Jump to content
Sign in to follow this  
Ahmedovic

L'actualité De La Turquie Dans La Presse Francophone


Recommended Posts

Gros +1 S-L, quoique héroïne pousse pas le bouchon trop loin non plus :ninja: la victime c'est un tipik beyinsiz türk erkeği, ceux qui croient qu'ils sont des boss et traitent les femmes comme de la merde. Le gars devait se sentir bien humilié quand il s'est fait buté :laughing: enfin bref, c'est dommage qu'elle ait bousillé son avenir pour un empaffé comme lui. J'sais pas, fallait trafiquer les freins de sa caisse et hop ni vu ni connu un accident de la route.


tumblr_mxt1zdyzZU1qf1aoao6_r3_250.gif

 

"SO MANY BOOKS, SO LITTLE TIME." - FRANK ZAPPA

"Cehennem, insan yüreğinde sevginin bittiği yerdir."

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis contre la peine de mort (pour l'unique raison qu'un innocent peut être condamné) mais là, je vois ça comme de la légitime défense (même si elle s'est bien défoulé sur son cadavre :ninja: ).

Pensé pour la victime, qui est mort pour la joie de tout le monde. :lol:

Mekanin cehennemin dibi olsun.

Edited by Sarı Lacivert

 @cicinism 

71s3rzmXc-L._SL1500_.jpg

>>>>>> BBC + MSN

Share this post


Link to post
Share on other sites

Putain, 25 Sehit à Afyon aujourd'hui, Allah rahmet eylesin. :(


 @cicinism 

71s3rzmXc-L._SL1500_.jpg

>>>>>> BBC + MSN

Share this post


Link to post
Share on other sites
Turquie : record mondial avec 76 journalistes emprisonnés

La Turquie détient le record mondial du nombre de journalistes emprisonnés, a affirmé dans un rapport publié ce lundi 22 octobre le Comité pour la protection des journalistes (CPJ), dénonçant « une des plus vastes opérations de répression de la liberté de la presse de l'histoire récente ».

Au terme d'une analyse détaillée de chaque dossier, le CPJ, une ONG basée à New York, a identifié 76 journalistes emprisonnés en Turquie au 1er août, dont « au moins 61 (...) étaient détenus en relation directe avec leurs travaux publiés ou leurs activités de collecte d'information ». La situation de 15 autres journalistes était moins claire, justifiant des recherches plus approfondies, a indiqué l'ONG.

Avec ce bilan, « le nombre d'emprisonnements (de journalistes) en Turquie aujourd'hui dépasse celui des autres pays les plus répressifs, dont l'Iran, l'Erythrée et la Chine », constate le CPJ. Le Comité estime que « le gouvernement (turc) du Premier ministre Recep Tayyip Erdogan a mis en œuvre une des plus vastes opérations de répression de la liberté de la presse de l'histoire récente ».

Il dénonce, outre les arrestations en masse de journalistes au titre de la lutte contre le terrorisme, des « tactiques de pressions pour insuffler l'autocensure » dans les rédactions. Selon le rapport, environ 70% des journalistes incarcérés sont poursuivis pour des liens supposés avec les rebelles kurdes du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), sous l'accusation d' « appartenance à une organisation terroriste ».

La justice turque mène depuis deux ans une vaste campagne pour démanteler l'Union des communautés kurdes (KCK), une organisation clandestine considérée par les autorités comme une branche « civile » du PKK, qui a conduit à l'arrestation de centaines de militants de la cause kurde.

Les autres journalistes emprisonnés l'ont été pour leur appartenance supposée à d'autres organisations clandestines ou pour leur participation à des projets de coups d'Etat, indique le CPJ, qui souligne que plus des trois quarts des prévenus attendent encore leur jugement, certains depuis plusieurs années.

« Le gouvernement turc doit libérer tous les journalistes détenus sur la base de leurs activités journalistiques », appelle l'ONG, qui réclame également une réforme en profondeur des lois utilisées pour réprimer la presse. Le CPJ enjoint aussi M. Erdogan d'arrêter de porter plainte systématiquement pour diffamation contre les « journalistes critiques », de les « déprécier publiquement » et d'exercer des « pressions sur les médias critiques pour qu'ils adoptent un ton plus modéré ».

http://www.rfi.fr/culture/20121022-turquie...288381481237582


"Laisse le flingue, prends les cannellonis." - Peter Clemenza

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publié tous les ans par l’association Portes Ouvertes, l’index mondial de persécution liste les 50 pays où les chrétiens subissent le plus de pression en raison de leur foi. La situation se dégrade du fait de la montée de l’intégrisme islamique.

