Jump to content

Bocar

RC Strasbourg RC Strasbourg

By Bocar, in Ligue 1 Uber Eats

Recommended Posts

D'ailleurs vous pourriez m'en dire un peu plus sur ce joueur s'il vous plaît ?? :g:

C'était l'un de nos joueurs le plus technique mais très lent et joue très souvent vers l'arrière


1er club a avoir gagné toutes les compétitions nationales

5è club a avoir atteint la barre des 2000 matchs en ligue 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Content qu'un club comme le RC Strasbourg ne descende pas dans les championnats amateurs :happy:

Par contre avec toute cette histoire, et sauf un recrutement très intelligent et efficace d'ci les quinze jours qui doivent arriver, la montée en L2 risque d'être un peu juste... Néanmoins, je serai prêt à miser une petite pièce sur une remontée immédiate ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

On a les moyens de remonter, on a fait de bon match amicaux, sauf qu'on les a fait avec des joueurs qui ont de grandes chances de partir, et donc à partir de là faudra les remplacer par des joueurs moins côté, peut-être moins fort.

La non-reétrogation en CFA n'est qu'un surcis, si le Racing ne monte pas cette année, nous seront confronté au même problème l'année prochaine avec à nouveau un gros déficit.

Les actionnaires ne sont pas prêt de partir, le club vaut ce qu'ils ont pour l'instant injecté

1.6 + 3 + 2.6, soit 7.2 M d'€. Et je ne vois pas qui serait prêt à débourser cette somme pour racheter un club en ruine.


lienard2.jpg
"De l'UEFA à la CFA, les Strasbourgeois sont toujours là !"

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faux le dernier match on le joue à domicile et normalement ce ne sera pas un candidat à la montée pour une fois. Par contre gros mois d'aout. Fin aout on verra ce que vaut notre équipe.

Le calendrier ci-dessous

http://www.foot-national.com/77-calendrier...Strasbourg.html


1er club a avoir gagné toutes les compétitions nationales

5è club a avoir atteint la barre des 2000 matchs en ligue 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Euh Exempt n'est pas une équipe :lol:


1er club a avoir gagné toutes les compétitions nationales

5è club a avoir atteint la barre des 2000 matchs en ligue 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Derniers réglages face au FC Sochaux à Guebwiller

Assuré d’évoluer en National la saison prochaine, le Racing Strasbourg aborde l’ultime ligne droite de sa préparation avec une cinquième et dernière rencontre amicale, en fin d’après-midi (18 h) à Guebwiller, face au FC Sochaux (Ligue 1).

En stage commando avec le GIPN (Groupe d’intervention de la Police Nationale) jeudi, les joueurs strasbourgeois ont retrouvé la verte pelouse du terrain d’entraînement de la Meinau hier pour préparer leur dernière rencontre de préparation ce soir, à 18 h au stade du Heissenstein de Guebwiller, contre le FC Sochaux-Montbéliard (Ligue 1).

Les doutes enfin levés sur son avenir, le RCS aborde ce rendez-vous avec l’envie de rester sur la bonne dynamique actuelle. Forte de trois victoires (Coblence, Mulhouse et Aarau) et une courte défaite (3-2), pas forcément méritée, mercredi contre l’Eintracht Francfort, la confiance est grandissante dans les rangs alsaciens à moins d’une semaine du démarrage de la saison au stade de la Meinau face à Evian (L2) en Coupe de la Ligue. « Depuis le début de la préparation, les joueurs ont envie de jouer, mais il ne faut pas se mettre la pression. Avant tout, l’objectif est de bien préparer le match contre Evian », lance Laurent Fournier, le coach strasbourgeois.

