Jump to content
Sign in to follow this  
twb22

La Blaxploitation


Recommended Posts


La Blaxploitation

Black_caesar.jpg

"Aujourd’hui source d’inspiration pour le cinéma de Tarantino ou de Spike Lee, influence majeure du hip hop de 50cents à Snoop Doggy Dog, ou encore pour les graphistes du monde entier, la blaxploitation est un genre cinématographique né dans les années 70’s aux Etats-Unis. 100% black à son origine, c’est un cinéma fait par les noirs, pour des noirs. Blaxploitation est en effet la contraction de black et d’exploitation.

Etroitement lié aux préoccupations identitaires et aux revendications politiques de la communauté afroaméricaine après les victoires symboliques des droits civiques des années 60, ce genre est initié par Sweet Sweetback’s Baadasssss Song en 1971 réalisé par Melvin Van Peebles. Il répond à l’attente des noirs américains de disposer de leurs propres héros, de pouvoir être fiers : « I’m black and I’m proud » comme le chantait James Brown en 1969. Ce cinéma correspond aussi à une esthétique black avec des codes spécifiques qui font écho au fameux « black is beautiful », enfin il met en scène avec nombre clichés un contexte urbain des ghettos black américains où se mêlent : pauvreté, violence, drogue, jeux, prostitution, sexe, et dans lequel le héros justicier (Shaft), vengeur (Foxy Brown), ou repenti (Superfly) montre une énergie pour réussir et gagner une reconnaissance légitime au sein de la communauté. Pour la première fois à partir de cette période des comédiens noirs sortiront des traditionnels rôles de serveurs, esclaves ou danseur de cabaret…

Des grandes figures héroïques naissent de ce cinéma, certaines ont traversé les années comme Shaft, Foxy Brown ou encore Superfly, soutenues par des bandes originales de qualité exceptionnelle, souvent plus connues que les films –à découvrir absolument !- auxquels les plus grands artistes afroaméricains, malheureusement aujourd’hui disparus ont collaboré : James Brown, Isaac Hayes, Curtis Mayfield, Bobby Womack, Marvin Gaye, Sly Stone (bandes originales aujourd’hui beaucoup samplées)… Ce mouvement cinématographique s’inscrit en effet dans une dynamique culturelle identitaire générale à laquelle la musique, la littérature mais aussi les arts graphiques ont contribué activement.

Au départ instrument identitaire destiné à rendre positivement visible la communauté afroaméricaine, ce genre se mue rapidement en opportunité commerciale : le cinéma noir porteur et vendeur auprès d’un public captif intéresse vite les grands studios hollywoodiens… La Blaxploitation devient un filon pour productions faciles à succès et perd sa substance identitaire. De là naissent nombre de films black de l'époque, clairement de série B, adaptations manquant d'originalité de productions existantes : dans l’horreur on trouve un remake noir de Dracula : Blacula, un western, des films de Kung Fu, et même un péplum. Le filon s’épuise fin des années 70 à force d’exploitation à tors et à travers.

Ce cinéma correspond à une étape historique pour les noirs américains : l’affirmation par le cinéma et la musique d’une appartenance et d’une identité communes par la création d'une imagerie populaire.

Restent aujourd’hui des figures populaires nées de la Blaxploitation : le Pimp, la black bimbo, des airs de bande originale, des clins d’œil plus ou moins appuyés… et une préoccupation raciale et identitaire forte."

(Texte "blaxploitation.fr")

affiche_Shaft_Les_nuits_rouges_de_Harlem
18836106.jpg
coffy_la_panthere_noire_de_harlem,1.jpg
cotton_comes_to_harlem_poster_031.jpg
sweetback1.jpg

Quelques liens:
http://www.wegofunk.com/La-Blaxploitation-...rt-1_a2062.html
http://foxybronx.free.fr/page3.html
http://www.blaxploitation.fr/index.php?opt...s&Itemid=53
Edited by twb22

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je connais pas trop cette époque et ce genre en particulier. En tous cas ça à l'air intéressant. Si jamais t'as des films à conseiller en particulier?

