Jump to content

Recommended Posts


Diabaté, y'a quelque chose que je trouve flagrant chez lui, c'est sa qualité technique qu'on voit rarement avec un physique comme celui-ci. Bon, ce gars n'est pas Messi ni Jussiê (même niveau, les 2 :bien: ) mais je pense qu'il a un gros potentiel technique. Modeste lui est sans doute inférieur là-dessus mais comme dit plus haut, son jeu sans ballon est bon, il se bat comme un lion. Il loupe des occaz', a pas mal de déchets, c'est pas faux, mais quand on y repense... Au début de saison, on lui a demandé d'être le successeur de Chamakh, alors qu'il avait simplement fait une bonne saison en L2, quand Marouane survolait sur la France et l'Europe! Alors de là à dire qu'on en attendait trop de lui... Y'a qu'un pas.

Tout ça pour dire que j'ai confiance en Modeste ET en Diabaté. Les 2joueurs me plaisent, pas pour les mêmes raisons et je pense qu'on gagnerait à aligner Cavenaghi avec un des 2, sur toute une saison. Reste à voir lequel, en essayant.

Link to post
Share on other sites
  • Replies 103.5k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

  • MavericK84

    5644

  • Scap'

    5389

  • Girond'ain

    5258

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Non mais faut les comprendre les joueurs lyonnais, il n'y a pas de pénos pour eux et en plus en face ils jouent à 11, forcément c'est déstabilisant. 

Je connais un club qui s'est fait sortir alors qu'il avait 150% de chances de se qualifier  

Posted Images






Qu'appelles-tu :

- Jouer d'une manière qui convient à Diabaté

- Jouer d'une manière qui ne convient pas à Modeste

J'aimerais bien que tu m'en dises plus.

Je vais commencer par Modeste comme c'est lui qui a le plus jouer de la saison. Il est relativement bon quand on part de plus bas, il est vif, vraiment bon dans ses appels et plutot bon dans ses placements et le jeu aérien est présenter comme son point faible. Quand il arrive lancé il prend le dessus sur les défenseurs. D'ailleurs y a quelques similitudes avec FBK, ils ont des profils qui sont adapté à la manière dont Tigana voulait jouer, le reste de l'équipe ne pouvait et/ou ne voulait jouer comme ça donc on a 2 comportements de l'équipe :

- La plus part du temps l'équipe s'en foutait royalement du match, et on ne faisait que passer a Carrasso qui dégage sur Modeste. Alors au duel Modeste s'en est bien sortie contre beaucoup de DC mais ça n'exploite absolument pas ses qualités. Et j'avais tendance à privilégié Modeste par rapport à Diabaté parce que je ne vois pas Diabaté s'adapter à cela.

- Et il y a quelques matchs où on sort les doigts du cul et là on joue tres haut avec forte conservation de balle et on exploite pas ou peu les qualités d'appel de Modeste et on plus on passe pas mal pour les ailes où on centre pour Modeste seul au milieu de 2 ou 3 joueurs.

Diabaté lui est meilleur techniquement, il a une certaine facilité balle au pied. Il est encore lent dans la prise de décision, mais il convient mieux que Modeste pour les matchs où on se bouge. Quand on est haut, et qu'il prend la balle sans être forcément lancé il s'en sort mieux, on l'a vu la première mi temps contre Sochaux, sa rentré à Rennes, contre Lens et Paname. Par contre quand l'équipe fou rien il a vraiment du mal à apporter quelque chose, encore plus de mal que Modeste : ses autres matchs.

Pour le coup, c'est plus dus aux actions en elles mêmes, à savoir deux contres, deux actions où on était plus nombreux que les parisiens qu'à un placement bien senti de Modeste.

Je dirais que beaucoup d'attaquant se serait retrouvé hors jeu :ured_bandana:

dude-man.gif
Link to post
Share on other sites

Il parlait de quoi ?

Il a dit qu'il aurait aimé gagné le titre contre sochaux devant le public, mais que le parc était un beau stade, et il a dit qu'en tant que Bordelais, il avait de gros souvenir là bas....

