Jump to content
  • Tu es un invité ?

    Bienvenue sur "Soccer's C'est le Football"

    Tous les amoureux FAIR-PLAY du Football se rejoignent sur notre site 100% GRATUIT pour partager ce merveilleux spectacle dans la meilleure ambiance.

     

    Tu aimes Le FOOTBALL ?
    Tu es arrivé au bon endroit pour suivre tes matchs en vidéo et partager ta vision dans nos débats relevés et toujours animés par l'Esprit Sportif.

     

    Tu trouveras toutes les ressources sur les jeux vidéo FIFA, PES et Football Manager (online, patchs, etc...) et aussi sur tout ce que tu aimes.

     

    Quand tu vas devenir un habitué de la communauté, tu seras honoré pour ta présence par tes futurs amis et tu revivras tes plus grandes joies en relisant ces messages qui t'avaient fait vibrer avec nous.

     

    Prêt à vivre le Football ? Inscris-toi maintenant (ça prend 1 minute) car "Soccer's C'est le FOOTBALL".
    Appuie sur "Ctrl + d" pour ajouter "Soccer's" à tes favoris et revenir souvent visiter la communauté du Football.

     

    Smiley tête au Football

Sign in to follow this  
coin coin

The Doors


Recommended Posts

comment ne pas parler de se groupe :wub: c'est avec eu que j'ai grandis, pas la peine de vous faire un long speetch de se groupe, car c'est tout simplement culte !!

Share this post


Link to post
Share on other sites
pas la peine de vous faire un long speetch de se groupe, car c'est tout simplement culte !!

La bonne excuse :lol:

Pense à ceux qui ne connaissent pas et qui aimeraient bien en savoir un peu plus sur eux: anecdotes, extraits de ziks, images, etc.

Sinon, oui, c'est un groupe culte, mais difficile d'accès au départ. Un bon moyen de plonger dans leur monde à part serait de mater le film avec Val Kilmer, très réussi. :thumbsup:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un chanteur mi-dieu mi-homme, 3 musiciens magiciens, 6 albums... et un mythe: THE DOORS!!!!!

1969%20-%20Dinner%20Key%20Auditorium%20M

J i m M o r r i s o n grjim01.jpg

James Douglas Morrison est né le 8 décembre 1943, à Melbourne dans l'État de la Floride. En 1965, Jim s'établit à Los Angeles où il rencontra Ray Manzarek qui assistait au même cours que lui à l'UCLA. C'est sur une plage de Venice que leur vint l'idée de former un groupe de rock avec Robby Krieger et John Densmore. Le groupe fut baptisé " The Doors ", venant de la citation du poète William Blake : " Quand les portes de la perception seront nettoyées, les choses apparaîtront comme elles le sont vraiment ".

Au cours des années suivantes, Jim devint le chanteur du groupe le plus controversé de sa génération avec son image de sex-symbol et d'adepte des drogues. Sur scène lors des concerts, il faisait tout pour provoquer la foule en gesticulant, dansant et en interrogeant le public avec des questions de tous genres. Il ne se gênait même pas pour défier l'autorité particulièrement lorsqu'il fut arrêté à New Haven pour avoir ridiculisé un policier en plein concert ou même lors du concert de Miami où il fut mis en accusation pour grossière indécence après avoir apparemment montré ses parties intimes à l'auditoire. Au printemps 1971, après avoir été reconnu comme une rock star pendant ses six années précédentes avec les Doors, Jim voulut être reconnu comme un poète, car malgré le fait qu'il était devenu populaire auprès du public, ses livres de poésie, " The Lords " et " The New Creatures " (publiés deux ans plus tard sous le nom de " The Lords And The New Creatures ") publiés à compte d'auteur (100 copies), au printemps 1969, reçut des critiques très sévères de la part de la presse écrite. Il s'exila à Paris avec sa compagne des premiers jours, Pamela Courson, pour écrire de la poésie et mourut le 3 juillet 1971, dans sa baignoire, selon toutes vraisemblances d'une crise cardiaque dont la cause est encore à ce jour aussi obscure que l'esprit bouillonnant de Jim Morrison.

R a y M a n z a r e k grray01.jpg

Raymond Daniel Manzarek est né le 12 février 1939 à Chicago dans l'État de l'Illinois. Ses parents lui offrirent son premier piano à l'âge de 9 ans, mais n'était pas enchanté de l'instrument. Quatre années plus tard, il pris des leçons et il apprit à s'en servir pour ne plus pouvoir s'en passer tellement il adorait cela. Après avoir passé toute sa jeunesse dans sa ville natale, il s'installa à Los Angeles et s'inscrivit à L'UCLA comme Jim et Robby afin d'étudier les arts, le cinéma et la musique.