Pour la 11 e année consécutive, la Corée du Nord occupe la première place des pays les plus intolérants à l’égard des chrétiens. « La simple possession d’une bible peut conduire toute une famille en camp de travaux forcés », a dénoncé Claire Lacroix, coordinatrice pour la France de l’index mondial de persécution en présentant le triste classement hier à Strasbourg (le siège français de l’association est à Ost- wald).

Parmi les dix premiers pays, « huit sont à majorité islamique » et cinq nouveaux font leur entrée dans l’index, « tous en Afrique subsaharienne, où une étape a été franchie avec l’aide de l’Arabie saoudite et la chute du régime libyen » : le Mali, directement à la 7 e place, la Tanzanie, le Kenya, l’Ouganda et le Niger. « C’est le reflet d’un islamisme de plus en plus radical et violent » qui est la tendance marquante des dernières évolutions. Parallèlement, « l’hiver chrétien, déjà observé l’année dernière, se confirme dans les pays qui ont connu des révolutions arabes » (Syrie où les chrétiens sont considérés par les rebelles comme des partisans du régime, Libye, Égypte, Tunisie).

Globalement, la persécution des chrétiens dans le monde augmente. Et si certains pays descendent dans la liste (Égypte, Iran, Ouzbékistan), « c’est parce que la situation s’est aggravée dans d’autres pays ».

La Chine en net progrès, la Turquie sortie de l’index

Seul élément positif, l’amélioration dans les anciens pays communistes d’Asie du sud-est avec une Chine en net progrès. La Tchétchénie, la Turquie, Cuba, la Biélorussie et le Bangladesh sont sortis de l’index.

Établi sous l’angle des violences physiques mais également des vies privée, familiale, sociale, civile et ecclésiale, l’index est publié chaque année depuis 1997 par l’organisation internationale d’inspiration protestante Portes Ouvertes. Il s’agissait au départ d’un outil interne pour mieux cibler les actions humanitaires mais sa publication permet de rendre publique une situation longtemps ignorée en dehors des églises.

« Et là où les chrétiens sont persécutés, les autres religions minoritaires le sont en général aussi », indique Michel Varton, directeur de Portes Ouvertes France.

http://www.dna.fr/religions/2013/01/09/l-h...ien-se-confirme

Je mets aussi ce que Shevchenzebo avait posté dans le Meyhane.

http://www.francetvinfo.fr/trois-femmes-ku...ris_200775.html


"Laisse le flingue, prends les cannellonis." - Peter Clemenza

Share this post


Link to post
Share on other sites
A Istanbul, mobilisation citoyenne contre un projet urbain controversé

Istanbul, correspondance. La dernière charge de la police anti-émeute, envoyée pour ratisser le parc au petit matin, a laissé des traces. "Ils ont utilisé une brutalité démesurée, mais il en faudra plus pour nous décourager ", raconte, Baris, 25 ans, barbu et la tignasse en bataille, en se massant le corps endolori.

Vendredi matin 31 mai, après les avoir copieusement enfumés à grands renforts de gaz lacrymogènes, les forces de l'ordre ont délogé manu militari quelque 300 personnes du parc de Gezi, un espace vert situé au-dessus de la place Taksim, en plein cœur d'Istanbul et menacé par un projet de construction de la mairie.

"Un de nos amis s'était accroché à un arbre, ils l'ont roué de coups, il doit être opéré des testicules", raconte Marti Büyüközden, une porte-parole de Solidarité Taksim, quelques heures après l'intervention musclée. Mais les militants sont revenus, ils ont replanté leurs tentes entre les arbres et ressorti les instruments de musique qui n'avaient pas été brûlés par la police.

Depuis le début de l'occupation du parc, mardi, plusieurs milliers de personnes sont venus témoigner leur soutien : des associations culturelles, des syndicats, des groupes d'artistes, d'étudiants, des défenseurs de la nature, des anticapitalistes, quelques punks avec leurs chiens... Et, au-delà, tous les riverains stambouliotes ulcérés par la marchandisation du centre-ville et le remodelage urbain mené par la municipalité à coups de bulldozers.