What else? :cowboy:

160838wav.gif
Link to post
Share on other sites


Je sais pas si cela a etait posté....la flemme,comme dab.

Bordeaux rêve (de nouveau) de Ricardo

Les quotidiens Sud-Ouest et Le parisien/Aujourd'hui en France font état, vendredi, d'un possible retour du technicien brésilien Ricardo aux commandes des Girondins de Bordeaux la saison prochaine. Sous contrat avec Vasco da Gama, Ricardo pourrait se laisser tenter par une nouvelle expérience en Aquitaine.

Et si Ricardo revenait sur les bords de la Garonne cet été ? C'est en tout cas ce que croit savoir les quotidiens français Sud-Ouest et Le Parisien/Aujourd'hui en France. Suite à la démission de Jean Tigana (le 7 mai dernier), les actionnaires bordelais cherchent un entraîneur de premier choix pour la saison prochaine. Ricardo est pressentie pour succéder à Eric Bédouet, préparateur physique devenu entraîneur intérimaire des Girondins de Bordeaux.

Une deuxième place, un titre en deux ans...

Entraîneur du Vasco da Gama depuis février dernier, Ricardo Gomes fait partie de la short-liste des dirigeants girondins pour la saison prochaine. Pour rapel, l'ancienne idole du PSG a déjà entrainé en Gironde durant deux saisons de 2005 à 2007, ponctuées d'une deuxième place au classement en 2005/2006 et d'une victoire en finale de Coupe de la Ligue l'année suivante contre l'Olympique lyonnais (1-0).Pourtant, ces deux saisons à la tête des Girondins n'ont pas laissé un grand souvenir aux supporters bordelais. Le système défensif, mis en place par l'ancien défenseur central brésilien, lui a coûté sa place, au profit d'un certain Laurent Blanc.

Dans cette short-liste figurent également les noms de l'Angevin Jean-Louis Garcia, du Valenciennois Philippe Montanier ou de l'entaîneur sochalien Francis Gilot.

sambafoot

info1305897332.jpg

André, la mauvaise pointure

L’attaquant brésilien de 20 ans avait tout pour sortir les Girondins de la déprime. Il s’est planté !

Des buts et des sourires ! C’est un peu ce qui a manqué aux Girondins de Bordeaux cette saison. C’est aussi ce que garantissait le CV d’André Felipe Ribeiro de Souza, dit André. A seulement 20 ans, le joker brésilien du club aquitain, était considéré comme un joyeux buteur. Le genre d’attaquant au sang froid toujours chaud pour plaisanter ou chambrer ses partenaires. « Ce gosse, c’est un amour, soutien Lima, ancien auriverde lors du Mondial 1966 et désormais entraîneur des équipes de jeunes de Santos. J’adore son style. Il aime rire et faire le pitre mais sur le terrain, c’est un tueur. Il sait sean placer et il est exceptionnel devant le but. » Auteur de 28 réalisations en 51 matches avec Santos, André a remporté la Coupe du Brésil et le championnat Paulista en 2010. Avant de s’enterrer au Dinamo Kiev, il faisait partie de la bande des « quatre fantastiques » avec Neymar, Ganso et Robinho. Surnommés les « Meninos da Vila », ces gamins ont empilé les buts comme une sambista les déhanchés et fêté leurs « gols » (plus de 3,5 par match lors des 6 premiers mois de 2010) avec des chorégraphies toujours plus cocasses et originales.