Avant de fonder les Doors, Ray détenait déjà un bagage de connaissances dans le milieu de la musique ayant fait partit du groupe " Rick & The Ravens " avec son frère. Doué d'un talent fou pour le clavier, Ray apportait une touche tout à fait particulière à chaque chanson des Doors faisant de lui un des premiers à introduire cet instrument dans le monde du rock. En concert, on pouvait souvent le voir ce lancer dans des solos toujours plus inventifs et originaux les uns que les autres. De plus, les Doors n'ayant jamais fait appel à un bassiste(sauf en studio) durant les concerts, Ray détenait la capacité à jouer la basse aux claviers de la main gauche tout en se servant de sa main droite pour l'orgue qui donnait au groupe ce son si personnel et unique. De ce fait, Ray pouvait chanter tout en jouant comme lors d'un concert à Amsterdam(12 septembre 1968) où il dut prendre la relève de Jim qui s'était effondré sur scène. Souvent perçu comme celui qui s'occupait de la médiation lors des discordes au sein du groupe, car Dieu sait que Jim n'était pas facile à vivre quelque fois, il réussit tant bien que mal à soutenir le groupe jusqu'en 1973 où le groupe se sépara définitivement après l'enregistrement des deux albums sans Jim.

Suivant la séparation, il enregistra son premier album solo " The Golden Scarab "(1973), puis " The Whole Thing Started With Rock & Roll Now It's Out Of Control "(1974). Ensuite, il se joint au groupe Nice City pour deux albums " Nice City "(1976) et " Golden Days Diamond Nights "(1977). Dans les années 80 et 90, il poursuit une carrière tout en musique produisant les disques du groupe " X " et s'associant avec des poètes comme son ami, Michael McClure pour divers projets. D'ailleurs, de cette association est sortit un disque et une vidéo appelé " Love Lion " où Ray l'accompagne au piano pendant qu'il récite des poèmes. Tout récemment, Ray a raconté son histoire avec les Doors ainsi que plusieurs faits et anecdotes très intéressants sur un double album nommé " The Doors : Myth & Reality " et anticipe de faire ses mémoires dans un avenir rapproché, mais comme les Doors ont toujours été imprévisibles par leurs faits et gestes dans le passé, il ne faudrait pas s'attendre à ce qu'il nous donne plus de détails et encore moins une date de parution...

R o b b y K r i e g e r grrob01.jpg

Robert Alan Krieger est né le 8 janvier 1946 à Los Angeles dans l'état de la Californie. Fréquentant l'UCLA comme Jim et Ray, il eut sa première guitare à l'âge de 18 ans et pris pendant quelques mois des leçons de flamenco, ensuite il joua du blues pour se lancer, enfin, dans le rock'n'roll, mais ne délaissant jamais ses essences blues. Il se joint au Doors après qu'ils eurent enregistré 6 démos, en 1965 où il n'est pas présent et le restera jusqu'à leur séparation en 1973.

Après la mort de Morrison en 1971, il continua sa carrière avec les deux autres membres en enregistrant deux autres albums, " Others Voices " (1972) et " Full Circle " (1973) sous le nom des Doors. Ensuite, il forma le Butts Band avec John Densmore et enregistra deux albums pour se diriger par après vers une carrière solo. En 1995, il sortit RKO Live, un album enregistrer en public avec son groupe Robby Krieger Organization contenant 4 chansons des Doors. De nos jours, il est toujours actif, effectuant plusieurs concerts avec son fils Waylon et quelques fois Ray et/ou John le rejoignent sur scène pour nous faire rêver à une réunion du mythique groupe que fut les Doors...

J o h n D e n s m o r e grjohn01.jpg

John Paul Densmore est né le 1er décembre 1944 à Santa Monica, dans l'État de la Californie. Il prit des leçons de piano à l'âge de 10 ans pendant deux ans, mais lorsqu'il arriva à l'école secondaire, il eut sa première batterie et ne pu s'en départir jusqu'à maintenant. Il commença par jouer des pièces symphoniques, mais dans les trois ans précédant son arrivée dans les Doors, il mis l'emphase sur le jazz. On peut, d'ailleurs, en voir un bon exemple en écoutant " The End ", où l'improvisation et le suivi du rythme caractérisent cette pièce.

