/x-shockwave-flash" wmode="transparent" width="425" height="350">

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vannes - Istres : 3-1. Au terme de leur match le plus abouti de la saison, les Vannetais ont signé un succès important. Qui leur permet notamment de reprendre la tête du National.

Stéphane Le Mignan avait décidé de prendre les devants. Au propre comme au figuré. Pour remédier à la pénurie de buts des Vannetais, qui couraient depuis 360 minutes, l'entraîneur du Voc n'alignait pas moins de six joueurs à vocation offensive sur la feuille de match.

Erwan Quintin et Ulrick Chavas enfilaient ainsi le costume de défenseur latéral alors que Sammaritano et Haguy épaulaient Sidibé à la pointe de l'attaque. Un pari audacieux et payant.

Car hier soir, face à un candidat déclaré à l'accession en Ligue 2 et rival direct, les Vannetais ont sans doute livré leur meilleure prestation de la saison. Avec trois buts à la clé et une place de leader retrouvée. Humilié à Sète et Laval, le Voc a en effet profité des faux-pas des Héraultais (1-1 à Cherbourg), des Mayennais (1-1 à Créteil) et surtout des dérapages de Tours (battu 2-0 à Rodez) et du Paris FC (défait 1-0 à Cannes) pour totalement se relancer dans la course à l'accession.

« Il faudra encore compter avec nous en février, se réjouissait ainsi Stéphane Le Mignan, reprendre la tête c'est fort car on nous voyait perdre pied et nous avons su mettre un nouveau coup de collier. Les joueurs avaient à coeur de montrer qu'ils étaient toujours là, cela fait plaisir de voir un tel état d'esprit sur le terrain. » Le jour et la nuit par rapport à la piètre sortie mayennaise...

En fait, les Vannetais ont proposé face à Istres à peu près tous les ingrédients qui leur avaient fait défaut à Laval. Pas étonnant, dès lors, que la recette ait eu une tout autre saveur. Disciplinés tactiquement et techniquement en première période, face à un bloc provençal bien en place, les Bretons ont sauté sur chaque opportunité pour faire la différence ensuite. Lebouc en profitait ainsi pour inscrire son huitième but personnel, Moussa Sidibé son premier et Frédéric Sammaritano son neuvième. Un triplé presque parfait, à peine entaché par la réalisation de l'Istréen Giroud en fin de rencontre.

Du bel ouvrage en vérité dont on aimerait croire qu'il est désormais transposable à l'extérieur. « Ça faisait longtemps qu'on n'avait pas proposé un match d'une telle qualité, savourait Le Mignan. Nous avons réussi à hisser notre niveau de jeu, contrairement à ce que nous avions fait lors de nos déplacements à Sète ou Laval. Car ce soir, il fallait une belle équipe du Voc pour l'emporter.

J'ai vu un groupe conquérant, discipliné, il y a tout eu dans ce match. C'est une très, très bonne référence. Nous devons maintenir ce niveau d'agressivité à l'extérieur, c'est indispensable pour rester en haut. » D'autant plus indispensable lorsqu'on s'apprête à rendre visite, dans 15 jours, aux Crocodiles nîmois dans leur antre des Costières.

Edited by fyzeur

 

 

userbar_fcna.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très bonne opération du VOC qui reprend la tête et creuse l'écart sur ses principaux poursuivants.

Sète et Cherbourg se sont neutralisé tout comme Laval et Créteil et Paris et Tours ont perdu.

Vannes prend donc 5pts d'avance sur le 4ème. :thumbsup:

Prochain match en championat dans 2 semaines à Nîmes.

Allez le VOC

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le VOC retrouve le sourire

Chavas à la place de Barru, Quintin à celle de Poletti, Hervé dans l’entre jeu et Sidibé en appui de Haguy et de Samaritano offensivement, le visage du Vannes OC était totalement inédit hier au soir. Devant une formation d’Istres impressionnante physiquement, Stéphane Le Mignan avait choisi d’apporter le maximum d’expérience à son collectif.

Cette réorganisation n’était pas de trop pour contrer une formation istréenne bien en place défensivement, rugueuse même lorsque le danger se précisait de trop côté vannetais et qui jamais ne s’embarassa de fioriture. Cette première période laissa même tout le monde sur sa faim en terme d’émotion, car aucune des deux équipes ne parvint vraiment à prendre l’ascendant sur l’autre. Les Vannetais tentèrent bien de dynamiser le rythme, mais sans grand succès, alors même que les Istréens, rarement en position de conclure (deux frappes de Nguéma 28 e et de Kasso 44 e ) assuraient plus qu’ils ne maîtrisaient. Les frappes de Samaritano (6 e ), la tête de Talmont (7 e ), le tir croisé de Chavas (26 e ) et Doumbia venu contrer Sidibé (32 e ), attestèrent pourtant des intentions d’une équipe du Vannes OC plus agressive, qui cherchait à apposer son sceau.

Lebouc... et Sidibé dès la reprise

Alors que les choses semblaient figées dans le marbre, la situation contre toute attente se décanta 40 secondes seulement après la reprise. Un ballon stupidement perdu par la défense profitait à Jérôme Lebouc qui après avoir crocheté Doumbia trompait Vanni d’une frappe aussi limpide que précise. 1-0, le Vannes OC n’en espérait pas tant. Comme libéré d’un énorme poids sur l’estomac, les Vannetais affichèrent un joli regain de confiance qui sied aux équipes sereines. Et comme un bonheur ne vient jamais seul, un centre d’Hervé trouvait, 9 minutes plus tard, la tête de Sidibé qui signait son premier but sous ses nouvelles couleurs, mais aussi le deuxième but vannetais. Là encore, la défense istréenne n’était pas exempte de reproche sur ce nouveau coup. Les choses dès lors devinrent compliquées pour les Bucco-Rohaniens. Remis en selle et totalement relancés, les Vannetais se plurent par la suite à... se faire plaisir... non sans négliger la plus élémentaire prudence et rigueur défensive. Ce faisant, les visiteurs d’Istres, eurent quelques peines à trouver une fenêtre de tir. Ce que parvint toutefois à trouver Giroud dans le temps additionnel (90 e +2), réduction du score qui ne remettait pas en cause la victoire bretonne légitimée il est vrai immédiatement après par Samaritano sur un caviar de Le Hénaff (90 e +3). Précédemment Lebouc (79 e ) et Le Hénaff, échouèrent dans cette balle de 3-0 (79 e ), Vanni ayant seulement retardé l’échéance. Les Vannetais se relançaient ainsi de la plus belle des manières dans la course à la Ligue 2. Arbitre : M. Julien. Spectateurs : 2 500 environ. BUTS : Vannes OC : Lebouc (46 e ), Sidibé (54 e ), Samaritano (90 e +2) ; Istres : Giroud (90 e +3). Avertissements. Vannes OC : Haguy (44 e ), Hervé (62 e ) ; Istres : Feindouno (44 e ) Valéri (53 e ), Vanni (60 e ). VANNES OC : Revel - Chavas, Reynaud, Talmont, Quintin - Hervé (Diguiny 77 e ), Auvray, Lebouc - Haguy, Sidibé (Le Hénaff 69 e ), Samaritano. ISTRES : Vanni - Palmiéri (Dumoulin 81e), Kéhiha, Valéri, Doumbia - Filipovic, Mesloub (Giroud 53 e ), Scotto - Feindouno, Kasso (Kharbouch 64 e ), Nguéma.


 

 

userbar_fcna.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.


  • Promotion

  • Promotion

  • Promotion

×
×
  • Create New...