La mascotte à la Coupe Mohican

« Ces quatre là n’arrêtaient pas de déconner, se souvient Fabio Moradaï, l’attaché de presse du club paulista. Ils passaient des heures dans les vestiaires à imaginer des petites danses pour fêter leurs buts. Ils chambraient aussi beaucoup les vétérans de l’équipe mais en étant toujours respectueux. Moi, j’avais donné des cours de communication à André pour qu’il soit bon devant la presse, mais il est tellement à l’aise que j’ai vite arrêté. » Devant le but, c’est pareil, l’attaquant (1m84, 77 kilos) à la coupe Mohican n’a jamais eu besoin de cours de rattrapage. Son sens du but est inné. « Il me fait penser à Coutinho (370 buts en 450 matches avec le Santos de Pelé) », ose Lima. André tiendrait ça de son père, Lenilson, très bon buteur du côté de Cabo Frio, sa ville d’origine, mais aussi de ses oncles, tous attaquants. « C’est dans son ADN, assure Sidney Marino, le directeur sportif du club de Cabo Frio qui a accueilli André à l’âge de 15 ans. Dès qu’il a débarqué, on a vu qu’il était différent car il avait un taux de réussite incroyable devant le but. C’était aussi la mascotte car il se marrait tout le temps.»

La risée du football français...

Pourtant, André n’a pas eu une enfance des plus drôles. Il a grandi dans le modeste quartier de Gamboa, à Cabo Frio, dans l’Etat de Rio de Janeiro. A 17 ans, quand l’opportunité de rejoindre Santos s’est présentée, sa famille a dû demander de l’argent à des amis pour lui payer le voyage. Trois ans plus tard, son transfert de Santos vers le Dinamo Kiev a rapporté 2M€ d’indemnités à Cabo Frio, son club formateur. Mais en Ukraine, l’international brésilien n’a pas dansé une seule fois. Et à Bordeaux, c’est encore pire. Huit matchs disputés pour 173 minutes et un zéro pointé. André est devenu la risée du football français. « Forcément il le vit mal, avoue un de ses proches. Il trouve que c’est injuste car on ne lui a jamais vraiment donné sa chance. Mais il va rebondir. » Le mauvaise pioche bordelaise va retourner au Brésil en fin de saison, sûrement du coté des Corinthians, pour rendre le cours d’une carrière déjà pas comme les autres.

andrf.jpg

Fait vraiment chier que ce joueur ne nous ai rien montré de mieux ...:no:

Edited by Pinto
36911071afe2e8fa95m.jpg120717092520350700.jpg
Link to post
Share on other sites


Ricardo je l'aime beaucoup pour son passage chez nous en 2005-2006 et 2006-2007, mais je ne pense pas que le résultat soit le même s'il devait revenir. En tout cas, le futur entraineur va falloir qu'il soit courageux, parce que y a un sacré chantier à Bordeaux.

anonymous

Link to post
Share on other sites

Ouais,je suis d'accord avec toi Scap'.

Mais dans l'etat actuel des choses,malheureusement je dirais,c'est bel et bien Fernandez et Courbis qui font parler dans les bureaux du Haillan.Pourvu que cela tourne..

36911071afe2e8fa95m.jpg120717092520350700.jpg
Link to post
Share on other sites

Fernandez, ça me dérangerait pas forcément. Alors certes si on le prend, pendant un ou deux ans on verra pas du beau jeu. Mais comme Ricardo l'a fait, à mon avis il pourra poser les bases, et dans 2 ans un entraîneur plus offensif viendra. C'est ce qui s'est passé ces 6 dernières années, ça a marché, je pense qu'on peut le refaire.

130804041227756816.png
Link to post
Share on other sites



C'est ce qui s'est passé ces 6 dernières années, ça a marché, je pense qu'on peut le refaire.

C'est justement ça qui me chiffonne un peu. J'aimerais honnêtement que l'on parvienne à faire de même. Mais si c'était aussi simple... En ce qui concerne le "beau" jeu, je pense qu'on est tous d'accord ici qu'on en a rien à foutre lol. Les résultats avant tout ! :)

anonymous

Link to post
Share on other sites


Au fait il me semble pas qu'on en ait parler ici mais Bordeaux depuis aujourd'hui fait partie des 9 villes qui ont été retenus pour les match de l'euro 2016.

Saint Etienne et Toulouse je crois sont les deux villes en reserve.

">
" type="application/x-shockwave-flash" wmode="transparent" width="425" height="350">
Link to post
Share on other sites


  • Guest unpinned and locked this topic
Guest
This topic is now closed to further replies.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.


  • Promotion

  • Promotion

×
×
  • Create New...