John, faisant partit des Doors depuis leur création en 1965, devait, pendant les concerts, garder le tempo malgré les changements radicaux de rythme que Jim pouvait produire en se lançant dans chansons improvisées ou tout simplement lorsqu'il changeait le cours du spectacle, car chaque concert des Doors était unique et incomparable aux précédents. John demeura le batteur des Doors jusqu'à leur dissolution en 1973 et fonda, avec Robby, le " Butts Band " pour seulement deux albums. Il abandonna la musique au début des années 80 pour se lancer dans le monde de la danse avec le Bess Snyder and Co. qui fut en tournée pendant deux ans. En 1984, il fit ses débuts au théâtre et joua dans plusieurs pièces notamment dans une pièce de l'acteur Tim Robbins, en 1985. En 1990, il publia son autobiographie intitulée " Riders On The Storm : My Life With Jim Morrison And The Doors " où nous pouvons y lire sa vision face au phénomène des Doors et de son ami Jim.

Présentement, il écrit son premier roman axé sur le début des années 60 et a monté un groupe avec un auteur-compositeur John Coinman, Tony Giliksan à la guitare, Duke McVinnie à la basse et bien sur lui-même à la batterie. Le groupe a réalisé quelques démos et John espère que cela aboutira à un album. Il participe, aussi, à la réinsertion des prisonniers dans un projet nommé " Project Return " et aimerait produire un film-documentaire sur les Doors à l'aide des archives du groupe. Pour quelqu'un qui a délaissé la musique dans les années 80, on peut affirmer que c'est un retour en force dans le domaine pour un des batteurs les plus talentueux de tous les temps...

-----------------------------------------------------------------------------------------

THE DOORS : La Rencontre

C’est à Melbourne, en Floride, que naît Jim Morrison, le 8 décembre 1943. Etudiant à Los Angeles, il présente ses chansons à Ray Manzarek (clavier), membre du groupe "Rick and the Ravens". Rapidement, ils se produisent au Whisky à gogo, un club de la ville. Très vite, ils s’entourent de John Densmore (batterie) et Robbie Krieger (guitariste), tous deux membres des "Psychedelic Rangers".

A l'été 1965, ils créent le groupe rock et blues The Doors, un nom emprunté par Morrison au poète du XVIIIe siècle William Blake. Particularité de la formation : elle ne comporte pas le traditionnel bassiste.

Grandeur et décadence de Jim Morrison

En 1967 sort le premier album du groupe "The Doors", qui figure parmi les disques légendaires de l’histoire du rock, grâce aux titres "The End", "Crystal Ship", "Soul Kitchen", "Break On Through", mais surtout au chef-d’œuvre "Light My Fire", qui restera l‘un de leurs plus grands succès.

La même année, le groupe joue dans la célèbre salle de San Francisco, le Fillmore. Puis il enchaîne les albums avec "Strange days" en 1968 et "Waiting For the Sun" en 1969. Ce dernier comprend les titres "Spanish Caravan" et "Summer's Almost Gone" et devient numéro un des ventes pendant quatre mois en Europe.

Emblème du mouvement hippie, The Doors se démarque par son extravagance et sa crudité, qui conduit le leader Morrison à montrer ses parties intimes lors d’un concert à Miami en 1969. Cette attitude lui vaut d’être conduit en justice.

Puis sort en 1970 la célèbre chanson "Roadhouse Blues", extraite de l'album "Morrison Hotel". L’année suivante verra la sortie du dernier disque du groupe avec Jim Morrison : "L.A. Woman", probablement le meilleur opus du groupe grâce aux titres "Riders On The Storm", "Love Her Madly", "The Wasp" et "L.A. Woman". Malgré le succès de remporté par l'album qui atténue l’impact de l'affaire de Miami sur le public, Morrison préfère partir s’installer à Paris en 1971.

The Doors sans leader

Le 3 juillet 1971, le chanteur-poète décède à Paris dans des conditions peu claires, probablement des suites d'une overdose ou d'une crise cardiaque officiellement. Il est enterré au cimetière du Père Lachaise, devenu un lieu symbolique pour tous ses fans.

Jusqu’en 1973, les musiciens restant continuent à faire vivre le groupe, Ray Manzarek assurant le chant. Deux albums, "Other voices" et "Full circle", verront le jour, avant la séparation.