« Du respect et de la solidarité »

Par conséquent, le onze de départ bas-rhinois devrait connaître moins de changements que lors des précédentes rencontres. « Certains vont jouer entre 60 et 70 minutes. Je n’aime pas la notion d’équipe type mais on va sans doute se rapprocher de celle qui va commencer la saison », confirme l’entraîneur qui veut continuer à imposer sa vision du football. « Je sais ce que je veux au niveau du jeu et de la vie de groupe : il faut du respect, de la solidarité et l’envie d’aller de l’avant. Les joueurs sont prêts, il y a de la vie, ils se parlent beaucoup entre eux. C’est bien. De toute façon, on va jouer et se faire plaisir. Je préfère voir mon équipe avec le ballon. Ensuite, ça dépend de la créativité des joueurs… »

Pour ce match, Laurent Fournier se passera une nouvelle fois des services du latéral Stéphane Pichot. L’attaquant camerounais, Anicet Eyenga, qui s’est entraîné hier pour la première fois avec le groupe, fera le voyage jusqu’à Guebwiller mais ne participera pas à la rencontre. Il pourrait tout de même jouer avec la réserve alsacienne dimanche à Rohrwiller contre Vauban. « Il est costaud, conserve bien le ballon, c’est intéressant », souligne le technicien alsacien qui indique également que les deux joueurs à l’essai, les défenseurs Marcio et Nyatchou Ndema, pourraient rapidement s’engager avec le Racing : « Ce sont des jeunes joueurs avec une grosse marge de progression et qui ne sont pas chers. Ils sont avec nous depuis quinze jours, ils ont de la qualité et se sont bien adaptés. »

En face, le FC Sochaux n’est pas dans une bonne période actuellement. Les hommes de Francis Gillot ont perdu trois de leurs cinq matches amicaux – dont le dernier mercredi contre les Suisses de Fribourg (3-0) - et viennent de connaître un énorme coup dur puisque le gardien Teddy Richert sera absent durant les quatre prochains mois. Le capitaine sochalien va être opéré mardi du genou et devrait laisser sa place à l’Alsacien Mathieu Dreyer. « On va essayer de rivaliser avec une bonne équipe de Ligue 1, ça ne va pas être un match facile, » souligne pourtant Laurent Fournier qui veut rester concentré sur son groupe. « On a besoin de tout le monde. Le National est un championnat qui permet aux jeunes de progresser et de se forger un caractère. Pour le moment, tout le monde joue le jeu de la concurrence. De toute façon, à ce niveau, c’est l’état d’esprit qui fait la différence. »

L'Alsace

J'ai bien aimé les suisses de Fribourg :lol:

Edited by herman67

1er club a avoir gagné toutes les compétitions nationales

5è club a avoir atteint la barre des 2000 matchs en ligue 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Faux le dernier match on le joue à domicile et normalement ce ne sera pas un candidat à la montée pour une fois. Par contre gros mois d'aout. Fin aout on verra ce que vaut notre équipe.

Le calendrier ci-dessous

http://www.foot-national.com/77-calendrier...Strasbourg.html

Ah ouais t'a raison ! Désolé j'avais pas regardé pour moi c'était presque une évidence ! lol

Bon ben c'est bien comme calendrier , sinon je trouve que c'est pas plus mal de faire le plus dur en Août , notamment les déplacements

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est possible que Fr3 Strasbourg diffuse les matchs du Racing ?

J'en avait entendu parler


mini_683301Jojohsign.jpg

Jojoh reviens nous vite, on t'aime

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca dépend si le club accepte de se faire diffuser gratuitement car les droits TV n'ont pas été négocié avec la FFF. ;)


1432799412-krychomachin.png

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Strasbourg a perdu 2-0 contre Sochaux, mais a réalisé une bonne performance tout de même en se créant des occasions, d'après ceux qui l'ont vu.


lienard2.jpg
"De l'UEFA à la CFA, les Strasbourgeois sont toujours là !"

