Jump to content
Sign in to follow this  
dalX

AFC Tubize


Recommended Posts

Tubize toujours aussi faible à domicile (0-0)

En infériorité numérique durant plus de 45 minutes, les Sang et Or doivent se contenter d’un point face à Hoogstraten, lanterne rouge (0-0).

Après des défaites face à Boussu Dour (1-3), le White Star (0-3), l’Antwerp (0-2) et Mouscron-Péruwelz (0-1), et un nul face à Heist (2-2), Tubize comptait sur la venue de Hoogstraten pour renouer avec les trois points à domicile. En vain …

Seul point positif de la soirée d’hier, le public brabançon a pu assister au grand retour de Grégoire Neels dans le onze de base, quatre mois seulement après son opération au tibia.

La première période, de très faible facture, fut essentiellement marquée par l’exclusion de Leandro Bailly (41e), auteur d’un coup (?) signalé par l’un des assistants de M. Saadoudi.

L’infériorité numérique de l’AFC se fit seulement sentir au cours de la dernière demi-heure de la partie, clairement à l’avantage de Hoogstraten. Miguel Santos Pravos dut intervenir à quatre ou cinq reprises pour préserver l’inviolabilité de ses filets.

Au vu des circonstances et de l’indigence du jeu pratiqué, Tubize ne pouvait revendiquer mieux qu’un partage face à la lanterne rouge. À domicile, l’AFC affiche un bilan peu glorieux de 2/18 : seul Visé (1/15) a fait pire …

Pour la première victoire de la saison au Stade Leburton, il faudra donc encore patienter !


signature5.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dante Brogno: "Je n’aurais jamais imaginé cela un jour"

L'entraîneur de Tubize n’envisage pourtant que les trois points face à son fils Loris.

Après un bilan de 2/18 à domicile, l’AFC Tubize (11e avec 12 points) compte sur la visite de Lommel (14e avec 10 unités) pour remporter sa première victoire à domicile. En revanche, les Limbourgeois, qui n’ont remporté qu’une seule rencontre cette saison, espèrent décrocher leur premier succès à l’extérieur.

Cette saison, le duel revêt une saveur particulière puisque Dante Brogno (47 ans), le coach tubizien, sera opposé à son fils Loris (21 ans), meneur de jeu de Lommel. Un contexte largement évoqué par les deux protagonistes dans la DH d’hier (édition Brabant/Bruxelles).

"Vu notre situation, je n’envisage rien d’autre qu’un premier succès devant nos supporters. Il est temps de se donner de l’air au classement", estime l’entraîneur, alors que son fils Loris (cheville), incertain, devrait démarrer la rencontre sur le banc d’en face. "Un duel face à mon fils, en match officiel, c’est vrai que c’est exceptionnel. Je n’aurais jamais imaginé que cela puisse arriver un jour !"

Après avoir repris l’entraînement en milieu de semaine, Lonsana Doumbouya (dos) a rechuté. L’attaquant est out, tout comme Samba Diawara (genou).


signature5.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Première encourageante pour Dugary

Jeudi, Dugary Ndabashinze passait sa visite médicale à Tubize. Samedi, il débutait la rencontre face à Virton, avec une victoire à la clé.

Mon premier match était moyen, juge l’intéressé, pourtant auteur d’une bonne première mi-temps. J’espère apporter beaucoup plus à l’équipe, dans les prochaines semaines. Je ne suis pas complètement mécontent non plus, car je n’avais plus joué depuis un an. J’ai besoin d’un peu de temps d’adaptation. Je ne connais pas bien mes coéquipiers et le style de jeu de la Belgacom League non plus.

Après avoir disputé une soixantaine de rencontres avec Genk et Waasland-Beveren, Dugary découvre ce championnat.

C’est très différent de la division 1; je m’en suis déjà rendu compte, souffle le Burundais.J’ai moins de temps pour jouer, il y a toujours un défenseur sur mon dos. Du coup, il faut pouvoir être malin pour garder la balle ou la donner rapidement. Je sais que je dois bien négocier chaque ballon, parce que je ne le toucherai peut-être plus avant deux minutes. Le jeu est également beaucoup plus physique que ce que j’ai connu auparavant. Ce ne sera pas facile au début, mais c’est ce dont j’ai besoin.

Si le Burundais a choisi l’AFC, c’est surtout pour son jeu.

Il y a beaucoup de jeunes à Tubize. Toute l’équipe souhaite pratiquer un beau football, tourné vers l’avant, en construisant bien ses attaques. C’est la griffe Dante Brogno, ça. C’est ce qui m’a attiré, aussi. Pour tout vous dire, j’ai été impressionné par la préparation d’avant-match et la séance vidéo. Ce n’était pas loin de ce que j’ai connu à Genk ou à Waasland-Beveren.

Avoir un contrat d’un an ? C’est mieux que rien, estime l’attaquant tubizien.J’étais sans contrat avant de signer ici. C’est une chance de prouver ma valeur.

Si son objectif est de retrouver l’élite, Dugary ne s’est pas fixé un nombre de buts ou de passes décisives à atteindre, cette saison.

Une dizaine de buts, propose Sofian Kheyari, qui passe par là. La nouvelle recrue tubizienne sourit:Non, vraiment je n’ai pas de chiffre en tête. Je veux juste aider l’équipe offensivement.


signature5.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tubize - RWDM s'annonce explosif

Dante Brogno se méfie de cette équipe bruxelloise, même s’il n’est pas mécontent de les rencontrer ce soir.

"C’est un derby", annonce Dante Brogno. "Ce sera donc un match très compliqué, mais on a la volonté de bien terminer le premier tour, avec un résultat positif."

L’entraîneur tubizien semble très déterminé à arracher un deuxième succès consécutif au stade Leburton, face au RWDM Brussels. Sept points séparent l’AFC Tubize (10e) de son adversaire du soir (7e). Les deux équipes possèdent quelques individualités intéressantes, avec Somé d’un côté et Onana de l’autre. Mais avec une pelouse en piteux état, le match technique auquel tout le monde s’attendait risque fort de déboucher sur un duel très physique.

"Par moments, on risque d’avoir de gros duels, dans des conditions très difficiles. J’espère juste qu’il ne pleuvra pas avant la rencontre", indique le mentor tubizien.

Pour montrer un visage séduisant, l’AFC Tubize devra oublier la prestation du week-end dernier, avec la défaite à Saint-Trond.

"J’espère que mon équipe a bien tiré les leçons de cette rencontre, avec ces 5-6 minutes de déconcentration. On a cru qu’en supériorité numérique, rien ne pouvait nous arriver. C’était une erreur", analyse Dante Brogno.

L’entraîneur des Sang et Or se méfie de cette équipe bruxelloise, même s’il n’est pas mécontent de les rencontrer ce soir :

"Nos adversaires ont fait un super début de saison, mais ça tourne un petit peu moins bien pour le moment. C’est plutôt le bon moment pour les affronter."


signature5.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...