Il faudra attendre le nouveau millénaire pour que le groupe se reforme autour de Manzarek et Krieger et de nouveaux musiciens : Ian Astbury (du groupe The Cult) au chant, Ty Dennis et Angelo Barbera (du Robby Krieger Band) à la batterie et à la basse. Ensemble, ils parcourent de nombreuses villes pour se produire sur scène, entourés de Stewart Copeland, l’ancien batteur du groupe Police. Leurs albums “Backstage And Dangerous : The Private Rehearsal” et "Legacy : The Absolute Best” , notamment, se vendent très bien.

Discographie des Doors...

Albums studio

1967 : The Doors

1967 : Strange Days

1968 : Waiting For The Sun

1969 : The Soft Parade

1970 : Morrison Hotel

1971 : L.A. Woman

1971 : Other Voices (sans Morrison)

1972 : Full Circle (sans Morrison)

1978 : An American Prayer: Jim Morrison

Albums live

1970 : Absolutely Live

1983 : Alive She Cried

1987 : Live At The Hollywood Bowl

1991 : In Concert

2000 : Live In Detroit

2001 : No One Here Gets Out Alive

2001 : Live In Hollywood: Highlights From The Aquarius Theatre Performances

2001 : Live At The Aquarius Theatre: The First Performance

2001 : Live At The Aquarius Theatre: The Second Performance

2002 : Backstage And Dangerous: The Private Rehearsal

2003 : Boot Yer Butt

2007 : Live in Boston

Edited by Tiorese

France...2 coupes d'Europe et 1 coupe du Monde

ALLEZ LES BLEUS

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si vous avez l'occasion de voir des extraits de concerts de The Doors, foncez, c'est énorme !

Light My Fire :wub:

Je conseillerais comme albums: "Strange Days", "L.A Woman" et "The Doors", le dernier cité est mon préféré.

Je conseillerais aussi de lire les paroles de Jim Morrison, mais aussi un de ses recueil de poèmes (Quoique difficile à trouver) Wilderness, ou il y a vraiment des trucs énormes ! (Tout le génie de Morrison)

Allez une pour la route :hehe:

"Father! Yes son? I Want to Kill You! Mother, I Want To Fuck You!!!!"

:blink::lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je kiffe Light My Fire c'est a peu près la seule que j'aime bien...


10040704521289591.jpg100407045340921721.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Light my Fire avec 1 min de parole et 5 min instrumentales j'adoooooooooooore :wub:

Surtout le batteur John Densmore GENIAL


lilou12yv.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Hello, I love you, can you tell me your name." :rolleyes:

Groupe énorme, perso, je suis fan de Riders on the Storm :thumbsup:


827232cabaye120v1xe9.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Doors c'est plus qu'un groupe pour moi, c'est la symbiose parfaite entre un chanteur / poète hors norme et 3 musiciens novateurs et talentueux, je vénère vraiment leur musique, chaque son chaque parole procure une émotion, on a pas fait mieux depuis.

Ce qui me fascine le plus c'est qu'en seulement 5 ans d'existence y a vraiment un large panel de tubes, et ce dans tous les registres, difficile d'en sortir une ou deux chansons préférées quand on a écouté tous les albums.

En cadeau cette version longue de Break on Thought

Ma petite préférée, il faut savoir que cette chanson fut le point de départ du groupe, Morrison la chanta à Manzarek sur Venice Beach, ce dernier étant bluffé par le texte ils décidèrent de monter un groupe : Moonlight drive

Enfin WTMO, à écouter le soir posé WTMO

Bien sur il y en a plein d'autres, mais je vais pas m'étaler davantage sinon j'ai pas fini. bonne écoute

Edited by Il_Fenomeno

Membres ignorés : coucou, Fanom, FCL, GaToU, Gissiu, Morocco

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quelq'un a t'il vu le film "When you're strange" retracent la vie des Doors ?

C'est justement de ce documentaire que je venais parler.

Il passe actuellement sur les chaines canal+, donc les abonnés, ne vous faites pas prier.

Instructif, avec uniquement des vidéos d'époque, avec en plus du bon son (logique). Moi qui ne savais pas grand chose de ce groupe (hormis les grandes lignes de Morrison, et leur premier album que j'adore), j'ai beaucoup apprécié.

Le bilan sur Morrison est ouvert, pas fixé sur une idée (génie ou junkie), libre à chacun de choisir son camp ...


19130468.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
i m a backdoor man

People are strange... :no:


Mon amour pour le football s'estompe de plus en plus :cafe:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.


  • Promotion

  • Promotion

  • Promotion

×
×
  • Create New...