Jump to content
  • Tu es un invité ?

    Bienvenue sur "Soccer's C'est le Football"

    Tous les amoureux FAIR-PLAY du Football se rejoignent sur notre site 100% GRATUIT pour partager ce merveilleux spectacle dans la meilleure ambiance.

     

    Tu aimes Le FOOTBALL ?
    Tu es arrivé au bon endroit pour suivre tes matchs en vidéo et partager ta vision dans nos débats relevés et toujours animés par l'Esprit Sportif.

     

    Tu trouveras toutes les ressources sur les jeux vidéo FIFA, PES et Football Manager (online, patchs, etc...) et aussi sur tout ce que tu aimes.

     

    Quand tu vas devenir un habitué de la communauté, tu seras honoré pour ta présence par tes futurs amis et tu revivras tes plus grandes joies en relisant ces messages qui t'avaient fait vibrer avec nous.

     

    Prêt à vivre le Football ? Inscris-toi maintenant (ça prend 1 minute) car "Soccer's C'est le FOOTBALL".
    Appuie sur "Ctrl + d" pour ajouter "Soccer's" à tes favoris et revenir souvent visiter la communauté du Football.

     

    Smiley tête au Football

Guest ferveur-ol

Olympique Lyonnais


Recommended Posts

il y a 2 minutes, Cano' a dit :

Par contre ça sent le traitement à la Emery pour Sylvinho... les journaleux français ne vont pas le rater. Ça a débuté avec Sagnol.

 

Ils auraient voulu que ce soit un Blanc, un Stéphan... corporatisme de merde. Rien que pour ça je veux voir Sylvinho réussir.

 

Sinon, Baticle... quel rôle ? J’ai cru comprendre qu’il était un bon entraîneur des attaquants. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Jahlove a dit :

Ouah ce choix ! Du pur Lyon/Aulas

 

Vraiment envie de dire : une connerie ! (que certains qui aiment ça copient mon post 🙂 pour me le ressortir dans 24 mois)

 

Depuis Domenech je n'ai jamais aimé un seul de vos entraîneurs, et lui je mettrai pas un centime dessus

 

Vous aviez pleins de possibilités d'hommes sûrs, et vous (re)prenez un débutant sur le banc

 

Incompréhensible, 

 

Je vous plains, je dirais le nouveau Braga, mais Braga avait 0 moyen, lui aura une tonne d'argent pour reconstruire tout en se disant qu'il aura pleins de départs

Si tu le dis.....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Franchement Blanc ou Ranieri c'était propre et ils ont le métier et les références

 

Et si vous lanciez quelqu'un : Tiago ou Arteta c'était sexy (et je remet le cas/idée Motta^^)

 

Là, je suis sur le cul , et de suite des doutes 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout le monde a des doutes, c’est normal.

 

Par contre si on garde exactement le même staff... je ne comprends pas. J’aurais aimé qu’il vienne au moins avec un adjoint principal, Baticle y’en a ras-le-bol. 

 

Si ça se passe mal on met Baticle ? C’est ça le deal...?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Garcia est expérimenté, ça ne l'empêche pas de faire nawak avec l'OM. 

 

Impatient de voir ce que donne ce mec, confiance en Juni. 

Il aime l'OL, il ne recommenderait pas s'il avait des doutes sur ses compétences. 


Montage créé avec bloggif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest tiste

Je viens de m'inscrire aux cours de Salsa et lambada pour la saison prochaine

 

:wub:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Article de l’Equipe de demain. JMA ne sera pas avec les femmes, il sera à Lyon pour la réception de Caen. Juni le voulait absolument, au point de presque lier sa signature à celle de Sylvinho.

 

Citation

Sylvinho, nouvel entraîneur de l'OL, une révolution

Le 17/05/2019, mis à jour le 17/05/2019 à 23:30
Bilel Ghazi (avec E.F., H.G., V.D., R.D. et H.P)
 

Choix du futur directeur sportif Juninho, l'ancien international brésilien Sylvinho (45 ans) va devenir le premier entraîneur étranger de Lyon depuis l'arrivée de Jean-Michel Aulas à la présidence du club, en 1987.

Dans l'histoire de la gouvernance de l'Olympique Lyonnais par Jean-Michel Aulas, c'est une véritable révolution. Pour la première fois depuis son intronisation à la tête de l'OL, en 1987, le président rhodanien va confier les rênes de son équipe première à un entraîneur étranger, le Brésilien Sylvinho (45 ans), le deuxième de l'histoire du club après le Yougoslave Vladimir Kovacevic, au début des années 80. C'est depuis le Brésil et le siège de sa sélection que s'est amorcée l'écriture de cette nouvelle page.

Aulas de retour de Budapest ce samedi

Vendredi, au moment d'annoncer la liste des joueurs retenus pour disputer la Copa America, le directeur technique de la fédération auriverde, Edu Gaspar, a entamé sa conférence de presse en souhaitant bonne chance à Sylvinho, adjoint du sélectionneur Tite. « Cette liste est un mélange de sentiments, expliquait le dirigeant brésilien. Sylvinho ne va pas participer à la Copa America. Il a accepté la proposition d'un grand club.» Ce club, c'est l'OL, où Sylvinho va prendre la succession de Bruno Genesio au poste d'entraîneur.

Dans la foulée de cette annonce venue de l'autre côté de l'Atlantique, les dirigeants rhodaniens ont pourtant tenté d'exprimer leur prudence. Vendredi après-midi, Jean-Michel Aulas était même à Budapest, aux côtés de l'équipe féminine, qui dispute ce samedi, dans la capitale hongroise, la finale de la Ligue des Champions face au FC Barcelone. Mais le dirigeant lyonnais n'assistera pas à cette rencontre. « JMA » rentre ainsi ce samedi à Lyon où il assistera à la réception de Caen, en Ligue 1. Et il n'est pas improbable qu'il annonce, au terme de cette rencontre, la nouvelle organisation sportive de son club. Dans l'idéal, l'OL aurait pourtant préféré attendre encore quelques jours, le temps notamment de ficeler les derniers détails des négociations. Mais le club lyonnais dispose déjà d'un accord de principe avec Sylvinho, comme avec Juninho.

