Jump to content
Tolone

FC Metz


Recommended Posts

Oui mais bon, les mentalités on changés et les effectifs également. On ne peut pas se permettre de perdre face a Vannes. En plus, si on gagne, je pense que ça mettrait les joueurs en meilleur conditions pour leur prochain match à domicile, contre Strasboug :hehe:

Share this post


Link to post
Share on other sites
On ne peut pas se permettre de perdre face a Vannes.

ni de faire match nul!


09072607225148566.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Victoire obligatoire :ured_bandana:

Et pour l'attaquant de type ligue 1, ça va être difficile d'en enrôler un chez nous, club de ligue 2 :g:

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'etais en train de me demander : Est-ce que le FC Metz a une mascotte ?

Si oui, pouvez-vous poster une photo de l'animal en question.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tous les vrais supporteurs savent qu'on n'a cette mascotte :lol:

Merci pour la vidéo, toujours très bien réaliser en tout cas. Le but de Socrier et de Rocchi :wub:

Mais la dernière action pour Brest, je rêve, obliger qu'il la mette dedans celle la normalement

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon déjà les 2 buts brestois ont peu largement les évités. Sur le premier je pense que la défense était pas encore dans le match puis le second erreur de marquage.

Ensuite pour l'ataque beaucoup d'occasions vendangés. Puis sur le mauvais dégagement du gardien brestois, c'est pas normal de loupé une telle occasion.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas tout à fait d'accord sur le 2eme but, c'est quand même un beau geste :bien: Même si il aurait pu être éviter avec plus d'agressivité

Edited by 0liv'

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ensuite pour l'ataque beaucoup d'occasions vendangés. Puis sur le mauvais dégagement du gardien brestois, c'est pas normal de loupé une telle occasion.

Pas d'accord aussi, il peut y avoir un peut de précipitation. Des occasions comme ça sont plus loupées que marquées ;)

Et le but de Rocchi est :feu:

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avoue Fren', très beau but, qui sert à rien mais bon... :confused:

Share this post


Link to post
Share on other sites

malgrès la défaite on garde quand meme une bonne place au classement

mais bon ça vous inquiète pas cette défaite vous ? moi ça me laisser un peu pensive ... sur nos ambitions de cette année

Share this post


Link to post
Share on other sites

c nous inquiète pas, li nos messages précédents, après on parle ;)

Edited by 0liv'

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nos ambitions c'est d'être dans les 5 premiers et d'avoir 2 points par match. Pour l'instant, 1 sur 2 :happy:

Répu :

A quoi joue Metz ?

A force de perdre de sa superbe, le FC Metz est mécaniquement devenu ordinaire. Il est encore trop tôt pour le situer vraiment.

4103.jpg

Parfois, souvent, le Messin épris de football aimerait qu'une saison de Ligue 2 ne dure que trois quarts d'heure. Et puis non, des fois, il se dit que tout un championnat ne sera finalement pas de trop pour voir son équipe préférée retrouver des contrées plus familières et plus clinquantes, puisqu'il faut bien en passer par là afin de trouver du charme à la Ligue 1. Si la saison du FC Metz avait dû se résumer à la deuxième mi-temps de son escale brestoise de vendredi, premièrement il y aurait eu à crier à l'imposture devant une prestation d'une telle médiocrité, deuxièmement le résultat n'aurait pas suffi à quitter la Ligue 2 par le haut. Bonjour l'angoisse.Battu deux buts à un, deux buts concédés au début de chaque mi-temps contre une réduction du score bien trop tardive, c'est un peu comme si Metz avait matérialisé, dans ce match qui a viré au non match, les mauvaises impressions diffusées depuis plusieurs journées, peut-être depuis deux victoires en trompe l'oil remportées contre Sedan puis à Dijon. Depuis, les Lorrains ont concédé deux fois le nul avant de venir se perdre tout au bout du bout de la Bretagne : ce rythme n'est plus celui d'un candidat à la montée, pas plus que la réplique fournie à l'un des moins bons élèves de la classe. Du coup, au tiers du championnat, cette équipe laisse perplexe : qui est-elle vraiment ?