A l'orée d'une troisième nuit d'occupation, jeudi soir, ils étaient plus de 10 000 serrés sur les pelouses, pour une assemblée générale à ciel ouvert. Le parc de Taksim a tout pour devenir le point de départ d'une contestation inédite contre la politique du gouvernement de Recep Tayyip Erdogan.

L'opposition l'a vite compris. Plusieurs députés, dont le chef du Parti républicain du peuple (CHP), Kemal Kiliçdaroglu, sont venus se montrer. Même au sein de la majorité, le projet attire des critiques.

Le premier ministre et ancien maire d'Istanbul (1994-1999) a pour l'instant traité par le mépris cette mobilisation. "Ils peuvent faire ce qu'ils veulent, notre décision est prise", a-t-il lancé, mercredi, en inaugurant le chantier pharaonique du troisième pont sur le Bosphore, un autre de ces projets fortement contestés et entrepris sans guère de concertation.

"DES DIZAINES DE PROJETS DANGEREUX POUR NOTRE VILLE"

"La place Taksim et le projet de rénovation de la mairie sont extrêmement symboliques, note akif Burak Atlar, le secrétaire de la chambre des planificateurs urbains. Quand on a quelque chose à revendiquer, à crier, à célébrer, cela se passe toujours ici. C'est le lieu des manifestations. Mais, pour Erdogan, aussi c'est un le lieu d'expression d'une idéologie. Ce quartier vivant et festif représente tout ce que le gouvernement déteste."

A l'emplacement du parc, le gouvernement veut reconstruire les anciennes casernes de l'armée ottomane qui avaient été détruites en 1940. M. Erdogan qui, pour beaucoup, est resté le véritable maire d'Istanbul, a laissé entendre que ces casernes néo-ottomanes pourraient aussi abriter un centre commercial. Istanbul en compte déjà des dizaines. Pour couronner le tout, le chantier a été confié à un architecte, Halil Onur, employé par la municipalité.

"C'est le plus emblématique, mais il y a comme cela des dizaines de projets dangereux pour notre ville", ajoute M. Atlar. Le pouvoir s'est lancé dans une frénésie de construction à Istanbul, avec le troisième aéroport, prévu pour être le plus grand du monde, la mosquée géante de Camlica ou encore les infrastructures à ériger pour l'organisation des Jeux Olympiques de 2020, auxquels Istanbul est candidate.

http://www.lemonde.fr/europe/article/2013/...21514_3214.html


tumblr_mxt1zdyzZU1qf1aoao6_r3_250.gif

 

"SO MANY BOOKS, SO LITTLE TIME." - FRANK ZAPPA

"Cehennem, insan yüreğinde sevginin bittiği yerdir."

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

HAHAHAHA!!!

CARSI UA ET GFB A TAKSIM CE SOIR POUR TOUT NIQUER FUCK AKP AND ERDOGAN

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faudra autre chose que la police pour les arrêtez ce soir. Oruspu cocugu Hükümet

9as8jo.jpg

Fatih Sultan Mehmetin bi lafı var "bi ağaç kesenin başını keserim" UNUTTUNMU chevchenzebok?

Share this post


Link to post
Share on other sites
970885_10201112583397156_2053374683_n.jp


Courrier International paru aujourd'hui.

tumblr_mxt1zdyzZU1qf1aoao6_r3_250.gif

 

"SO MANY BOOKS, SO LITTLE TIME." - FRANK ZAPPA

"Cehennem, insan yüreğinde sevginin bittiği yerdir."

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Y'avais un gros dossier sur Istanbul je crois la semaine dernière


 @cicinism 

71s3rzmXc-L._SL1500_.jpg

>>>>>> BBC + MSN

Share this post


Link to post
Share on other sites

ulkenin her tarafini sikdi pic erdogan, birazda onlar erdogan'i siksinler


10fazjk.jpg
i4n79s.jpg
the world is yours

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tous des hypocrites ces gens sur les 80 ans de la république turque l'AKP est l'un des partis le plus démocrates. Tout justement les kurdes ont eu plus de droits grâce à eux. Tous des ingrats, et ils oublient vite l'histoire, le passé de la Turquie. Faut leur rappeler Dersim avec Atatürk. Hein Pepito...


tumblr_n4ldn0x87P1shb7wpo1_400.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et Roboski ? Si ce faire enculer c'est droit de l'homme et ce faire manipuler par les médias par un fucking faux islamiste c'est une démocratie bah la on peux retourner a l'age de pierre


arda_turan___atletico_madrid___signature

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...