Jump to content
  • Tu es un invité ?

    Bienvenue sur "Soccer's C'est le Football"

    Tous les amoureux FAIR-PLAY du Football se rejoignent sur notre site 100% GRATUIT pour partager ce merveilleux spectacle dans la meilleure ambiance.

     

    Tu aimes Le FOOTBALL ?
    Tu es arrivé au bon endroit pour suivre tes matchs en vidéo et partager ta vision dans nos débats relevés et toujours animés par l'Esprit Sportif.

     

    Tu trouveras toutes les ressources sur les jeux vidéo FIFA, PES et Football Manager (online, patchs, etc...) et aussi sur tout ce que tu aimes.

     

    Quand tu vas devenir un habitué de la communauté, tu seras honoré pour ta présence par tes futurs amis et tu revivras tes plus grandes joies en relisant ces messages qui t'avaient fait vibrer avec nous.

     

    Prêt à vivre le Football ? Inscris-toi maintenant (ça prend 1 minute) car "Soccer's C'est le FOOTBALL".
    Appuie sur "Ctrl + d" pour ajouter "Soccer's" à tes favoris et revenir souvent visiter la communauté du Football.

     

    Smiley tête au Football

Sign in to follow this  
oldmuche

Vannes OC


Recommended Posts

Ritchie Makuma : « Retrouver le plaisir de jouer »

Rodez - Vannes, samedi (20 h). L'ancien Angevin était prêt à arrêter le football quand est arrivée la proposition du Voc. A Rodez, il sera pour la deuxième fois dans le groupe.

Ritchie Makuma, comment s'est passée votre arrivée dans le club et dans le groupe ?

Je ne suis que pour la deuxième fois dans le groupe. Au niveau de l'équipe, je découvre mais cela fait un mois que je m'entraîne ici et il n'y a vraiment aucun problème. Il y a un super groupe, j'ai été très bien accueilli. Le fait d'arriver en même temps que Moussa (Sidibé) a également facilité les choses. Nous étions à l'hôtel ensemble, il m'a ensuite hébergé un moment. Tout s'est très bien passé.

Une belle conclusion après une période délicate suite à votre départ d'Angers...

Je n'ai pas de rancune vis-à-vis d'Angers. Ce n'est pas le fait de n'avoir pas été conservé qui a été difficile, ça, c'est le foot (il a joué la saison dernière 28 matches avec le Sco - dont 25 titularisations - et a marqué deux buts). Mais par contre, ce n'est pas le coach qui est venu me l'annoncer, et pour moi qui attache beaucoup d'importance aux relations humaines, cela a été dur.

Qu'avez-vous fait durant les six mois qui ont précédé votre arrivée à Vannes ?

Au début je m'entraînais tout seul et puis j'ai décroché... Je pensais arrêter le foot, je voulais passer à autre chose mais je me laissais un peu de temps. Et puis le mois de décembre est arrivé, mon agent m'a parlé de l'intérêt de Vannes et voilà.

Débarquer dans une équipe qui tourne bien, c'est réjouissant ou plutôt angoissant ?

C'est à double sens. L'intégration est facilitée parce qu'il règne une bonne atmosphère, mais on ne veut pas être celui qui va enrayer la machine. Ceci dit, il ne faut pas trop cogiter. Je pense d'abord au plaisir de rejouer au foot.

Quelle image aviez-vous du Vannes OC avant de venir jouer ici ?

Nous avons rencontré Vannes deux fois la saison dernière mais c'était le premier et le dernier match de la saison. C'était un peu particulier. Je n'avais joué qu'un quart d'heure à l'aller (victoire du Sco 2-1) et je n'avais pas pris part au match retour (victoire angevine 2-0). Je me souviens d'une équipe qui jouait bien au ballon, nous avions gagné sur des détails.

Dans quel état d'esprit abordez-vous ce dernier tiers de championnat ?

Je suis venu pour travailler, je fais ce qu'on me dit, après je prendrai ce qu'on me donnera. Je suis content de voir que la défense marche bien en ce moment. Après, si je veux jouer, c'est à moi de faire le maximum. Tout le groupe fonctionne en équipe, avec un très bon état d'esprit et c'est cette force collective qui fait le succès de Vannes. C'est ce qui saute aux yeux en arrivant.


 

 

userbar_fcna.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vannes à Rodez pour créer « l'exploit »

Rodez - Vannes, ce soir (20 h). Coupeur de têtes officiel du National, le club aveyronnais reçoit un leader breton qui se déplace sur la pointe des pieds. Mais pas sans ambition.

On imagine déjà le tableau. Une marmite remplie de 4 000 supporters en guise de stade, planté au beau milieu de l'Aveyron et des joueurs alléchés à l'idée de faire tomber le leader. On pourrait même imaginer à l'entrée du stade Paul-Lignon une banderole avec cette inscription : « A qui le tour ? » Car le promu ruthénois a pris l'habitude, à domicile, de faire chuter les supposés ténors du championnat. Jugez plutôt : Sète (2-1), Istres (1-0), Cherbourg (4-2), Tours (2-0), Laval (1-0) et à un degré moindre Nîmes (1-1) ont laissé des plumes à Rodez. Soit six des sept premiers.