Le principe de réalité

Sur le terrain, les intentions joueuses du début d'année se diluent actuellement dans les aléas d'une compétition casse-gueule et d'un quotidien contrarié. Metz, vendredi, ne s'en est pas sorti par le jeu, et ce constat en établit d'autres, en creux : l'importance de Cédric Barbosa quand il s'agit d'imposer une supériorité technique ; l'insuffisance de l'effectif messin en nombre de milieux excentrés : vendredi, la seule blessure de Vincent Bessat a suffi à priver le jeu messin de la largeur nécessaire. Aux absences, s'ajoutent des faillites individuelles : de Cheikh Gueye à Papiss Cissé, plusieurs joueurs messins n'évoluent plus, actuellement, à leur meilleur niveau.Arrive l'heure d'hiver, et déjà Metz est rappelé au principe de réalité propre à la division dans laquelle il évolue. Entre ses intentions offensives et les tentations de se découvrir le moins possible qui constituent chez elle une sorte de fatalité, l'équipe messine se cherche encore et, menée au score plus vite que jamais vendredi à Brest, elle a montré à travers le brouillon de sa réplique l'ampleur de ses tourments. Il n'est pas question, bien sûr, de regretter le temps des victoires lénifiantes, le temps d'une montée en forme de leurre, il y a deux ans : il est même opportun de rappeler qu'à sa première expérience contemporaine avec l'étage du dessous, soit en 2002, Metz occupait la deuxième moitié du classement, à la même époque : son débours d'automne ne l'avait pas empêché de monter, et pour trois saisons, au bout du compte.Seulement, la mauvaise passe que traverse actuellement le moins performant des trois relégués de Ligue 1 le rappelle à de réelles exigences. Metz ne marque pas assez, en grande partie à cause de l'actuelle inefficacité de ses attaquants : sa dixième place au classement des attaques s'avère un indice édifiant. Et la Ligue 2, même la Ligue 2 d'en bas, ne tolère aucun relâchement. Prochaine étape : Vannes, vendredi, pour se remettre dans le sens de la marche.

Sylvain VILLAUME.

Comme une récompense (CFA)

Dominés en puissance, les jeunes Messinsde José Pinot ont réussi à égaliser sur le fil.

qiv43okfjm.png

On joue les dernières secondes du match et Metz pousse à tout va. José Pinot a fait rentrer ses trois remplaçants et abattu ses dernières cartes. La solide défense compiègnoise qui jusque-là a concédé un minimum d'occasions ploie pourtant. On vient de voir Sakho filer dans son dos pour un face à face perdu avec Vincent (90e) et puis Bourgeois embusqué dans la surface picarde vient de rater le ballon de l'égalisation. Beaucoup auraient renoncé. Pas lui, pas eux. Sur la gauche, Farina enrhume tout ce qui se présente. Son centre au deuxième poteau trouve le plat du pied de Bourgeois. Metz est récompensé. Mérité ? Pas si sûr si on prend en compte la seconde mi-temps. Le premier acte aura vu les visiteurs légèrement dominateurs. Bien organisés en milieu de terrain autour de leur capitaine Budak, appuyés sur une charnière centrale intransigeante, utilisant bien sur les côtés le punch de Gamboa ou la puissance de Martins, Compiègne fait la meilleure impression même si dans le jeu, le déchet est répété. Metz réplique comme il peut. Sur des contres inaboutis. Mais la première occasion est pour eux, les Grenats. Un corner joliment distillé par le pied d'Aribi et Schmisser s'est élevé au-dessus de la mêlée pour une reprise de la tête qui frappe l'embase du poteau visiteur (13e). Ce sera la seule occasion d'une première mi-temps décevante pour les deux camps. Mais aux vestiaires, le bouillant coach picard Bruno Roux a recadré les siens. Et Compiègne est revenu en défendant aux trente mètres.On ne voit plus le milieu messin et ça tangue. Schmisser est resté au vestiaire, malade. Les occasions s'accumulent sur le but du jeune M'Fa qui débute à 17 ans à ce niveau. Gamboa arrive lancé à la suite d'un renversement superbe de Martins mais le ballon sort de peu (73e). Le même Gamboa est ensuite devancé par le gardien messin (75e). Mais sur la frappe puissante du gauche de Martins qui vient de repiquer au centre, M'Fa relâche le ballon dans les pieds de Gamboa. Compiègne semble avoir gagner le match. Le gardien messin préservera l'essentiel en s'opposant à Martins qui se présente seul. La suite, on la connaît. Compiègne a reculé, Metz s'est retrouvé. «Ça pourrait être un déclic », dit José Pinot, finalement satisfait.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut saluuuut :) Me revoilà après une période fantôme de quelques mois ^^

Vendredi on gagne contre Vannes 2 à 0 :D But de Mendy & Bab's !

Pour ce qui est du faux pas à Brest, j'espère juste que ça va réveiller nos joueurs car ça fait 3 matchs que l'on joue avec le feu !


fcmetz15.jpg

FC METZ 2008 - 2009

Share this post


Link to post
Share on other sites

Plutôt sans le feu, sans peps...

Faudrait aussi que Rocchi tire plus souvent au but :happy:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout à fait, est même si il faut être optimiste dans la vie, pour moi 2-0, c'est un peu de trop :happy: Si on joue comme contre Brest, on perd le match contre Vannes, c'est une certitude ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faudrait prendre comme référence le match de Lens :wub:

Share this post


Link to post
Share on other sites

On n'avez était cependant très bon en tout début de seconde période, ce qui nous a valut un but ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...