Jump to content

Streaming Football : regarde les Matchs de Football en Direct

nyrod

Olympique de Marseille


Recommended Posts

Pred, tu vois quand je le regarde ce type j'ai pas l'impression que c'est du second degré, c'est ... lui !


1361998136-big-fukcing-nose.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le mec en lui meme il est horible je vous l'accorde , mais c'est son intonation et sa maniere de parler qui ma fait sourire


648705tumblrmhogeyCo8k1rcxkpto1500.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je découvre "Objectif Match" avec le visionnage gratuit du dernier épisode. C'est vraiment pas mal :)

Vous avez des combines pour voir les autres épisodes (et les suivants) ?


Twitter_32x32.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
Je découvre "Objectif Match" avec le visionnage gratuit du dernier épisode. C'est vraiment pas mal :)

Vous avez des combines pour voir les autres épisodes (et les suivants) ?

Moi je suis abonné à OMTV donc je peux tout voir, ça coûte 12€ pour toute l'année et t'as même tous les matches en replay, les émission etc... Je te conseille de t'abonner. Par contre je crois qu'il y a un membre du topic qui a les liens pour les visionner gratuitement sur Daymolition.

Edited by Pr3d4t0r

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Gignac aimerait prolonger et Bielsa aurait lié son avenir au sien : soit VLB prolonge Gignac, soit Bielsa s'en va à la fin de la saison (rappelons que Gignac parle couramment espagnol et est le relai de Bielsa sur le terrain). Ce serait très bien qu'il prolonge mais alors j'espère qu'il baissera considérablement son salaire, car apparemment on pourrait se retrouver avec un déficit compris entre 25 et 40M€ à la fin de la saison selon nos résultats... Malgré la DNCG j'espère qu'on pourra recruter cet hiver car c'est pas avec la seule vente d'Ayew qu'on va pouvoir le faire...

Edited by Pr3d4t0r

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah voyons, tu pars très loin.

Soit dit-en passant Gignac, il parle Gitan, pas Espagnol, c'est loin d'être la même chose. Les échanges sont possibles mais laborieux


180218052149782870.gif

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'OM est vraiment ridicule dans la gestion de la revente de ses joueurs.

J'espère qu'ils me feront mentir (les personnes de la direction) pour Ayew et Gignac car quand je vois les ventes de Valbuena, Mendes, Amalfitano, Azpi, Lucho ou encore Rémy, je me dis que l'OM s'est très mal débrouillé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
L'OM est vraiment ridicule dans la gestion de la revente de ses joueurs.

J'espère qu'ils me feront mentir (les personnes de la direction) pour Ayew et Gignac car quand je vois les ventes de Valbuena, Mendes, Amalfitano, Azpi, Lucho ou encore Rémy, je me dis que l'OM s'est très mal débrouillé.

Partiellement d'accord, enfin non, c'est juste une question de point de vue en fait.

Je trouve que nous n'avons pas été nul dans la revente (à part pour Azpilicueta), mais plus dans le prix d'achat des joueurs.

Je vais faire par petits groupes ça sera plus simple :

Groupe Lucho/Rémy/Gignac -> Joueurs achetés trop chers.

- La revente de Rémy est très bonne, car il mettait plus un pied devant l'autre, et j'suis pas fan de ce joueur, du tout d'ailleurs.

- Gignac pareil, prix beaucoup trop haut et surtout le salaire. Cependant, un transfert ne se rentabilise pas uniquement par sa revente, mais par l'apport sur le terrain. Si tu achètes un joueur au top à 27 ans, et le revend à 33, qu'importe le joueur, jamais tu ne rentabiliseras au plan financier pur.

Le type a mal débuté, mais son apport fut extrêmement grand sous l'ère Baup, dont la deuxième place. Difficile d'estimer son prix à plus de 8-10 millions, 12 grand max, autant le garder un maximum quitte à en tirer peu.

- Lucho, mal utilisé, joueur nonchalant aussi, c'est pas une question de revente, juste d'erreur de casting finalement, mais il était tellement moisi sur sa fin, qu'on pouvait rien en tirer de toute façon..

Groupe Amalfitano/Mendes/Valbuena

Où est le soucis ? On a eu les trois pour 2 millions d'euros combinés, on en tire 14.

Mendes a grossi et mettait plus un pied devant l'autre, Amalfitano ne servait à rien sur une aile, on a bien géré, on a tiré 6 mois de très bon amalfitano, et une grosse saison de Mendes, puis plus-value, assez bien géré.

Valbuena nous a ééééééééénormément apporté, on l'a vendu juste avant que valeur marchande soit de zéro, c'était l'année pour le vendre vraiment, et je vois pas comment en tirer 15, contrairement à ce qui est dit, y'a pas de barca ou autre qui va investir.

Azpi

Le plus mal géré mais... c'est différent.

On était en obligation de revente, on voulait pas le vendre 8 millions.

Mais le déficit était là, et Chelsea n'a jamais augmenté le prix, jusqu'au dernier prix du mercato, donc a été obligé de le vendre à ce prix, car tout le monde savait que l'OM était en dèche et pouvait pas espérer plus.