J'avais entendu que Tarantino c'était vachement inspiré de cette période pour Jackie Brown, mais la c'est plus qu'évident : même actrice et presque même photo que la première affiche.

Sinon Shaft j'ai vu celui avec Samuel L. Jackson. :ninja:


140813034012705862.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je connais pas trop cette époque et ce genre en particulier. En tous cas ça à l'air intéressant. Si jamais t'as des films à conseiller en particulier?

A fond : Foxy brown sans hesiter. C'est LA serie B par excellence.

Autrement apres dans l'ordre de preference pour moi:

Black Caesar,

le deuxieme Shaft (Les Nouveaux Exploits de Shaft),

Slaughter,

Coffy,

Cotton comes to harlem,

Hell up in harlem

Sweet sweetback (en affiche), c'est assez experimental et space, hyper connu car le tout premier, evite aussi sauf si tu veux fraiment des films de cinefil.

Blacula est assez kitsch et par ce fait drôle (involontairement).

Je te deconseille l'un des plus connu "Superfly", rythme assez special et pas le meilleur.

J'avais entendu que Tarantino c'était vachement inspiré de cette période pour Jackie Brown,

Pam Grier même actrice que dans Foxy Brown. Foxy Brown est beaucoup plus hard et rapide autrement.

name="allowFullScreen" value="true"></param><param name="allowscriptaccess" value="always"></param><embed src="
type="application/x-shockwave-flash" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true" width="480" height="385"></embed></object>">
name="allowFullScreen" value="true"></param><param name="allowscriptaccess" value="always"></param><embed src="
type="application/x-shockwave-flash" allowscriptaccess="always" allowfullscreen="true" width="480" height="385"></embed></object>" type="application/x-shockwave-flash" wmode="transparent" width="425" height="350"> Edited by TheWildBunch22

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci, je regarderais ça à l'occasion. :thumbsup:


140813034012705862.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

-16ans alors y a trop de gamins ici... :ured_bandana:


140813034012705862.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Russ Meyer c'etait un bon.

Pour le sujet du topic j'avais vu Black Dynamite je crois, parce que QT, est fan de ce genre de film et que j'adore QT, plus que tout dans le monde du cinéma. J4avais aimé.


dude-man.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour le sujet du topic j'avais vu Black Dynamite je crois, parce que QT, est fan de ce genre de film et que j'adore QT, plus que tout dans le monde du cinéma. J4avais aimé.

Ca explique des choses, je comprends mieux ton admiration pour Puyol et donc par la même occasion ton pseudo. :ured_bandana:

pampuyol.jpg


140813034012705862.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais toujours cherché un Wester avec des Noirs, il y'en a un, c'est Boos Nigger

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je connais pas trop non plus et comme Tet' j'avais lu que Tarantino avait fait ses débuts au cinéma aprés avoir beaucoup regardé ce type de films.

Faudrait que je creuse ça, mais j'ai beaucoup de films récents à voir avant :g:


Sans titre 1.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pam grier dans black mama, white mama ou dans coffy est juste :wub::wub:

sweet sweetback baadaassss c'est culte mais mon preferé dans le genre c'est black caesar


La Blonde, La Brune et Le Chauve

Cassez-vous!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Rom a dit :
Je connais pas trop non plus et comme Tet' j'avais lu que Tarantino avait fait ses débuts au cinéma aprés avoir beaucoup regardé ce type de films.

Faudrait que je creuse ça, mais j'ai beaucoup de films récents à voir avant :g:

Je sais qu'il en a regardé énormément, qu'il était fan de la Blaxploitation, et notamment de Pam Grier

Pour le casting de Pulp Fiction, elle s'était présenté dans son Bureau, et Tarantino avait que des posters d'elle dedans lol, il a tout retiré pour la recevoir, pour pas passer pour un geek devant elle.

Ensuite il lui a écrit un film en or pour Jackie Brown où elle tient le premier role, aux cotés de Samuel, film hommage à la Blax dont en effet il est très grand admirateur.

Mais j'irais pas jusqu'à dire que c'est ça qui lui a donné envie de faire du cinéma, il a une énorme culture cinématographique qui ne s'arrete pas à la Blax.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...