Et qui manque à l'appel ? Le Vannes OC, qui a bien envie de ternir la réputation de coupeur de têtes de la formation entraînée par Franck Rizzetto. Les Bretons sont prévenus, le match n'a rien d'un piège, même si les Morbihannais vont vite devoir s'adapter à un environnement méconnu. « À part Romain Reynaud lorsqu'il jouait à Yzeure, peu d'entre nous sont déjà allés jouer à Rodez, soulignait Stéphane Le Mignan à l'issue de l'entraînement jeudi soir.

« On s'attend à être chahutés dans un contexte qu'on connaît mal, dans un stade où on n'a pas de repères. Avec 4 000 supporters derrière (pour un stade de 6 000 places), ça peut souffler. Il ne faut pas être trop gourmand dans ces conditions, un point serait déjà une bonne chose pour conserver notre dynamique. On se prépare donc pour faire un exploit. Car les joueurs m'ont dit que même les pronostics nous étaient défavorables », souriait l'entraîneur vannetais, en faisant référence aux pronostics lancés sur le site Foot National qui accordaient 42 % de chances de succès aux Ruthénois contre seulement 26 % aux Bretons.

Mais les Morbihannais ont l'habitude de faire mentir les chiffres cette saison et s'ils se montrent raisonnablement prudents, ils auraient tort de trembler dans leur short à l'heure de pénétrer sur la pelouse aveyronnaise. D'autant plus qu'il y a une dynamique positive à entretenir dans la course à l'accession. Cela passe par une solidité défensive à toute épreuve et l'opportunisme dont ont su faire preuve les Vannetais à Créteil (1-0). Le même qui avait permis à Lebouc de trouver la faille dans les ultimes minutes de jeu face à Rodez au match aller (1-0). A une époque où une montée en Ligue 2 ne traversait même pas les esprits morbihannais.


 

 

userbar_fcna.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

loSL_1582782_1_px_300__w_ouestfrance_.jp

Au match aller, les Vannetais (ici Sammaritano et Chavas) s'étaient imposés grâce à une frappe monumentale de Jérôme Lebouc en toute fin de rencontre.


 

 

userbar_fcna.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Reynaud et Sammaritano attendus. Les Ruthénois ont la rancune visiblement tenace. Privés administrativement de montée en National en 2006, au bénéfice d'Yzeure, certains supporters de Rodez voient rouge quand on évoque le club auvergnat. Or, deux anciens joueurs d'Yzeure sont aujourd'hui à Vannes : Romain Reynaud et Frédéric Sammaritano. Ça risque de chambrer au stade Paul-Lignon !

 

 

userbar_fcna.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

allez vous jouer, laval, Istres, Cherbourg et nimes si oui , ou ? a domicil ou exterieur ?


aaaaaaaaaaaarj2.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

26 samedi 01 mars - 20h00 Rodez AF - Vannes OC

27 samedi 08 mars - 20h00 Vannes OC - AS Cherbourg

28 samedi 15 mars - 20h00 AC Arles - Vannes OC

29 samedi 22 mars - 20h00 Vannes OC - Entente SSG

30 vendredi 28 mars - 20h00 Pau FC - Vannes OC

31 mardi 01 avril - 20h00 Vannes OC - AS Cannes

32 samedi 05 avril - 20h00 Calais RUFC - Vannes OC

33 samedi 12 avril - 20h00 Vannes OC - Paris FC

34 samedi 19 avril - 20h00 SO Romorantin - Vannes OC

35 samedi 26 avril - 20h00 Vannes OC - FC Martigues

36 samedi 03 mai - 20h00 CS Louhans Cuiseaux - Vannes OC

37 vendredi 09 mai - 20h00 Vannes OC - FC Sète

38 vendredi 16 mai - 20h00 Tours FC - Vannes OC


 

 

userbar_fcna.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est bon ca chez le coupeur de tête

Sète fait match nul en plus

Classement a l'issu de la 26 eme journée

1 Vannes OC 49

2 Sète 43

3 Tours FC 42

4 Cherbourg 42

5 Laval 41

6 Istres 41

7 Nîmes 40

8 Entente SSG 38

9 Paris FC 37

10 Beauvais 35

11 Calais 33

12 Créteil 33

13 Arles 33

14 Cannes 32

15 Rodez 32

16 Romorantin 29

17 Martigues 25

18 Louhans-Cuiseaux 25

19 Villemomble 23

20 Pau 21

Share this post


Link to post
Share on other sites

6 points d'avance sur Sète (2ème) et 7 sur Tours et Cherbourg (3ème et 4ème)!!!

On a pas le droit de ne pas monter!!!!

Qui l'aurait parier en début de saison????!!!

Surtout lors de la 4ème journée où on était dernier!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.


  • Promotion

  • Promotion

  • Promotion

×
×
  • Create New...