Maintenant la gestion récente

L'offre de l'Inter de 25 millions a bien été confirmée, ce qui signifie que la valeur marchande de Thauvin est bien elevée (plus qu'elle devrait l'être d'accord).

Imbula avait tapé dans l'œil de beaucoup en début de saison, surtout grâce au match à Arsenal, il a ensuite disparu pour problèmes internes, là il revient avec un bon niveau, je pense que sa côte va monter grandement.

Payet à 8 millions d'euros, on le revendra probablement jamais ou très peu cher, mais à 8 millions, il est rentable sur le terrain.

Mendy, vu le prix qu'on l'a pris, j'aime pas mal, et sa valeur marchande est déjà au dessus de son prix d'achat, assurément.

Djadjedje : On va voir, il a fait des matchs foireux, mais aussi des bons. Ce qui est sur par contre c'est que ça sera pas l'avenir du club lui, clairement.

Michy : On attend de voir.

Doria : On attend de voir.

Barrada : On attend de voir, j'ai bon espoir.

Alessandrini : Pareil, mauvais débuts mais ses deux dernières entrées il a fait le taff, surtout la dernière (il a joué plus longtemps donc forcément, mais le contexte s'y pretait)

Lemina : Pas rentabilisé, mais petit prix, on verra.


1554503_10201009069503680_79471295189423

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
On prolonge Gignac et on vends Ayew 10/15M, what else ?

10/15M€ alors qu'il lui restera 6 mois de contrat ? Je crois pas nan :D

Par contre je viens de voir cet "article" paru aujourd'hui sur le site (de merde) footballclubdemarseille.fr. Ca me révolte, ça me dégoute, c'est limite des insultes proférées. Et celui qui a pondu cette daube infâme n'a même pas signé le papier, sûrement qu'il doit pas avoir de couilles pour assumer tout ça. Probablement un sale con qui doit ruminer de plus avoir les même passes-droits que sous l'époque Anigo au sein du club ! On sent la rage et la frustration dans son torchon. Il fait passer Bielsa pour un dictateur hautain et sans éthique ni respect qui n'en a rien à branler des supporters et de la classe moyenne, alors que c'est tout l'inverse. Si vous voulez rire (ou vomir au choix) je vous laisse lire cette merde puante qualifiée "article" et nommée "Bielsa a dit". Moi je vais gerber.

-----------------------------------------

Bielsa a dit

Avec pour corollaire l’image d’un club dévoué à la cause d’un Bielsa acariâtre, exigeant et omnipotent, cet été l’OM a inventé un nouveau jeu de société : le « Bielsa a dit » !

Le principe du discours d’entreprise était simple : comme pour le « Jacques à dit » infantile, les participants devaient s’exécuter à l’évocation du nom du grand chef honorifique.

Les premiers tests ont été lancés à l’approche du printemps dernier. Le premier lauréat du jeu fut un certain Souleymane Diawara. Bielsa a dit… « pas de contrat pour toi » ! Et bing le jeu était lancé ! En tant que premier veinard à y participer, il a eu le droit à la totale : feu d’artifice et hall of fame ! José, second nominé, n’a eu le droit qu’à un voyage au Maroc… Les mauvaises langues disent que c’est parce qu’il n’est parti qu’à moitié !

Les concepteurs pas peu fiers des premiers effets du jeu ont étendu son application à toute la politique du club : relation presse, joueurs, mercato, centre de formation, parking, machine à café, cantine, etc., pratiquement tout y est passé ! Une com. en mode 360 :

« Bielsa a dit… la réserve U15 et U19 tu sucreras ! Bielsa a dit… la presse à la casa! Bielsa a dit…va en CFA ! Bielsa a dit … tu ne joueras pas ! Bielsa à dit…patati-patata! »

Pas très éthique me direz vous ? Réponse subliminale des spins doctors de l’OM : « Révolution Bielsa » !

La nouveauté n’est pas dans le procédé mais dans la répétition coordonnée, invariable et administrativement standardisée du message. A tel point qu’on en est venu à se demander si le label « Révolution Bielsa » n’avait pas été breveté par la direction du club. Telle une hotline off-shore submergée par les problèmes opérationnels, l’élément de langage tournait en boucle dans le club : « Que nenni ! Bielsa a dit… », «… Révolution Bielsa ! »

Bielsa n’a pas dit ?

A l’heure du conflit ouvert avec l’argentin, le scénario véhiculé par les journalistes « embedded » n’était-il pas celui d’un président claquemuré dans son bureau, hypnotisé par le travail, terrorisé par l’intransigeance de son entraîneur, ainsi sacrifié sur l’autel de la REVOLUTION?

Passés les effets de la mythologie révolutionnaire, on s’est aperçu que les choses étaient plus compliquées que le « Bielsa à dit ». Car la gouvernance du club semblait avoir relativement peu changé en amont. Même si visiblement sans Anigo dans les pattes, les pilotes du mercato étaient les mêmes que ceux de l’année dernière : un « entourage » travaillant toujours « à l’anglaise » -au sens de caché- avec un Labrune à la manœuvre, manifestement peu respectueux du cahier des charges établi avec son coach.