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement,bonne préparation du Racing avant la Coupe de la Ligue !! Et puis on fera bien mieux que la saison dernière dans cette Coupe......mais ça c'est pas difficile :thumbsup:

Pour la retransmission des matchs,je pencherai plus ,sur quelques rencontres comme contre Colmar ,Bastia!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une défaite logique face à Sochaux

Pas de surprise, hier à Guebwiller, où le FC Sochaux, pensionnaire de l’élite, a assez logiquement dominé le Racing Strasbourg (2-0). Dominés mais jamais ridicules, les joueurs de Laurent Fournier peuvent néanmoins aborder leur entrée en lice en Coupe de la Ligue (vendredi prochain contre Évian) avec une certaine confiance.

Deux divisions d’écart au départ, deux buts d’écart à l’arrivée, une certaine logique a été respectée hier à Guebwiller où plus d’un millier de spectateurs avait fait le déplacement en espérant en savoir un peu plus sur les uns et les autres à quelques jours du début des choses sérieuses. Que vaut ce Racing version « National » ? Quelles chances auront les Sochaliens de se maintenir en Ligue 1 la saison prochaine ? Les questions étaient évidemment sur toutes les lèvres ce samedi soir. Et il ne fait aucun doute qu’elles le seront encore lors des prochains matches. Parce qu’il faut bien dire que cette rencontre n’a pas apporté d’énormes enseignements. Supérieurs techniquement, plus vifs et mieux coordonnés dans leurs mouvements, les Sochaliens de Francis Gillot ont pris le meilleur sur une formation strasbourgeoise plus besogneuse, mais qui a eu le mérite de toujours essayer de créer du jeu. « C’est mon leitmotiv, insistait d’ailleurs l’entraîneur bas-rhinois Laurent Fournier au coup de sifflet final. Je veux que mon équipe joue au ballon et aille de l’avant. Aujourd’hui, face à Sochaux, la mission était évidemment compliquée, mais, heureusement, on ne jouera pas des équipes de Ligue 1 chaque week-end. Sur ce que mes joueurs ont proposé, je suis assez satisfait. Je regrette simplement qu’on ait manqué de rigueur et d’attention en milieu de première mi-temps. »

Laurent Fournier : « Je suis confiant »

Après avoir pourtant dominé les premiers instants de la rencontre, le Racing a effectivement connu un trou d’air qui lui a coûté deux buts en moins de quatre minutes. C’est tout d’abord Martin qui trompait Gurtner d’une frappe de l’extérieur du pied dès 20 mètres, après avoir bénéficié d’un mauvais renvoi de la défense alsacienne (1-0, 24 e), puis c’est le défenseur Faty qui doublait la mise à la suite d’un coup-franc de Boudebouz et d’une première tête de Perquis difficilement repoussée dans ses pieds par Gurtner (2-0, 27 e). « Il faudra être plus réguliers ces prochains temps, reprend Fournier. Mais tout ça viendra avec les matches et l’expérience emmagasinée. On a pu le constater : les Sochaliens étaient plus malins que nous. Sur une pelouse assez difficile car l’herbe était haute, ils ont immédiatement choisi de jouer plus long. Nous, on s’est un peu pris les pieds dans le tapis. J’espère que ce sont des petits détails que mes joueurs retiendront pour la suite. Mais je suis confiant en tout cas. Car je le répète, j’ai vu des bonnes choses. »

Le technicien strasbourgeois a notamment pu constater que ses protégés n’ont pas craqué après ce qui aurait pu être le début d’une avalanche de buts sochaliens. Et que la présence de deux milieux récupérateurs en seconde période a permis à son équipe de mieux rivaliser dans l’entrejeu et d’être moins mise en danger. Le Racing aurait d’ailleurs pu réduire la marque sur une frappe puissante de Correia (66 e). Mais Dreyer, le gardien alsacien de Sochaux, repoussait des poings et assurait du coup le logique succès des siens.