Une arrivée dans la douleur

Comme révélé par L'Équipe le 7 mai, l'ancien joueur emblématique de l'OL va endosser le rôle de directeur sportif, une fonction qu'il a déjà pleinement endossée, avant même d'avoir paraphé son contrat. Dans les tractations avec ses dirigeants, le Brésilien avait ainsi obtenu de définir le choix du prochain entraîneur. Il avait proposé deux profils, dont celui de Sylvinho, avec lequel il a évolué en sélection et qu'il apprécie, pour son professionnalisme et la qualité de sa gestion humaine. Même s'il a évidemment validé l'arrivée de l'ancien latéral, Aulas démontre ainsi qu'il a délégué les pleins pouvoirs sportifs à son ancien milieu, ce qui représente là-aussi un virage dans la gestion du club.

L'arrivée annoncée de Sylvinho s'est pourtant faite dans la douleur. L'OL a pensé un temps devoir tirer un trait sur cette piste, le Brésilien étant sélectionneur olympique depuis avril. Les dirigeants lyonnais ont même craint que cela puisse remettre en question le retour de Juninho. La semaine dernière, plusieurs profils alternatifs avaient été étudiés. Dont ceux de Sabri Lamouchi, poussé par son agent Jorge Mendes, et de Mikel Arteta, qui pourrait être le deuxième candidat suggéré par Juninho.

En parallèle, « Juni » a pourtant insisté auprès de Sylvinho. Jusqu'à le convaincre, en milieu de semaine. L'ancien joueur de Manchester City annonçait, dans la foulée, sa décision au président de la CBF (Rogerio Caboclo), déçu de le voir partir, puis à Tite et à l'ensemble de son staff.

Un président qui aime les débutants

Attendu de manière imminente dans le Rhône, Sylvinho devrait s'engager pour deux saisons après avoir réglé les derniers détails de son premier contrat d'entraîneur principal. Un côté novice qui n'effraie pas son futur président. Avant le Brésilien, Aulas a déjà offert à cinq techniciens leur baptême au plus haut niveau (Jean Tigana, Guy Stéphan, Bernard Lacombe, Rémi Garde et Bruno Genesio). Sylvinho devrait être entouré d'une bonne partie du staff déjà en place, avec notamment Gérald Baticle en entraîneur-adjoint et Grégory Coupet en entraîneur des gardiens. Les dirigeants lyonnais devraient toutefois rester très attentifs à l'avenir de Genesio, que certains membres du staff pourraient être tentés d'accompagner dans une nouvelle aventure.

Sylvinho devrait également retrouver Florian Maurice, son ancien coéquipier au Celta Vigo (lors de la saison 2001-2002). Homme fort de l'OL ces dernières saisons, le responsable de la cellule de recrutement ne cache pas une certaine amertume ces derniers jours. Présenté parfois dans les faits comme une sorte de directeur sportif de l'OL ces dernières saisons, l'ancien attaquant peut ainsi craindre la restriction de ses prérogatives, à moins d'être rassuré rapidement par ses dirigeants sur son périmètre d'action.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Dadou a dit :

Garcia est expérimenté, ça ne l'empêche pas de faire nawak avec l'OM. 

 

Impatient de voir ce que donne ce mec, confiance en Juni. 

Il aime l'OL, il ne recommenderait pas s'il avait des doutes sur ses compétences. 

 

Je pense que tu as raison.

Mais méfiance, nous, on a un mec au club qui pense plus à se remplir les poches et à rincer ses potes qu'à l'intérêt de l'équipe.

Il y a 1 heure, tiste a dit :

Je viens de m'inscrire aux cours de Salsa et lambada pour la saison prochaine

 

:wub:


Et Comunio ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourquoi vite présenter les nouveaux hommes forts ?

Au lieu d'attendre que la finale soit passée.. je suis étonné de JMA qui accepte les conditions de quelqu'un d'autre.. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Gros article sur Tanguy aussi, qui serait ok avec Paris. JMA demande 100M, la Juve, MU, City et Tottenham sont dessus. Je vois pas trop comment ferait Paris avec le FPF mais bon... (Allan devrait signer dans le même temps). En tout cas, il a le choix.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 36 minutes, Neyluj a dit :

 

Je pense que tu as raison.

Mais méfiance, nous, on a un mec au club qui pense plus à se remplir les poches et à rincer ses potes qu'à l'intérêt de l'équipe. 

 

Après Juni c'est un ancien de chez nous en plus d'être un homme intègre, donc je m'inquiète très peu sur le sujet. 

 

À Paris, même si c'est au dessus, sans conteste, c'est ce qu'il vous manque. Des anciens qui aiment votre institution.

Bien que nous soyons un peu trop de la consanguinité, l'instution est forte. 


Montage créé avec bloggif

Share this post


Link to post
Share on other sites

A mon avis à 60-70 ça part, je pense que JMA a de Jong comme référence-prix. C’était cet hiver, avant la vraie grosse démonstration du néerlandais en Ligue des Champions. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

La référence c'est Pogba pour JMA 

 

Mais il ne partira jamais pour 100M.. 

 

70M et il est partit oui 

 

 

Je suis bluffé par JMA qui laisserait toute la clique brésilienne venir parce que Juninho le demande

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.


  • Promotion

  • Promotion

  • Promotion

×
×
  • Create New...