En effet, Bielsa a-t-il vraiment dit ? On peut se poser la question. D’autant que l’usage du bidonnage et de la désinformation n’est pas nouveau pour le clan VLB. Du temps de Diouf déjà, « l’homme qui murmure à l’oreille des milliardaires » sévissait par des dispositifs d’influences très peu regardant au niveau éthique. N’est-ce pas lui qui chuchotait à ses ouailles de L’Equipe le contenu d’une interview bidonnée de RLD, pendant que ce dernier était sur un lit d’hôpital ? L’homme a les dents longues et n’a jamais été très regardant au niveau déontologie. D’ailleurs, la récente interview téléguidée du jeune Kyrill fait échos à cela: « après la parole du père, celle du fils pour protéger mes fesses ». Amen !

Bielsa n’aurait jamais dû dire

Lorsque l’argentin a fracassé la « Bielsa story » on a assisté à une véritable excommunication. En très peu de temps le microcosme footballistique a montré toute sa dimension réactionnaire, en réagissant contre la parole du coach. Jugée blasphématoire.

Nous avons recensé quatre grands types de réactions négatives :

1- Mais pour qui il se prend de parler comme ça à son patron ? (mode Medef)

2- Ce n’est pas le bon timing (mode consultant en organisation)

3- Je suis d’accord sur le fond mais pas sur la forme (mode faux-derche)

4- Quel lâche ! Il veut se couvrir (mode transfert psy)

Dans un monde de la louange réciproque, de l’action en réseau, du clan, de la meute interposée, que vaut la parole d’homme à homme ? Le contrat signé ? La vérité : pas grand-chose! Comme l’a soulevé Marcelo Bielsa : « qui s’est soucié de savoir si ce que j’ai dit est vrai ? »

En gros : « Mais t’es qui toi, écrase-toi ou casse-toi ! ». On voit là tout le parti pris social d’un monde vu d’en haut, en hélicoptère. Une focale à partir de laquelle les « stakeholders » (« parties prenantes »), c’est-à-dire, les supporters, les journalistes, les énergies au travail sont réduits à l’état passif de fourmis ou de vache à lait.

Peu importe s’il est avéré que ton président la joue solo avec ses potes, ne respecte pas le projet ou le patrimoine de l’institution… On s’en fout : « Ecrase-toi, ou casse-toi ! ». L’entreprise tu l’aimes ou tu la quittes. On ne se demande même plus si l’énonciation de la vérité peut contribuer à protéger l’institution et à améliorer le projet sportif. On envisage la chose façon Artus Bertrand : vu du ciel ! Car d’après les sondages la perspective issue des tribunes est toute autre.

Bielsa ou la raison du plus fou

C’est bien cela qui est intéressant avec Marcelo Bielsa. Sa ligne de conduite est aussi une ligne de démarcation du football business. En affirmant de facto sa vision démocratique de la vie d’un club, il se coupe des protections de l’establishment footballistique :

« Dans le football qui peut dire qu’il est indispensable ? Les entraîneurs ? Les moyens de communication ? Les dirigeants ? Les arbitres ? Les spectateurs ? Aucun de ces acteurs ne le sont, d’après moi. A mon avis les seuls acteurs irremplaçables sont les supporters de football que je distingue des spectateurs… Un spectateur est une personne qui tire une simple jouissance ou non de ce qu’on lui montre selon un critère ‘esthétique’… Le football c’est les gens avant tout. Car ce sont eux qui sont les destinataires ultimes des décisions de toutes les choses administrées dans un club. Ne pas intégrer dans ces décisions ceux pour qui tu es censé administrer le club est une vision fasciste du football. » (Bielsa)

Avec un tel parti-pris, populaire certes, mais solitaire, on se demande souvent quand il va se faire virer ou quand il va partir ? Personnellement, la question que je me pose c’est plutôt pourquoi un type comme lui est là et pourquoi il est venu ?

La réponse est probablement incluse dans la question qu’il a posée un jour de discussion passionnée avec Guardiola :

« Pourquoi, alors que tu connais si bien le milieu du foot et les ordures qu’il y a, le haut de degré de malhonnêteté de certains, tu veux quand même y retourner et, en plus, entraîner ? Tu aimes à ce point le sang ? »

Malgré « le haut degré de malhonnêteté de certains » et le fréquent empilement d’ « ordures », il a sans doute senti dans la cité phocéenne la vieille odeur de sang dont il a besoin pour vivre sa passion du foot.

Ça tombe bien, les supporters pensent que l’OM a un besoin fou d’un fou de ce type.

Share this post


Link to post
Share on other sites

vous oublier thauvin à la revente.


ame>

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le nul de St Etienne est impec , on est seul en tête


648705tumblrmhogeyCo8k1rcxkpto1500.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'aurais préféré que l'arbitre siffle le penalty à la fin. Bordeaux aurai gagné mais ruffier aurai pris le rouge et n'aurait pas joué contre nous dimanche


180218052149782870.gif

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...
http://ads.stickyadstv.com/vast/vpaid-adapter/5494418