Source l'Alsace


1er club a avoir gagné toutes les compétitions nationales

5è club a avoir atteint la barre des 2000 matchs en ligue 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hormis le dép' à Guingamp, le mois d'Août me semble prenable pour le RCS... Prenable mais avec un match piège, celui contre Cannes, équipe qui se place toujours mais qui ne monte jamais :confused: Puis Niort est un promu je crois :g:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Du côté du Racing

Dja Djedje « ne sait pas ». Initialement convoqué dans le groupe pour affronter Sochaux samedi à Guebwiller, Franck Dja Djedje n’était finalement pas présent sur la feuille de match. « Les dirigeants m’ont appris le matin du match que je n’allais pas jouer… pour ne pas me blesser. J’ai entendu que des clubs s’intéressaient à moi mais je ne sais pas, je n’ai pas eu de proposition », commente simplement l’attaquant strasbourgeois. À l’issue de la rencontre de samedi, l’entraîneur Laurent Fournier avait expliqué que l’attaquant était « en contact avec un club » et qu’il n’était de ce fait pas sur le terrain.

Des nouvelles signatures. À l’essai depuis début juillet, le latéral camerounais Éric Nyatchou Ndema et le défenseur central brésilien Marcio vont s’engager cette semaine avec le Racing. Même chose pour l’ex-attaquant nancéen Samir Hadji, arrivé à Strasbourg il y a deux semaines. « Ils devraient passer la visite médicale, sans doute mardi, et signer dans la foulée si tout se passe bien », précise Jean-Claude Plessis, le président du RCS. Il devrait également en être de même pour les Camerounais Anicet Eyenga et Patrick Mevoungou. Par ailleurs, le n°1 strasbourgeois a précisé que la piste menant à l’attaquant troyen Jérôme Lafourcade n’était « pas écartée », même si la priorité actuelle du club est plutôt de dégraisser son effectif.

Décès de Robert Félix : l’hommage de Michel Ettorre. Le décès de Robert Félix, l’homme qui a traversé presque toutes les générations, a provoqué une énorme émotion chez tous ceux qui l’ont côtoyé au cours de ses 54 années passées au Racing. Unanimement apprécié pour sa gentillesse et son dévouement sans borne envers un club duquel il aura beaucoup reçu, mais auquel il aura au moins autant donné, l’ex-intendant du RCS avait travaillé six années en compagnie de son fils Didier, de 1998 à 2004, avant de lui passer définitivement le flambeau cette année-là. Depuis Welden Am Wortherfee où son club, le RC Lens, est actuellement en stage, Michel Ettorre, ancien entraîneur des gardiens strasbourgeois (de janvier 1997 à juin 2001) et qui occupe la même fonction en Artois aux côtés de Jean-Guy Wallemme, a tenu à faire part de son émotion. « Je salue la mémoire de Robert que je considérais comme un père. Sa disparition est comme un symbole dans la situation actuelle du Racing. Ce n’est pas une page qui se tourne, c’est une encyclopédie qui se referme, un grand morceau d’histoire du club. J’ai eu Alex (Vencel, le désormais ex-entraîneur des portiers strasbourgeois) et Jean-Marc Kuentz (directeur du centre de formation). Nous sommes tous marqués. »

Robert Félix a très vite été terrassé par ce qu’on a coutume d’appeler pudiquement « une longue maladie », diagnostiquée voici seulement quelques semaines. Son état de santé s’était dégradé ces derniers jours. Depuis sa retraite en 2004 et son remplacement par son fils, il était évidemment resté un fidèle de la Meinau où chaque soir de match ou presque, il brillait par la discrétion qui lui avait valu la confiance des présidents et entraîneurs successifs. Il était resté proche de nombreux anciens joueurs, comme Rémi Garde avec lequel il avait gardé contact après toutes ces années. Ceux qui le connaissaient depuis longtemps, dont nous étions, l’appelaient affectueusement « Robby ». Longtemps, l’éternel sourire de « Robby » manquera aux habitués de la Meinau.

Source l'Alsace


1er club a avoir gagné toutes les compétitions nationales

5è club a avoir atteint la barre des 2000 matchs en ligue 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

  • Promotion

  • Promotion

  • Promotion

×
×
  • Create New...